La Pleine Lune du 5 octobre 2017

Cette Pleine Lune se fait dans l’axe Bélier / Balance

et le degré symbolique de la  Lune nous dit :

« Une bombe non désamorcée révèle l’échec d’une protestation sociale »

Dominante : évaluation immature de la possibilité de changement soudain de la situation.

Pour le Soleil, le degré symbolique de la Balance nous dit :

«  Des enfants font des bulles de savon  »

Dominante : les fantaisies culturelles à travers lesquelles les esprits jeunes atteignent l’accomplissement.

On pense pour la Lune aux résultats d’une volonté particulière de résoudre un conflit ; mais, nous dit le symbole, la solution qui passe par la violence échoue. Comme si la révolution populaire pouvait être déjouée à cause d’expressions immatures d’une conscience non encore libérée et qui ne peut que réagir aux contraintes d’un pouvoir social central.

Dans le même temps, les hommes rêvent ensemble pour préparer une action commune ; les rituels sont à la fois des cérémonies sacrées et des terrains de jeux pour les esprits jeunes. Pense-t-on aux Opéras pour les uns, aux terrains de foot pour les autres ? …. Les uns travaillent dur pour acquérir une connaissance et pour donner à la société ce dont elle a besoin ; d’autres jouent à se voir comme des sphères parfaites et multicolores … bulles de savon éphémères …

(cf : les degrés sabians de Dane Rudhyar)

 

Une Pleine Lune le 5 octobre 2017 à 18 h 41 TU

(20 h 41 en France)

ascendant 22° Taureau pour Paris

Le jour des noces de nos Amoureux du zodiaque

à 19° de la Vierge

 

L’axe de la Pleine Lune

est la base d’un T-Carré un peu large sur PLuton

Et tout cela au moment de la conjonction Vénus / Mars

et de l’opposition Jupiter / Uranus

exacte pour la 3ème fois le 28 septembre

La Pleine Lune offre un éclairage maximum  (propice à révélations bien entendu !) d’un commencement qui a eu lieu 14 jours plus tôt à la Nouvelle Lune lors du dialogue entre le Soleil (le conscient) et la Lune (l’inconscient) … Ce moment de Pleine Lune est donc un moment où la lucidité est plus grande, où la prise de conscience peut se faire par rapport à quelque chose qui a été initié à la Nouvelle Lune.

Cette Pleine Lune est plus ressentie si elle touche un axe important du thème natal, mais elle est valable en fait pour tous. Qu’on en soit conscient ou pas.

 

De l’Air et du Feu pour cette carte avec beaucoup de signes cardinaux

* une carence en Eau, juste Neptune en Poissons,  donc la sensibilité ressentie est bien là, reste à savoir si on saura l’exprimer.

* et une absence totale d’élément Fixe, qui peut indiquer une absence de persévérance sur fond d’impatience liée aux signes cardinaux.

 

Une Pleine Lune dans l’axe Bélier / Balance :

Un axe relationnel de rencontre, d’union, de contrat, qui demande un équilibre et une harmonie dans les relations.

Et une Pleine Lune qui met Mars en lumière :

* d’une part, Mars est maître de la Lune Pleine en Bélier

* d’autre part, pour cette carte qui présente un ascendant Taureau pour la France, Vénus son maître est conjoint à Mars et en prend donc toute la couleur.

 

Tant sur le plan personnel que sur le plan collectif,

cette Pleine Lune se fait avec la 3ème opposition Jupiter/Uranus

J’ai consacré un Post sur ma Page Facebook, à cette opposition hyper importante. Je veux juste encore une fois préciser à quel point elle donne du sens pour tous ceux qui en ce moment, confrontés à des interrogations sociales (Jupiter), imaginent un changement de direction plus propice à leur épanouissement.

Dans ses cycles avec les planètes lentes, Jupiter a fait son opposition à Neptune en septembre 2015 (un seul passage) : qu’a-t-on alors installé dans sa contribution sociale (Jupiter) qui aurait pu manquer de consistance ou s’entourer de flou (Neptune) ? … Y a-t-il quelque chose qu’on aurait pu zapper au niveau des réalités matérielles de l’existence tout simplement parce que Neptune était tourné vers un rêve de plénitude branché « spiritualité » ? … quelque chose que le quinconce Jupiter Neptune du premier semestre 2017 aurait  demandé de fortement réviser comme un test de contrôle pour savoir si les actes sociaux (Jupiter) étaient en cohérence et en communion avec un idéal neptunien humaniste et humanitaire ? ….

 

Cette opposition de Jupiter à Neptune de 2015, devenue pour la carte d’aujourd’hui un quinconce décroissant (qui demande donc maintenant de faire un réglage et un réajustement) a préparé à l’opposition de Jupiter à Uranus qui s’est faite en trois temps (décembre 2016, mars et septembre 2017).

Aujourd’hui c’est toujours un changement dans notre participation sociale qui est concerné (Jupiter) ; avec Uranus en face, la lumière est faite sur la possibilité d’un nouvel horizon. Mais les questions sont posées : quelle est la véritable motivation d’un tel changement ? Est-on guidé par un aveuglement ou par une ambition trop poussée par rapport à une demande de représentation sociale (la fameuse Persona de Jung) ?

On entre dans une nouvelle phase de relation sociale ou professionnelle, porteuse éventuellement de confrontation culturelle. Mais avec ce troisième passage de l’opposition, devrait arriver l’intuition nécessaire à cette transformation de nos relations … Bientôt Jupiter rentre en Scorpion en totale résonance avec Neptune en Poissons ! Tous les deux, maîtres des Poissons, ils se sentent complices pour nous inciter à lâcher prise consciemment avec de vieux mythes de bonheur social.

 

La Pleine Lune se fait en T-Carré sur Pluton.

Le T-Carré est un moment de tension incontournable qui oblige à un positionnement plus adéquat.  Avec Pluton, l’intensité est dans l’air, d’autant plus que le T-Carré se fait en signes cardinaux, c’est le plus vigoureux et le plus extraverti des trois.  Il faudra peut-être réfléchir avant d’agir si l’on veut vraiment avancer vers son but.

Mais Pluton peut libérer une flèche tendue vers le Cancer : nous propose-t-il de quitter un cercle (famille, amis, collègues) qui deviendrait trop étouffant ? … Ou bien nous demande-t-il de nous centrer différemment dans un domaine ou un autre ? …. C’est une secousse énergétique sans forcément user de violence et de provocations abusives, mais aussi du stress et des tensions qui vont chercher à s’évacuer.

 

Le carré à Pluton est croissant avec la Lune en Bélier : c’est une crise d’action, symbolique d’une rupture plus ou moins forte avec un ancien monde.

Le carré à Pluton est décroissant avec le Soleil en Balance, dans une crise de valeurs qui demande un changement complet d’attitudes ; pour beaucoup, il ne s’agira plus de louvoyer mais de trancher net.

Mercure fait partie du carré ; c’est peut-être de l’impatience ou de la nervosité, mais pour une communication plus limpide à venir.

 

Soleil/Mercure est au quinconce de Neptune

dans leur phase décroissante, ils obligent à réajuster ses lunettes ! C’est un peu brumeux, ou bien embrouillé. Et jusqu’à la fin de la lunaison, il faudra peut-être mettre au point les réalités relationnelles (on est en Balance) ; un réajustement qui prend tout son sens à quelques jours de la conjonction de Mercure au Soleil

 

Mercure fait donc sa conjonction supérieure au Soleil

Le 8 octobre

C’est dire à quel point Mercure joue son rôle en imposant un recentrage du discours ou de la communication (voire du déplacement) juste avant.

Depuis que Mercure est redevenu direct, il est en mesure de dégager les résultats de l’importante remise en question qui s’est faite pendant sa dernière rétrogradation du 13 août au 5 septembre.

Le quinconce à Neptune qui vient d’être exact, a permis d’en rajouter une petite couche, mais  peut être aujourd’hui un tremplin de transformation pour établir quelque chose de nouveau dans le domaine mercurien (principe de liaison, d’échanges et de mouvement) …. de façon à établir un dialogue neuf … ou des mouvements et des déplacements plus souples !

 

Le maître de la Pleine Lune en Bélier, c’est Mars

et le jour de la Pleine Lune, il célèbre ses noces.

Mars et Vénus sont à 19° de la Vierge : ensemble ils démarrent un nouveau cycle, une nouvelle dynamique affective, sentimentale ou créatrice.

C’est pour certains une nouvelle direction à prendre dans son affectivité ou tout ce qui touche au relationnel. Il faudra juste peut-être veiller à ne pas se laisser trop influencer par une Vierge un tantinet critique par excès de perfectionnisme.

 

Cette union se fait au trigone harmonique de Pluton

qui laisse le champ libre à un nouveau réglage en cours pour une profonde renaissance (j’ai publié sur ma Page Facebook, un récent Billet sur cet aspect)

L’opposition à Neptune  se termine :

Elle a peut-être souligné l’obligation de voir quelle forme on a voulu donner à certains rêves pour en rendre leur réalisation concrète sans se laisser submerger par une torpeur ambiante. Peut-être aussi a-t-elle été l’opportunité d’aiguiser une vigilance accrue,  de se mettre au diapason des circonstances et de récolter le prix de son engagement.

….mais le carré décroissant à Saturne se prépare

il s’agit vraiment de lâcher de vieux principes et de remettre en cause de vieilles attitudes.

Avec Vénus, il faut interdire à la peur de s’immiscer ; il faut contrer sa facilité à se dévaloriser ; il faut retrouver sa forme sans craindre le regard des autres et abandonner des points de vue autocritiques trop négatifs. Il s’agit de retrouver son moral, après s’être libéré d’une épine douloureuse enfin retirée.

Il faut … il faut … Il faut …. Désolée. Disons que ce serait l’idéal si on parvenait à le faire !

 

… à surveiller de près le carré décroissant de Vénus à Saturne du 8 octobre qui se fera en même temps que la conjonction supérieure de Mercure ! … de quoi donner le courage (peut-être) d’abandonner certains jugements critiques sur soi-même et de ne plus se laisser miner par une dévalorisation forcément néfaste à son épanouissement. On vaut souvent mieux que ce qu’on croit !

 

Conclusion

5 + 10 + 2017  =  5 + 1 + 1 =  7 … Le Chariot

(comme la plupart des Pleines Lunes de 2017)

Et toujours cette question posée de savoir où il va, qui il emmène, ce qu’il transporte.

Faisant fi des contingences matérielles, le Chariot est libre. Et il invite à aller de l’avant, à aller au bout de ses choix et de ses objectifs même s’ils semblent téméraires. Il est donc en pleine cohérence avec les aspects de cette Pleine Lune.

A chacun d’envisager de nouvelles bases sur lesquelles s’appuyer pour reprendre confiance en soi  (Vénus opposée à Neptune prépare un carré à Saturne !) et reconsidérer sa valeur au cas où elle aurait été un peu molestée.

Pour une Reconnexion avec soi-même.

Et pour un Renouveau.

 

Tous droits réservés  Jacqueline Boilot  -   23 septembre 2017

Site : http://www.jacquelineboilot.com/

Si vous voulez être averti/avertie par mail de la parution de mes lunaisons, recopiez votre adresse électronique dans la case « pour rester informé » à droite du blog  …. Et vérifiez-la  (trop nombreuses adresses erronées)

Vous pouvez aussi consulter  ma Page Facebook sur laquelle je suis présente plusieurs fois par semaine : https://www.facebook.com/alloallomercure/ pour des explications plus détaillées.