La Pleine Lune du 25 avril 2013

Une Pleine Lune qui voit le Soleil à 5°46 du Taureau, face à une Lune à 5° 46 du Scorpion.

Pour le Soleil, le 6ème degré sabian du Taureau nous dit :

«  Un pont suspendu au-dessus d’une gorge abyssale »

Dominante : la possibilité de vaincre par l’intelligence et l’audace tous les obstacles séparant les groupes et les cultures.

 

Pour la lune, le 6ème degré sabian du Scorpion nous dit :

«  La ruée vers l’or en Californie »

Dominante : l’attrait de la richesse et de tout ce qui procure une position sociale privilégiée. La mobilisation des énergies, à la poursuite du profit.

 

Comme chaque fois, la Pleine Lune offre un éclairage maximum  (propice à révélations bien entendu !) d’un commencement qui a eu lieu 14 jours plus tôt à la Nouvelle Lune lors du dialogue entre le Soleil (le conscient) et la Lune (l’inconscient)

 

Aujourd’hui,

* en face d’un Soleil qui indique que tout grand défi pour évoluer, implique une victoire sur les difficultés fondamentales, permettant ainsi une sorte de pont construit par le pouvoir du groupe, pour franchir un abîme aussi profond soit-il,

* la Lune joue sur un symbole d’avidité pour se nourrir de tout ce qui promet richesse et pouvoir.

Pourtant le Scorpion propose au niveau spirituel une recherche d’union intense et parfaite avec l’autre.

Pleine Lune du Wesak

Pleine Lune dans un axe fixe,

dans une opposition Soleil/Vénus/Mars en Taureau

face à Lune/Saturne en Scorpion,

sur l’axe des Nœuds Lunaires,

donc avec éclipse de Lune

une opposition bien reliée à Neptune et à Pluton

Saturne et Pluton rétrogrades

 

A la Pleine Lune du Taureau, chaque année, le Christ et Bouddha viennent ensemble bénir toute la terre. C’est la fête du Wesak, la Pleine Lune la plus puissante de l’année. Qu’on soit croyant ou non, c’est une opportunité unique pour nous connecter tous ensemble et envoyer amour et compassion à l’Univers.

 

Il est vraisemblable que chacun d’entre nous a pu sentir avec la Lunaison Bélier du 10 avril un nouveau départ ! Tant de planètes dans le Bélier, signe initiateur, avec Uranus en prime, ne pouvaient que donner une énergie, tellement débordante d’ailleurs qu’il a fallu peut-être parfois la freiner pour éviter qu’elle ne parte dans tous les sens.

 

Un axe Taureau / Scorpion très fort

 

Bien différente est l’énergie de cette Plein Lune, dans un axe fixe : Mars / Soleil / Vénus sont en Taureau, face à Lune / Saturne en Scorpion. : construction / destruction.

 

Vénus chez elle en Taureau,

Soleil et Mars (en exil) ensemble en Taureau, chez la belle Vénus, nous font penser à la sensualité, à l’envie de se faire chouchouter, caresser, cocooner, à la gourmandise. Plaisir des sens. De tous les sens. Goût aussi chez certains pour les possessions matérielles, ou pour l’aménagement de son cocon.

 

Pourtant, l’opposition de Saturne à Mars / Soleil / Vénus, et bientôt Mercure, fait penser aux limitations du Moi. Avec Saturne dissonant, il y a toujours un climat d’insuffisance, d’infériorité. Avec un comportement qui risque d’aller à l’encontre de ses besoins ou de ses désirs et se traduit souvent par des lapsus ou des actes manqués, ou bien, avec Vénus, une impression de perte affective … ou éventuellement matérielle dans le jeu de pouvoir politique actuel.

Positivement, ça peut être l’opportunité d’une mise en conscience et de la remise en cause de vieilles valeurs qui pourrait orienter vers un lâcher-prise avec de vieux principes ou d’anciens comportements engoncés dans un cadre trop rigide.

 

Notez s’il se passe quelque chose dans votre vécu lorsque le trio du Taureau passera sur le Nœud Sud  (quand une planète rapide passe sur le Nœud Sud, il y a possibilité d’un évènement déstabilisant mais porteur d’évolution, surtout s’il s’agit d’un régent  karmique ou s’il existe un aspect aux Nœuds dans le thème natal). Or Mercure va très vite rattraper notre trio en Taureau. Passages sur le Nœud Sud  :

* le 28 avril pour Vénus

* le 7 mai pour le Soleil

* le 9 mai pour Mercure

* le 13 mai pour Mars.

 

Un axe PL sur l’axe des Nœuds Lunaires

 

Axe Taureau / Scorpion … axe des possessions, de l’argent, du sens des valeurs, y compris des biens matériels et des crédits, de la réflexion à faire sur la possessivité. Le climat est bel et bien à la « transformation Scorpion », avec une exigence et des épreuves à traverser qui sont la résultante de ces mutations psychiques pour les uns, matérielles pour les autres, inhérentes au signe.

Saturne qui rétrograde en Scorpion, appuie encore un peu plus sur la réflexion que nous devons mettre à la redéfinition de notre cadre de vie et à la solidité de nos structures et de notre relationnel. Sans oublier, et c’est le point positif, que le Scorpion, c’est aussi (symbolisme de la maison 8)   « mettre ensemble » notre énergie et notre créativité pour abandonner si c’est possible l’immaturité et la dépendance personnelle, de façon à s’unir dans des projets collectifs, une fois la crise passée.

 

 

Saturne est toujours en aspect avec les 3 lentes

 

* en sextile décroissant avec Pluton

* en trigone décroissant avec Neptune

* en quinconce décroissant avec Uranus

(voir le précédent Billet sur la Lunaison du 10 avril)

 

Le quinconce décroissant Saturne / Uranus, notamment, qui dure jusqu’à l’automne 2013 nous demande encore une fois d’ajuster et de s’adapter à une nouvelle réalité. Entre une énergie Bélier et une énergie Scorpion, il est question de prendre conscience qu’il FAUT oser démarrer et innover (Uranus en Bélier)  pour une transformation inévitable d’un passé obsolète (Saturne en Scorpion). Malgré les résistances qui ne peuvent manquer de se présenter.

L’énergie du Bélier semble nous dire d’oser être un pionnier, mais en prenant garde d’agir avec intelligence, en écoutant les autres, pour un résultat qui pourrait aboutir à l’automne (conjonction Saturne/Nœud Nord en septembre  +  3ème passage du quinconce Saturne/Uranus le 5 octobre).

Résultat ? …. Plus précisément conséquences des choix faits en ce moment en avril/mai. La conjonction Saturne / NN de septembre parle d’une révision importante sur le plan des habitudes mentales et des sécurisations.

Selon les autres transits sur le thème personnel, il peut y avoir alors pour les uns, un arrêt pénible à vivre avec obligation de définir de nouvelles valeurs ; pour les autres, une possibilité de repartir à zéro après avoir évacué de vieilles histoires difficiles et des mémoires lourdes.

Les deux points forts de cette année 2013 sans aucun doute, sont : cette période actuelle avril/mai et la rentrée septembre/octobre.

 

 

Une éclipse partielle de la Lune conjointe au Nœud Nord

 

… qui sera suivie

* d’une éclipse solaire NS à la prochaine Nouvelle Lune, le 10 mai à 20° Taureau

* puis d’une nouvelle éclipse de Lune à la Pleine Lune suivante, le 25 mai à 5° Sagittaire.

 

Il y a éclipse de Lune au moment de la Pleine Lune, lorsque le Soleil et la Lune sont alignés de part et d’autre de la Terre : c’est la terre qui projette son ombre sur la Lune. Autrement dit, la Lune se met dans l’ombre de la Terre.

Or la Lune, c’est le passé, c’est l’héritage ; c’est la mère ou l’image-mère ; c’est notre créativité aussi, du moins notre capacité à devenir créatif. Quand il y a éclipse de Lune, on va ré-organiser tout cela. On va trier, faire le point. On va donc jeter des choses. Pour se libérer du passé. Eclipser, c’est comme enlever.

Selon Ruperti (dans « Les Cycles du Devenir ») une éclipse est toujours très importante sur le plan mondial. Elle n’est importante, sur le plan individuel, que si elle touche un pont important du thème.

L’éclipse de Lune est « valable » 15 jours …  Un jour avant, un jour après, on ne « voit rien ». Le travail se fait dans la quinzaine qui suit. C’est seulement à l’éclipse solaire Nœud Sud suivante, à la Nouvelle Lune, que l’on saura si on a été assez fort dans sa confrontation au passé, ou si la résurgence d’éléments psychiques s’est transformée en une tempête émotionnelle.

 

 

Mercure sera en Taureau du 1er mai au 15 mai

 

C’est une chance. Ce stellium en Taureau donne une énergie incroyable pour construire, pour concrétiser, pour s’ancrer dans la matière. Profitons-en pour réaliser nos objectifs avec bon sens.

Mais … en tenant compte :

* que les verbes aimer (Vénus) – exister (Soleil) – agir (Mars) – penser (Mercure) peuvent se trouver prochainement conjugués à un autre temps du fait du transit sur le Nœud Sud

* et que l’opposition de Saturne peut créer une tension entre ce qui est permis et ce qui est interdit  (y compris un interdit inconscient).

 

 

Le carré Uranus / Pluton est à 2° d’orbe

 

L’orbe se réduit encore. On atteint le premier tiers de ce séjour de Pluton chez Saturne  (qui a commencé en janvier 2008 pour atteindre 2023) … On commence à comprendre ce que le Prince des Ténèbres a décidé de ré-organiser, de re-structurer, ce qu’il veut abandonner d’un ancien système, en remettant en cause et en détruisant une certaine conception des institutions, de la hiérarchie et du pouvoir.

Ces 5 années du carré d’Uranus à partir du Bélier  (grosso modo de 2011 à 2016) montrent certes d’une part, la soudaineté et l’audace à mettre dans les réformes, mais aussi la spontanéité adolescente (pour ne pas dire le côté compulsif) et le manque de patience pour maîtriser les évènements dans ce vaste domaine de la politique, du social, de l’économie et même de la culture.

Nous n’en sommes qu’au début. L’heure n’est pas encore à la refonte du système. Mais nous savons déjà que plus rien ne sera comme avant, comme un passage obligé vers l’Ere du Verseau, avec ses réussites et ses échecs.

 

 

Conclusion

Les planètes s’installent en Taureau. Venus, le Soleil, Mars depuis quelques jours. Mercure y entrera le 1er mai.

Tous ensemble, ils nous proposent de nous ancrer dans la matière, d’aménager certains aspects de notre vie matérielle (emménagement, installation, embellissement, mais aussi recherche de stabilité, de sécurité et de confiance) … Et pourquoi pas se ressourcer en pratiquant jardinage, poterie, coloriage de mandala, etc … pour nous apaiser dans ce contexte actuel de crise.

 

Mais en face, Saturne en Scorpion oppose à cette forte dynamique créatrice un « mur » d’exigences et d’impératifs inhérents au monde dans lequel nous vivons. Il a même suffisamment d’humour pour faire rebondir quelques bons gros scandales qui pourraient voir leur issue à l’automne prochain.

L’éclipse de Lune y met aussi du sien en nous faisant abandonner de vieilles histoires.

 

Alors certes, la société perd ses repères et la dette mondiale explose à tous les niveaux. Comme un cancer généralisé qui ne peut être soigné par une dose massive de chimiothérapie. En même temps, chacun sait combien la santé aujourd’hui a du mal à se faire un chemin au milieu des médecines alternatives !

 

N’empêche …. Beaucoup de sextiles et de trigones dans cette Pleine Lune peuvent nous porter vers une vision plus significative d’un avenir encore incertain.

L’importance des Gémeaux avec les Lunes Noires et surtout Jupiter en quinconce d’ajustement avec le Nœud Nord permet de mettre à plat le rapport entre les certitudes que l’on peut avoir, et l’image que l’on a devant les autres, pour une remise en cause de la société et de sa participation sociale.

C’est aussi le programme que Pluton s’est donné pendant sa traversée du Capricorne dans sa quête d’authenticité.

 

Jacqueline  –  ce  23  avril 2013

www.jacquelineboilot.com

 

Share