La Pleine Lune du 15 avril 2014

Et voici la Pleine Lune la plus attendue de cette année 2014, porteuse d’une énergie dont il est impossible aujourd’hui d’en mesurer les effets, mais qui pourra être parfois explosive tant la tension nerveuse aura envie de s’exprimer pour certains, en rapports de force !

Une Pleine Lune qui se fera en France le 15 avril à 9h 43  avec un Soleil à 25° 15 du Bélier et une Lune à 25° 15 de la Balance.

Pour le Soleil, le degré sabian indique :

«  Un homme ayant trop de talents pour lui tout seul »

(autrement dit : une personne possédant plus de dons qu’elle ne peut en réaliser)

Dominante : Obsession par le pouvoir

(ou bien : nécessité de procéder graduellement dans le développement de facultés supranormales, et de ne pas confondre le « potentiel » avec « l’actuel ».

Pour la Lune, le degré sabian indique :

«  Un aigle et une grande colombe blanche se changent l’un l’autre »

Dominante : l’interaction de la Volonté spirituelle et du principe d’Amour, en temps de crise.

L’esprit qui se trouve confronté à un type de pouvoir inconnu, trouve difficile au départ, de s’adapter à ce nouveau monde de perceptions et de possibilités d’action. Il peut se précipiter et perdre son bagage. Il doit essayer d’atteindre un état d’attention et de calme, et d’apprendre qu’il y a, là aussi, des limites et des restrictions, des lois qui expriment un nouveau type « d’ordre ».

En face, il y a comme une interaction yang/yin : quand le cercle qui englobe les deux principes tourne vite, ils se changent l’un dans l’autre. La conscience agit au-delà de la dualité, parce que les énergies polarisées de l’Ame, la Volonté et l’Amour, bien que toujours distincts, marchent vers un même but.

 

Pleine Lune du 15 avril 2014  à  7h 43 TU  –  9h 43 en France

Pleine Lune dans un axe cardinal

Grand Carré cardinal

reliant Mars, Pluton, Mercure/Uranus  et Jupiter

Pluton vient juste de commencer sa rétro

Eclipse totale de Lune

Mercure conjoint exact à Uranus

 

Une polarité Feu / Air donc yang, mais dominée par l’Eau, énergie yin.

 

Une Pleine Lune dans l’axe Bélier / Balance

en conjonction étroite avec l’axe des Nœuds

Soleil / Nœud Sud –   Lune / Nœud Nord (un cran d’intensité de plus pour cette Pleine Lune déjà bien chargée).

Dans la nuit, Pluton est passé rétrograde : c’est une nouvelle vision du monde qui doit émerger, et une nouvelle conscience à développer

Mercure est conjoint exact à Uranus et rajoute de l’électricité dans l’air ambiant.

 

Je rappelle ce que j’écrivais dans mon Billet du 5 janvier qui faisait un survol de l’année 2014, insistant sur l’intensité de ces quelques jours  autour des fêtes pascales (à relire pour mieux comprendre ce qui se passe) :

20 avril : carré exact Jupiter/ Uranus  – 14° Cancer.Bélier

21 avril : 5ème carré exact Uranus/ Pluton  – 14° Bélier.Capricorne (avec la Lune dans les parages de Pluton, une Lune significatrice de foule et de peuples)

22 avril : carré exact Mars rétro/ Jupiter  – 14° Balance.Cancer

23 avril : opposition exacte Mars rétro/ Uranus  – 14° Balance.Bélier

23 avril : carré exact Mars rétro/ Pluton  –  14° Balance.Capricorne

 

Donc une Grande Croix cosmique

…. qui sera exacte, le jour de Pâques, le 20 avril !

Quand on sait que, pour les Chrétiens, Pâques est une renaissance, quel symbolisme le ciel nous envoie ! … Une résurrection …. Seulement, pour renaître, il faut d’abord mourir.

 

Et une éclipse totale de Lune

Cette absence d’éclairage n’est pas anodine : elle risque de ramener à la conscience, des peurs et des blocages qu’on a enfouis au plus profond de notre inconscient …. pour qu’ils soient surmontés. Quel passé peut bien remonter à la surface ? … un passé qui pourrait remonter à avril 1995, où une éclipse lunaire touchait le même point. (ou encore 19 ans plus tôt)

 

En préparation : l’éclipse de Soleil Nœud Sud qui accompagnera la Nouvelle Lune prochaine en Taureau, un signe de Terre, en rapport avec nos possessions, nos besoins de sécurité, affective ou matérielle, mais aussi avec nos rapports à cette Terre qui nous nourrit mais que nous traitons si mal.

Or une  éclipse solaire est significative de changement ; quand elle est Nœud Sud, elle accentue le côté émotionnel puisqu’elle met l’accent sur une facilité à se laisser envahir par des vieilles images du passé (un passé que l’on croyait révolu) … Outre le fait que le moment peut nous remettre face à des lieux ou a des gens du passé, il y a aussi une obligation de traiter des situations qui n’ont pas été réglées. Ce sera à nous de profiter de la nouvelle opportunité qui nous est donnée d’en finir avec le passé.

 

Mars est toujours rétrograde, jusqu’au 20 mai

Mars vient fermer la figure de cette Grande Croix cosmique. Or mars est une planète rapide ; par sa proximité par rapport à la Terre, il devient le déclencheur.

La puissance de ce Grand Carré sera effective encore tout le mois de mai ; mais il faudra être particulièrement attentif, lorsqu’il repassera en marche directe sur ce 14ème degré de la Balance : ce sera à la mi-juin, exactement entre le 18 et le 22, car il libèrera alors la puissante dynamique actuelle.

 

Rappel des grands cycles en jeu

Le cycle Mars/Jupiter

démarré en juillet 2013 à 7° Cancer, est arrivé au carré croissant, et amplifie l’imprudence et l’impulsivité

Le cycle Mars/Uranus

démarré à 8° du Bélier en mars 2013,  est arrivé à son opposition et envoie sa pleine lumière tout autant sur notre relation avec le guerrier qui est en nous (le masculin)  que sur la peur d’initier quelque chose et dont la confrontation peut enlever souplesse et tolérance  (c’est un euphémisme)  – Libre à nous de vouloir dégoupiller une grenade pour forcer nos convictions, ou d’intégrer une nouvelle relation dans un regard neuf et plus soft  (décision finale à la 3ème opposition en juin)

Le cycle Mars/Pluton

démarré en novembre 2012 à 9° Capricorne, est arrivé en phase de carré décroissant : l’aspect pousse à la rébellion, à la violence et à une sorte d’auto-agressivité destructrice, car les colères rentrées sont souvent libérées dans une pulsion de tout casser qui peut se retourner contre soi.

Le cycle Jupiter/Uranus

commencé en juin 2010, à 1° Bélier, arrive à son carré croissant et risque toujours de verser dans la démesure.

Le cycle Jupiter/Pluton

commencé en décembre 2007, à 29° Sagittaire, arrive à son opposition. Pleine lumière sur le pouvoir, sur les pouvoirs, sur les moyens dont on dispose pour y parvenir, fussent-ils frauduleux ou répréhensibles.

Le cycle Uranus/Pluton

commencé en 1965/1966, à 17° de la Vierge, forme son 5ème carré croissant …

Avec ces planètes lentes, sur le plan mondial, une mutation profonde est enclenchée.

Sur un plan plus personnel, chacun de nous est concerné par au moins l’un des cycles, qui en venant  s’imbriquer dans les autres, déclenche comme une potentielle mise à feu. Les seconds décans du Bélier, du Cancer, de la Balance et du Capricorne sont touchés, mais aussi tous ceux qui ont une planète ou un point important autour de 13/14° de ces signes …. C’est-à-dire quasiment tout le monde !

 

Mars est bel et bien le déclencheur

Son action doit se faire à la lumière d’une nouvelle compréhension  dans une attitude à la vie totalement transformée. C’est bien l’opportunité de ré-envisager les occasions manquées dans une nouvelle perspective, de comprendre comment la blessure psychologique  peut être comprise comme une expérience nécessaire  à travers une transformation sociale (dissonance à Jupiter) originale ou soudaine (dissonance à Uranus) en fonction d’un défi essentiel (dissonance à Pluton) – mais toujours dans un but moteur nouveau et constructeur. Ce n’est pas facile et il faudra du courage, mais si on le fait en pleine conscience, on peut s’arrêter et se poser les bonnes questions, sans attendre que ce soit les autres qui changent.

Je rappelle que c’est la maison où se fait la rétro de Mars, qui éclaire sur le secteur  ou le champ d’expérience  (cette fois-ci entre 27° et 6° Balance)  où l’on doit introduire des changements dans son comportement à cause des problèmes provoqués par des actions passées  –  et ce en liaison avec la maison où s’est passée la conjonction Soleil/Mars  (cette fois  à 28° du Bélier, il y a juste un an, en avril 2013).

 

Et cependant ….

Vénus est conjointe à Neptune et à Chiron, le Guérisseur.

Elle est en outre en Poissons. Alors certes, se voulant souvent sacrificielle dans ce douzième signe, elle aspire aussi à une sorte de communion charnelle et spirituelle. En trigone et sextile à l’une des oppositions centrales de cette Grande Croix Cosmique, donc à Jupiter et à Pluton, elle est une voie d’issue, et peut apporter son amour et sa compassion, son pardon aussi, pour amortir la violence ambiante.

 

Conclusion

Une Pleine Lune éclipsée, porteuse de changements fondamentaux que ce soit sur le plan collectif avec le 5ème carré Uranus/Pluton, ou sur un plan plus personnel, à travers un Mars Balance, rétrograde, dissonant à¨Pluton, à Mercure et à Uranus, au Soleil et à Jupiter.

Oui, ça brasse partout :

* sur un plan collectif et sur la terre, on assiste déjà à une recrudescence de séismes : le 1er avril au Chili (magnitude 8,2)  –  le 7 avril dans les Alpes du Sud en France (magnitude 5)  –  le 11 avril en Nouvelle-Guinée (magnitude 7,3)  et au Nicaragua (magnitude 6,1)  –  le 13 avril aux Iles Salomon dans le sud-est du Pacifique  (magnitude 7 ;6)  à des inondations au Pérou, en Argentine et en Bolivie le 10 avril, à un cyclone en Australie depuis le 12 avril  –  etc …

* mais comme nous sommes tous en résonance, ce qui se passe sur la terre, se fait aussi dans l’émotionnel de chacun.

 

Que deviendra la montée du bras de fer en Russie ? …. Comment grossira ce doigt pointé sur l’Autre, responsable de tous nos maux ? ….  Chacun peut utiliser la force à sa manière, dans la violence, certes, mais aussi dans un calme qui peut devenir alors un accumulateur d’énergie colossal !

Mars rétrogradant en Balance, maître de cette Lunaison Bélier du 30 mars, et Grand Maître de cette Pleine Lune ultra-dissonante, peut nous montrer le Chemin. Ne serait-ce pas finalement le grand défi de la conjonction Mars / Nœud Nord de juillet, après que Mars soit redevenu direct le 20 mai : canaliser sa combativité dans une nouvelle forme d’action qui ne chercherait pas à blesser ni à froisser l’Autre et du coup servirait sa propre évolution intérieure ? …

 

En attendant, belles fêtes de Pâques à ceux qui voudront les fêter.

Et pour tous ….Accueillons la fatigue en ralentissant le rythme si c’est possible. Cherchons à nous ancrer. Et lâchons prise. On peut toujours mettre de l’amour dans sa vie, qu’elle soit relationnelle, professionnelle ou spirituelle. Marchons dans la nature. Invitons-nous à la piscine  (Vénus est en Poissons). Prenons le Vent comme ami pour gommer les soucis. Cueillons des sourires dans les yeux d’un compagnon  (Vénus est au trigone de Saturne le 25 avril). Ou fermons les  paupières pour mieux admirer la Lumière, et pour respirer la.douceur intemporelle du soleil sur notre peau …

 

Copyright Jacqueline Boilot  –  ce  13  avril 2014

www.jacquelineboilot.com

 

Share