La Pleine Lune du 9 février 2020

Cette Pleine Lune se fait dans l’axe Lion/Verseau à 20°00

Le 21ème degré Lion nous dit :

« des indiens prient le soleil »

Dominante : retour à la glorification des énergies naturelles

Dans ce symbole, on peut voir le retour de l’Homme à la nature et sa prière au soleil après la longue crise de la vie civilisée et compétitive dans des villes artificielles.  

(cf les degrés symboliques de Dane Rudhyar)

Pleine Lune Lion du 9 février 2020 à 7 h 34 TU

(8h 34 en France)

Ascendant pour Paris à 28° Verseau

Axe à 20° Lion / Verseau – axe fixe   

 

La Grappe se resserre :

128° entre Mars planète leader

et Uranus, planète de queue.

La Lune est isolée en face.

 

Aucune planète rétrograde

 

La Pleine Lune offre un éclairage maximum (propice à révélations) d’un commencement qui a eu lieu 14 jours plus tôt à la Nouvelle Lune lors du dialogue entre le Soleil (le conscient) et la Lune (l’inconscient) … Ce moment de Pleine Lune est un moment où la lucidité est plus grande, où la prise de conscience peut se faire par rapport à quelque chose qui a été initié à la Nouvelle Lune ; mais c’est le moment où le Soleil s’oppose à la Lune :

Ce sont nos motivations conscientes (ici le Soleil à 20° Verseau et son idéal humaniste et libertaire qui veut créer un nouveau paysage pour les autres) qui sont face à nos désirs inconscients (ici la Lune à 20° Lion et sa mise en vedette pour exprimer personnellement un idéal)

Cette Pleine Lune est plus fortement ressentie si son axe touche un point important du thème natal, mais elle est valable pour tous en fait, consciemment ou inconsciemment.

 

Pleine Lune dans l’axe Lion / Verseau

Axe de créativité et d’amour où l’on a le besoin d’expérimenter l’équilibre entre le besoin d’être aimé et reconnu, et le besoin d’être autonome et indépendant tout en s’intégrant dans la communauté humaine.

La Lune est en Lion dans un besoin de se mettre en avant, un besoin d’être reconnue, voire admirée, un besoin de briller, d’aimer et d’être aimée. Impulsive et rayonnante. Et dans une énergie de gratitude et de générosité. Soit en proposant un projet qu’on mûrit depuis des mois, voire des années, soit pour s’adapter aux changements qu’on doit subir pour ne pas avoir oser tourner une Page importante de sa vie.

Le Soleil en face est en Verseau, porteur de grandes idées réformatrices, humanistes, libertaires ou égalitaires, dans le but de développer des concepts originaux et innovants. Au service des autres.

 

Dans une Pleine Lune Lion Verseau, il y a un équilibre à trouver entre l’affirmation de ses préférences et le besoin de tenir compte des idées des autres.

Pour les uns, si le résultat du moment fait dériver vers quelque chose qui ne plait pas, il peut y avoir une remise en question des concepts, des idéologies, des croyances. Pour les autres, en revanche, si on se sent bien, malgré les inévitables obstacles du nouveau cheminement, l’ouverture d’esprit fait profiter avec discernement du dynamisme propre à cette Lune en Lion.

 

La Lune est isolée.

Elle est une sorte d’entonnoir dans lequel s’engouffrent les énergies du reste du thème.

La Lune, c’est le public, c’est le peuple, c’est la foule qui, en Verseau, se réunit dans des buts tant sociaux que spirituels.

 

Cette Lune quitte un quinconce avec Neptune,

pour avancer dans la journée vers un quinconce avec Saturne/Pluton

Qu’y a-t-il donc à ajuster ou à réajuster entre les appels du Cœur (Lune Lion) et d’autres appels répondant à un changement profond de structure (Saturne/Pluton en Capricorne) ?

 

9 planètes sont resserrées en 138° (ce n’est pas vraiment une Grappe qui demande que les 10 planètes soient là. Et c’est trop étroit pour être un Seau)

Mais l’interprétation est la même : 138° séparent Mars fin Sagittaire et Uranus début Taureau. Avec Mars planète leader qui indique de quelle énergie dispose la structure planétaire pour atteindre son but.

 

Donc pleins phares sur ce Mars !

* Il est toujours en Sagittaire, à la conquête d’un noble idéal qu’il poursuit avec enthousiasme et courage.

* Il est trigone avec la Lune (l’aspect exact se fait dans l’après-midi du 9 février)

* Le sextile avec le Soleil est trop large, il ne sera exact que le 25 février soit 16 jours après cette Pleine Lune, il accompagnera plutôt la prochaine Nouvelle Lune.

* Le carré avec Neptune est passé, (Merci l’Univers … je l’ai subi de plein fouet, et ce n’était pas rigolo) ; la colère, le découragement et le pic de fatigue aiguë sont derrière. Il faut juste comprendre et retenir qu’il faut lâcher prise et déconstruire ce qu’on valorisait … pour faire du neuf.

* Mars est en faux trigone (dissocié) avec Uranus. Là aussi, le trigone exact ne se fera que le 21 février (dans presque deux semaines) quand Mars sera arrivé en Capricorne.

 

Pour l’instant, ne retenant que le trigone à la Lune, il fait déjà preuve de courage et d’initiative avec un instinct tout entier mobilisé vers la réalisation d’un nouvel objectif constructif.

Mais si l’on a envie de larguer les amarres, il faudra attendre une bonne semaine que Mars rentre en Capricorne le 16 février, pour réussir un virage qui peut s’avérer délicat !

En rejoignant Saturne/Pluton/Jupiter en Capricorne, il pourrait trouver en lui des forces insoupçonnées (Pluton) pour viser une transformation personnelle, avec rigueur et patience (Saturne) dans une vision claire d’organisation et d’efficacité (Jupiter)

 

Vénus vient de rentrer en Bélier

Elle emporte avec elle le message de Neptune qui lui a demandé de savoir écouter l’Univers. Avec compassion. Pas facile pour elle que ce signe de Feu rend enthousiaste et impulsive !

Coincée entre la Lune Noire Moyenne et Chiron, elle se demande maintenant quelle remise en question elle doit faire (conjonction Lune Noire) tout en orientant l’expression neptunienne sur un nouveau mode d’harmonie à l’Autre et au monde, qui pourrait en même temps être une guérison (Chiron) …. Elle n’a pas beaucoup de temps pour le faire puisqu’elle sera en carré à l’axe des Nœuds Lunaires/Jupiter/Pluton/Saturne, dès la fin du mois.

(cf la publication du vendredi 7 février sur Allô Allô Mercure)

 

Mercure !

Il est en Poissons, un signe où le mental est intuitif et ressent plus qu’il ne s’exprime.

Retour de vieux schémas de communication inachevés ?

Il est en aspect exact de trigone/sextile avec l’axe des Nœuds Lunaires et renforce la connaissance intuitive des autres.

(8° Poissons pour Mercure ; 8° Capricorne/Cancer pour les Nœuds).

Arrivé à 13° Poissons, il va rétrograder un peu avant la fin de cette Lunaison

Si l’on a une décision à prendre en février, il faudra juste être vigilant.

(j’ai fait une publication importante sur Mercure le lundi 3 février – et j’ai déjà préparé une autre publication que je mettrai sur ma Page FB le 17 février, juste après l’entrée de Mars en Capricorne le 16)

 

Beaucoup, vraiment beaucoup de quintiles dans cette seconde partie de lunaison peuvent répondre aux questions posées :

Le 28 janvier, ce fut Mercure qui passait en quintile décroissant à Uranus

Le 4 février, ce fut Vénus en quintile croissant à Jupiter

Le 7 février, ce fut le premier quintile de Mercure à Mars

Le 10 février, ce sera le Soleil en quintile décroissant avec Uranus

Le 12 février, ce sera Vénus en quintile croissant à Pluton

Le 15 février, ce sera encore Vénus en quintile croisant cette fois avec Saturne

Le 17 février, ce sera encore Mercure en 2ème quintile croissant à Mars.

Le 25 février, ce sera Mars en quintile décroissant à Neptune.

 

Le quintile est un très bel aspect qui nous guide intuitivement, un talent qu’on peut exercer avec la sensation d’une protection invisible.

Avec le Soleil et Uranus, ça peut être une intuition formidable capable de déboucher sur une expression créatrice tout à fait sympa.

Entre Vénus et Pluton, on peut imaginer que l’intuition touchera le côté affectif avec l’objectif de rétablir un sentiment de bien-être qui semblait avoir bel et bien disparu.

Et Mercure est là pour exprimer son génie, faire surgir des pensées tout à fait inédites, dans une vision subtile de la situation du moment, et sans se sentir freiné pour communiquer … mais il va bientôt rétrograder.

 

Le point fort de cette fin de Lunaison :

Le premier sextile Jupiter Neptune, le 20 février

C’est un sextile décroissant, qui propose un réaménagement, une réorganisation des changements effectués depuis le départ du cycle en mai 2009 et dont le carré nous a secoués pendant toute l’année 2019 … Remise en cause et virage à prendre, en lien avec un épanouissement personnel qui passe par la participation sociale et qui s’est faite en même temps qu’un sextile décroissant Saturne/Neptune qui venait alors stabiliser un peu le bouleversement ambiant.

Aspect associé au trigone Mars/Uranus qui est maintenant actif dans un afflux d’énergie propre à rendre possible toute initiative qui ne le serait pas à un autre moment !

 

Cette année 2020 voit le carré dissonant Jupiter/Neptune disparaître au profit d’un sextile qui se fera 3 fois,

* ce 20 février au moment où le Soleil rentre en Poissons,

* puis le 27 juillet, avec Venus en carré exact à Neptune mais bi-quintile à Jupiter,

* puis le 12 octobre avec Venus opposée à Neptune mais trigone à Jupiter.

 

 

Conclusion

9 février 2020 : 9 + 2 + 4 = 15 … Le Diable

Ou :    9 + 2 + 2020 = 2031 =  6 … L’Amoureux

 

Comme les deux Pleines Lunes précédentes …. Le Diable et l’Amoureux.

C’est toujours une décision à prendre, une orientation à faire. Mais la décision n’est pas simple.

Ecartèlement du choix à faire.

Les deux personnages du premier se superposent aux deux femmes de l’Amoureux ! Le Diable se présenterait-il là où on ne l’attend plus, dans une partie sombre et obscure de soi ?…. L’Amoureux risque de devoir livrer une rude bataille !

 

Au final, une drôle de Pleine Lune, avec peu d’aspects. Mais des énergies qui donnent une impression de confusion, de flottement. Aucune surprise à voir cet état de fatigue qui perdure avec des nuits peuplées d’insomnies !

Le monde bouge. En nous et autour de nous.

Pour un nettoyage à l’échelle mondiale.

 

 

Tous droits réservés  Jacqueline Boilot  – février 2020

Site : http://www.jacquelineboilot.com/       

 

Si vous voulez être averti/avertie par mail de la parution de mes lunaisons, recopiez votre adresse électronique dans la case « pour rester informé » à droite du blog … mais vérifiez bien : à chaque lunaison je reçois des adresses erronées.

Trop d’activités m’empêchent de souhaiter la bienvenue à chacun comme je le faisais avant.

Il faudra juste être patient, le temps que la « machine » se mette en place !

 

Vous pouvez aussi consulter  ma Page Facebook sur laquelle je suis présente plusieurs fois par semaine : https://www.facebook.com/alloallomercure/   pour des explications plus détaillées de chaque aspect vu sommairement dans cette publication.

 

 

 

 

Share