La Pleine Lune du 15 août 2019

Cette Pleine Lune se fait dans l’axe Verseau / Lion, à 22° 24

Pour la Lune, le degré sabian explique :

« Un ours est assis et agite les pattes »

Dominante : Auto-discipline résultant du développement conscient de nos facultés individuelles

Pour le Soleil, le degré sabian du Lion explique :

« Un homme volontaire est éclipsé par un pouvoir supérieur ou une inspiration spirituelle »

Dominante : Réponse des forces spirituelles à l’intégration de la personnalité par des efforts volontaires positifs

Ce qui constitue la véritable éducation est très complexe et controversé. Ce symbole de la Lune semble établir simplement que l’énergie de la vie peut s’éduquer de façon correcte. Mais aucune éducation n’est vraiment valable si elle ne conduit pas à la compréhension de la valeur et du pouvoir de l’autodiscipline.

Avec le Soleil, on a un homme qui utilise sa volonté et son imagination positive pour faire face à ses problèmes. Il reçoit alors le « Manteau du Pouvoir » : et deviendra à l’aide de la providence, un meneur ; car une voie de communication peut s’ouvrir entre le divin et la personne humaine ayant dominé ses passions et son égocentrisme.

Une question grave reste posée : qu’en fera-t-il ?…

 

Pleine Lune Verseau du 15 août 2019 à 12 h 30 TU

(14 h 30 en France)

ascendant 16° Scorpion pour Paris

 

Axe à 22° 24 Verseau / Lion  – axe fixe  

 

Le Soleil est conjoint à Vénus

Le trio Saturne/Pluton/Nœud Sud est sextile à Neptune

 

Jupiter reprend tout doucement sa marche directe

Uranus commence tout juste sa rétrogradation

 

4 planètes rétrogrades !

 

La Pleine Lune offre un éclairage maximum (propice à révélations) d’un commencement qui a eu lieu 14 jours plus tôt à la Nouvelle Lune lors du dialogue entre le Soleil (le conscient) et la Lune (l’inconscient) … Ce moment de Pleine Lune est un moment où la lucidité est plus grande, où la prise de conscience peut se faire par rapport à quelque chose qui a été initié à la Nouvelle Lune ; mais c’est le moment où le Soleil s’oppose à la Lune :

Ce sont nos motivations conscientes (ici le Soleil à 22° Lion et son besoin de briller, d’aimer et d’être aimé) qui sont face à nos désirs inconscients (ici la Lune à 22° Verseau (qui a besoin, pour s’épanouir de se sentir libre, mais pour développer des idées novatrices)

Cette Pleine Lune est plus fortement ressentie si son axe touche un point important du thème natal, mais elle est valable pour tous en fait, consciemment ou inconsciemment.

 

C’est une Pleine Lune dans l’axe Verseau / Lion

Au moment de la Pleine Lune, le Soleil et la Lune se font face : il y a donc opposition entre deux signes dont l’énergie est contradictoire … mais aussi complémentaire !

Ici le Lion parle de lui. Le Verseau en face parle plutôt collectif et social.

Au final, cet axe Lion/Verseau est un axe de créativité et d’amour où l’on a le besoin d’expérimenter l’équilibre entre le besoin d’être aimé et reconnu, et le besoin d’être autonome et indépendant tout en s’intégrant dans la communauté humaine. Équilibre aussi à trouver entre l’affirmation de ses préférences et le besoin de tenir compte des idées des autres.

 

C’est un axe dit « fixe » dont les énergies stabilisent et permettent la manifestation et l’ancrage du pouvoir personnel qu’on a eu envie de prendre lors de la Nouvelle Lune en Lion du 1er août.

 

Le Soleil est toujours en Lion : soutenu par les 3 planètes personnelles, Mercure, Vénus et Mars également en Lion,   il dynamise de son Feu, et envoie sur son versant positif une énergie de joie, de générosité et de gratitude où l’on se sent le droit de briller, d’aimer, d’être aimé (juste faire attention à ne pas transformer de grandes exigences en intolérance et en orgueil exacerbé).

 

La Lune est en Verseau, porteuse de grandes idées réformatrices, humanistes, libertaires ou égalitaires, Elle veut développer des concepts originaux et innovants (là aussi, juste faire attention aux utopies qui pourraient dériver d’idées trop abstraites pour être mises en pratique).

 

Pour les uns, si le résultat du moment fait dériver vers quelque chose qui ne plait pas, il peut y avoir une remise en question des concepts, des idéologies, des croyances. Pour les autres, en revanche, si on se sent bien, malgré les inévitables obstacles du cheminement, l’ouverture d’esprit fait profiter avec discernement de l’anticonformisme propre à cette Lune en Verseau.

 

Tout près du Soleil en Lion, Vénus

Le Luminaire et la Belle sont passés sur le même degré quelques heures avant la Pleine Lune : beaucoup de charme et de séduction (surtout en Lion) dans cette conjonction qui apporte les fruits issus de la précédente conjonction du 26 octobre 2018 quand Vénus était rétrograde et qui peut aujourd’hui sortir des tensions et des malaises de ces derniers mois, en mettant en valeur un travail personnel fait sur le plan de « sa valeur »

(cf Billet publié ce mardi sur ma Page Facebook à propos de cette conjonction qui se fait au quinconce exact de Pluton : l’aspect parle de réajustement à propos d’une dévalorisation importante qu’on a pu traîner depuis ce 26 octobre) 

 

Leur trigone avec Jupiter est trop large ; il a certes été actif et a pu donner des jolis moments de bien-être. Mais c’est terminé.

En revanche, élément important : ce Jupiter vient juste de reprendre sa marche directe

Mais il est stationnaire, c’est-à-dire qu’il va rester plusieurs semaines à 14° Sagittaire (annihilant ipso facto et définitivement le trigone ci-dessus puisque le Soleil et Vénus, eux, avancent hardiment !)

En redevenant direct, Jupiter va permettre de planifier, d’organiser concrètement, et de mettre en œuvre des projets nouveaux concernant sa vie sociale, qu’on avait peut-être dû abandonner, mais qui ont mûri pendant ces mois de rétrogradation et qui vont maintenant pouvoir avancer.

 

Le principal maître de cette Pleine Lune : Uranus qui vient juste de commencer sa rétrogradation

Uranus est en Taureau : maître de la Lune en Verseau ; le Soleil, Vénus et Mars sont sortis de leur carré à celui qu’on surnomme l’Eveilleur tant il favorise l’originalité et l’ouverture vers de nouvelles voies. Il leur a demandé de se repositionner dans leur comportement (Soleil) dans leur façon d’aimer (Vénus) et d’agir Mars)

Il reste Mercure qui, lui, est dissonant pour cette Pleine Lune. Comme si Uranus disait au messager des dieux :

« Ose dépasser les traditions, Mercure, ose bouleverser l’ordre établi comme l’ont fait avant toi, Soleil, Vénus et Mars. Par amour pour toi. Et moi je t’aiderai à être plus indépendant dans ta façon de penser ».

(pour moi Uranus est une très belle planète qui sape les repères trop rigides et aide à devenir autonome)

Mais au bout du fil, Mercure reste muet. C’est bien beau d’opérer une révolution mentale ! Il ne faut pas oublier que dans le signe du Lion, ce qu’il veut est tellement beau qu’il craint de ne pas être à la hauteur !… « OK, se dit-il, mais alors, ce sera à condition d’opérer en même temps des tas de réajustements (ce qu’il fera, via ses quinconces à Saturne, à Neptune et à Pluton d’ici la fin du mois.)

Air dubitatif d’Uranus qui lui donne 4 mois de réflexion, et pour se permettre à lui-même de peser le pour et le contre (le Monsieur va rétrograder jusque début janvier) :

(j’ai publié sur ma Page Facebook, un billet spécial Uranus Rétrograde, le 12 août, avec un éventail d’opportunités pour chacun, selon la maison natale transitée ; billet lu par près de 5.500 personnes et qui a généré plus de 120 commentaires)

 

Le trio Saturne/Pluton/Nœud sud est toujours bien présent : il forme un sextile avec Neptune

Ce trio, on en parle depuis des mois … et on en parlera encore ! C’est lui qui oblige, à travers bien des épreuves, à lâcher prise avec les vieilles habitudes, avec les vieux schémas du passé que l’on ressent comme des carcans trop rigides qui empêchent de renouer avec le Nœud Nord  en Cancer qui, lui demande de reprendre contact avec ses émotion et ses ressentis. Pour plus de liberté et de bienveillance envers soi.

C’est tellement difficile de lâcher le connu ! …. Pour se tourner vers l’inconnu. Alors on préfère rester dans des situations que l’on connait mais qui n’apportent ni joie, ni sérénité, ni bien-être.

Le sextile avec Neptune est harmonieux : avec empathie et compassion, il aide à adoucir et à reprendre confiance en soi.

 

Mais Neptune est lui-même en carré avec Jupiter

C’est un aspect par définition qui pousse à croire à de trop belles promesses. Avec une naïveté à son maximum, il vaut mieux se méfier de propositions sociales un peu trop fumeuses, ou de transactions mystérieuses … et peut-être frauduleuses …. Attention à ne pas prendre ses désirs pour des réalités.

Le carré décroissant entre les deux maîtres des Poissons, actif depuis le début de l’année, sera exact pour la troisième fois en septembre. J’y reviendrai sur ma Page FB en astrologie mondiale.

Sur le plan personnel, il indique toujours quel type de valeurs on ne veut plus cautionner et confirme donc le changement d’attitude à mettre en place en raison de convictions devenues inadéquates.

Jupiter est redevenu direct, mais Neptune l’est encore jusqu’au 27 novembre.

La crise de valeurs se fait sur plusieurs plans, relationnel, familial, intime. Elle peut demander un moment d’isolement pour un bilan à opérer. Sans oublier que le phare indiqué par le Noeud Nord en Cancer toute l’année, demande d’écouter ses émotions et ses ressentis et de lâcher les carcans obsolètes qui ne rendent pas heureux.

 

Conclusion

15 août 2019 :  6 + 8 + 12  = 26 = 8  … La Justice

Ou : 6 + 8 + 3 = 17 =  … L’Etoile ou les Etoiles

Ou : 15 + 8 + 2019 = 2042 = 8 …. La Justice

Comme dans toutes les Pleines Lunes précédentes ! On n’en finit pas de chercher l’équilibre pour trouver son Etoile.…

Equilibre des forces, des énergies, des éléments. Le yin et le yang.

Et l’Etoile est là pour nous inciter à garder foi et espérance. Même s’il faut se délester de quelques illusions pour aller à l’essentiel.

La lame de l’Etoile est le symbole du Verseau en astrologie, là où est justement la Pleine Lune de ce mois d’août … une Etoile qu’on peut suivre quand on l’a trouvée. Pour libérer des énergies nouvelles.

 

Ce mois est traversé d’un nombre incroyable de quinconces.

Un quinconce Mars / Pluton

Un quinconce Soleil / Saturne

Un quinconce Vénus / Saturne

Un quinconce Soleil / Neptune

Un quinconce Vénus / Neptune

Un quinconce Soleil / Pluton

Un quinconce Vénus / Pluton

Pour terminer en apothéose à la fin du mois avec

Un quinconce Mercure / Saturne

Un quinconce Mercure / Neptune

Un quinconce Mercure / Pluton

* Quinconces croissants par rapport à Neptune, pour comprendre les dysfonctionnements, et pour améliorer ce qui peut l’être, de façon à dépasser les imprévus, les malentendus, les malaises et les illusions, avant l’opposition qui est, avant tout, une opportunité de rééquilibrage.

* Quinconces décroissants par rapport à Saturne et à Pluton, pour régler après l’opposition, le réajustement à faire entre les vieux schémas et les nouveaux, au niveau de son comportement, de sa manière de penser, d’aimer et d’agir. Et donc pour se réorganiser dans son cadre de vie (Saturne) et dans ce qui est l’essentiel (Pluton)

 

C’est une chance, même si le quinconce agit souvent de façon dérangeante. Après un mois de juillet, dense, puissant, qui a permis de déterrer des secrets pour les mettre à la pleine lumière, tous ces quinconces sont maintenant des challenges pour favoriser une transformation en profondeur.

Oui, petit à petit, une nouvelle conscience s’installe …

 

 

Tous droits réservés  Jacqueline Boilot  – août 2019

Site : http://www.jacquelineboilot.com/     

 

Si vous voulez être averti/avertie par mail de la parution de mes lunaisons, recopiez votre adresse électronique dans la case « pour rester informé » à droite du blog … mais vérifiez bien : à chaque lunaison je reçois des adresses erronées.

 

Vous pouvez aussi consulter  ma Page Facebook sur laquelle je suis présente plusieurs fois par semaine : https://www.facebook.com/alloallomercure/   pour des explications plus détaillées de chaque aspect vu sommairement dans cette publication.

Share