La Pleine Lune du 27 mars 2013

Une Pleine Lune qui voit le Soleil à 6° 52 du Bélier, face à une Lune à 6° 52 de la Balance.

Pour le Soleil, le 7ème degré sabian du Bélier  nous dit :

« Un homme s’exprime simultanément dans deux domaines différents avec grand succès »

Dominante : tendance à manifester des énergies créatrices de son être sur deux plans d’activité. Une vie double donnant  de l’indépendance aux forces de l’esprit, mais restant pratique.

 

Pour la Lune, le 7ème degré sabian de la Balance nous dit :

« Une paysanne protège ses poulets menacés par un faucon »

Dominante : nécessité de contrôler les pouvoirs destructeurs réveillés par tout effort spirituel vraiment créateur mais encore incertain et impuissant.

Comme chaque fois, la Pleine Lune offre un éclairage maximum  (propice à révélations bien entendu !) d’un commencement qui a eu lieu 14 jours plus tôt à la Nouvelle Lune lors du dialogue entre le Soleil (le conscient) et la Lune (l’inconscient)

 

Aujourd’hui,

* en face d’un Soleil qui peut être relié au dualisme primaire de l’Esprit et de la Matière (avec la vision et les émotions concentrées sur des domaines bien définis et s’exprimant à deux niveaux),

* la Lune veut nous dire que toute libération de nouvelles possibilités entraîne une autre polarisation de leurs effets … construction ou destruction ?

Si l’homme monte une nouvelle marche, est-ce que ce sera pour un nouveau succès ou un nouvel échec ? …

 

Une Pleine Lune dans un axe cardinal

avec  Pluton en planète Apex

d’un T-Carré très puisant

Stellium en Bélier cette fois, autour d’Uranus

Mercure a repris sa marche directe

 

Le Soleil est dans le Feu du Bélier, avec Vénus, Uranus et Mars. Une énergie incroyable !

En face la Lune, dissonante à Pluton, mais dans le signe conciliateur de la Balance, est aidée par le trigone croissant à  Jupiter.

 

 

Déjà un Radeau qui présente un double Yod !

 

La ligne d’horizon, c’est le quinconce Jupiter/Saturne.

La base, c’est le carré cardinal du Stellium à Pluton.

Les deux Yods sont pointés par quinconces sur Jupiter et sur Saturne, les deux planètes sociales.

La figure nous montre clairement le travail à faire sur soi pour aller chercher la lumière au fond de notre inconscient, et même si les sextiles (entre Jupiter et le Stellium et entre Saturne et Pluton) nous donnent envie de « flotter » sur les problèmes sans aller ressentir profondément ce qu’il y a à transformer …. !

 

Que ce soit le double quinconce sur Saturne (à partir d’Uranus et de Jupiter) ou le double quinconce sur Jupiter (à partir de Pluton et de Saturne), il nous est demandé encore une fois de réajuster notre vision pour remettre en question nos différents systèmes.

Les 4 signes en jeu insistent chacun dans leur registre : le Bélier pour oser transformer, prendre des initiatives et créer  –  le Scorpion pour détruire définitivement ce qui est devenu obsolète  –  le Capricorne pour installer les choses  –  et les Gémeaux pour diffuser les idées nouvelles.

C’est un travail de profonde restructuration qui doit se faire

* autant sur un plan personnel et privé, intellectuel et émotionnel,

* et sur un plan collectif, en donnant une forme d’organisation qui ait la conscience du « nous »

 

Le défi devient un combat incessant pour libérer les tensions, pour s’améliorer et se révéler, mais par un travail sur soi, en profondeur, et énergétique, et plus seulement mental.

Un travail important à mettre en place aujourd’hui, sur toile de fond de crise mondiale.

L’orientation ( qu’elle soit sociale, économique, financière, culturelle, professionnelle, relationnelle, spirituelle ) est donnée depuis longtemps déjà : le sextile de Jupiter à Uranus et au Soleil  +  le sextile de Saturne à Pluton coopèrent pour une meilleure organisation et l’efficacité d’un changement profond.

 

 

Un puissant T-Carré avec Pluton en planète focus

 

Pluton est carré à cette Pleine Lune. Il est aussi carré à Vénus et à Mars … sur toile de fond toujours du carré à Uranus : une très puissante énergie cardinale avec le besoin d’aller de l’avant. Si l’on a subi pendant quelques semaines un profond nettoyage émotionnel, amplifié par les réflexions d’un Mercure rétrograde, il en est tout autre maintenant, et le désir ou l’obligation de rompre avec le passé pourraient bien se révéler assez fulgurants !

L’axe Bélier/Balance de cette Pleine Lune peut révéler des surprises dans l’axe relationnel, d’autant plus que Vénus et Mars sont de la partie.

Mais attention à la violence qu’on sent monter un peu partout, et de plus en plus.

 

Mars est carré croissant exact à Pluton : il est hautement porteur d’agressivité.

Plutôt que de le rendre incontrôlable, on peut essayer de canaliser ses impulsions.  Faire des exercices de relaxations …Et si c’était le moment  d’utiliser cette immense énergie pour faire le grand ménage dans sa maison et entreprendre des travaux ! … si ce n’est pas suffisant, on peut toujours faire quelques exercices de pompes.

 

Trêve de plaisanterie … Si on fait de l’astrologie humaniste, on peut voir aussi ce qu’on a vécu au moment de la conjonction Mars/Pluton : les deux maîtres du Scorpion ont commencé un nouveau cycle en Capricorne, le 27 novembre 2012, initiant une nouvelle manière d’agir  et de répondre à la mutation en cours. Avons-nous senti à cette époque, qu’un état dans lequel nous étions coincés, sur un plan affectif ou professionnel par exemple, commençait à se transformer ? … Mars arrive aujourd’hui au carré croissant et en Bélier, il nous invite à prendre des initiatives pour liquider les obstacles et nous ré-orienter.  N’est-ce pas le moment choisi pour se dégager des pressions subies …

 

 

Soleil/Vénus s’approchent du carré croissant à Pluton : attention aux petites peurs, aux petites culpabilités qui pourraient nous envahir autour du 31 mars / 1er avril … et allons chercher l’aide de Jupiter en sextile qui, en Gémeaux, pourra permettre de nous exprimer et d’oser formuler nos désirs ou nos craintes.

 

 

Naissance d’un nouveau cycle Vénus / Mars

 

Vénus est la base de l’action martienne, la base des valeurs du couple planétaire.

Vénus est avant le Soleil dans cette Pleine Lune, elle est dite Lucifer, avec des valeurs plutôt futuristes et exigeantes. A 5° de Mars, et chez Mars, elle est encore très impulsive, d’autant plus qu’entre eux deux, il y a cette conjonction Soleil/Uranus plutôt explosive !

 

La conjonction sera exacte le 7 avril à 19°58 du Bélier  (le carré croissant du cycle se fera pendant tout l’hiver prochain d’octobre à mars)

Union de deux planètes antagonistes, l’une douce et pacifique, l’autre agressive, voire guerrière. Aspect passionnel par excellence, surtout dans ce signe de Feu et après s’être rechargés l’un et l’autre à l’énergie d’Uranus.  Aïe, ouïe …. Pour certains, le sentiment pourra démarrer au quart de tour. Surprises, rencontres, coups de foudre. Car ici, aimer sans vibrer, ne sera pas aimer. Sauf … qu’en Bélier (un signe où Mars est en domicile et Vénus en chute) le Feu peut être feu de paille qui relève surtout de l’amour-conquête.

 

Je suis frappée par le nombre d’ados, autour de moi, qui ont actuellement un manque de fer dans leur organisme. Y a-t-il un sens à comprendre ?

Liaison entre le faire et le fer. Mars correspond justement à l’âge où l’on prend conscience de sa personnalité. Or Mars régit le fer dans le sang. Vénus agit sur tout le système veineux.

Y aurait-il une diminution des hématies (globules rouges) détruites au niveau de la rate, sous l’influence d’un Mars dissonant ?

 

 

Et notre Mercure, le messager des dieux ?

 

Il a repris sa marche directe, nous permettant de franchir un nouveau cap sur le plan mental. Aujourd’hui conjoint à Chiron, le Guérisseur, il termine sa boucle de rétrogradation le 6 avril à 20° Poissons pour rentrer en Bélier le 14 avril. Nous serons (peut-être) fin prêts pour relever tous les défis de ce printemps :

* avec les entrées successives en Bélier de Mars, du Soleil, de Vénus, puis de Mercure,

* après la rencontre de Mars et d’Uranus  le 22 mars

* après la rencontre de Vénus et d’Uranus  le 28 mars,

* et celle de Vénus et du Soleil, le même jour

*  puis celle du Soleil et d’Uranus le 29 mars,

* voici la rencontre de la Belle avec son amoureux  le 7 avril, tout électrisés de leur passage sur Uranus … de quoi faire sauter tous les plombs dans les chaumières …. Emotions, intuitions, créations, tsunami amoureux,  … (à chacun de voir où ça se passe dans son thème natal, à 20° Bélier). Qui pourra dire que la vie est morne et insipide !

* Soleil et Mars seront réunis le 18 avril, pour encore un peu plus d’impulsivité,

* Mercure transitera encore Uranus le 20 avril

* de quoi attendre le 3ème carré Uranus/Pluton du 20 mai dans la plus grande excitation et pour une nouvelle direction de vie !

 

 

Un Jupiter aux multiples aspects

 

Retenons le carré exact à Chiron pour cette Pleine Lune, qui nous rend très concernés par la justice sociale et dont le côté un tantinet révolutionnaire réactive le carré à Neptune commencé en juin 2012 en risquant de nous faire poursuivre des idéaux qui oublieraient la  réalité quotidienne.

 

 

Conclusion

 

La dernière quinzaine passée, avec le stellium en Poissons, a fait surgir des moments émotionnels intenses, que ce soit sur un plan personnel, ou sur un plan plus collectif (on a même vécu la démission surprise d’un Pape, ce qui ne s’était pas vu depuis Célestin V en 1294 ! …)

Les évènements s’enchaînent, avec des nouvelles surprenantes, rien qu’en France, en quelques jours, attaque d’un RER comme au temps des diligences, assassinat d’une dentiste à Marseille par arme à feu pour semble-t-il, protester contre une facture trop élevée,  démission d’un ministre, possible exécution d’un otage au Nord Mali, mise en examen d’un ancien président de la République qui, au moment des faits, avait la conjonction Mars/Uranus céleste sur sa conjonction Lune/Mars natale en maison 7,  Uranus déclenchant le rebondissement,….)

 

Cette fois les planètes passent en Bélier et se regroupent autour d’Uranus, augurant encore d’un certain nombre d’évènements inattendus actuels et à venir, et toujours sur  fond de carré Uranus / Pluton :

 

* sur le plan personnel, ce nouveau cycle qui commence avec Vénus et Mars, nous interpelle sur ce que nous désirons, sur ce qui nous attire ou nous éloigne,  et sur l’opportunité d’un schéma sentimental nouveau.  Nouvelle rencontre, ou bien vie affective stable mais vécue d’une autre façon. Quoi qu’il en soit une nouvelle façon d’agir (Mars) selon de nouvelles valeurs (Vénus) ce qui peut passer aussi par une nouvelle créativité artistique.

 

* sur un plan plus collectif, on peut s’attendre, et pendant toute l’année 2013 maintenant, à une série d’évènements – surprises, et dans bien des domaines, notamment économique, social, financier, … voire météorologique.

L’incertitude sociale avec la remise à plat d’un système financier obsolète,  donneront une place de plus en plus importante à la peur, et probablement au découragement, induisant des évènements inattendus, un peu comme des effets de cocotte-minute.

 

Le quinconce entre les deux planètes sociales, demande un réajustement après l’opposition de 2008 / 2010 qui a été le départ de la crise mondiale. Si Saturne nous demande de conserver ce qui est encore structurant, Uranus nous fait innover et nous permet de nous organiser en changeant le système s’il le faut. C’est là qu’il faut en voir tout le côté positif, puisqu’en même temps, par le biais de Pluton en Capricorne, nous pouvons dire stop à certaines injustices, à certains scandales, à certains monopoles, ….

Sans oublier que le stellium, après avoir été très émotionnel en Poissons autour de Neptune, passe en Bélier autour d’Uranus, et sera donc très puissant pour initialiser. En avril/mai il passera en Taureau et permettra de commencer à concrétiser la transformation d’un système qui devient de plus en plus nécessaire. Mais cette fois, ça se passera dans un signe de Terre, au trigone de Pluton.

 

Jacqueline  –  ce  25  mars 2013

www.jacquelineboilot.com

Share