La Pleine Lune du 12 novembre 2019

Cette Pleine Lune se fait dans l’axe Taureau / Scorpion à 19° 52

Pour la Lune, un très beau degré sabian  :

« Des traînées de nuages en forme d’ailes dans le ciel »

Dominante : Conscience des forces spirituelles agissantes

On avait déjà des oiseaux dans le symbole de la dernière Pleine Lune.

Cette fois, ces « nuages en forme d’ailes » symbolisent des êtres célestes qui donnent la direction à suivre, celle du Vent du destin. Il ne nous reste qu’à rester ouverts pour en comprendre ce qu’ils veulent nous dire.

Même au cœur de la tempête (et elles sont oh combien nombreuses depuis quelques temps, et pas seulement psychologiques, … ouragans, tsunamis, cyclones, …) il y a comme une protection qui traîne pour protéger des déferlantes de la Vie.

Le 20ème degré du Soleil parle d’une femme qui tire avec force les lourds rideaux sombres qui cachent l’entrée d’un passage sacré : c’est la confiance en la vie et en soi qui donne le courage de s’élancer dans l’obscurité, au-delà du connu et du familier.

(cf les degrés symboliques de Dane Rudhyar)

Pleine Lune Taureau du 12 novembre 2019 à 13 h 36 TU

(14 h 36 en France)

Ascendant pour Paris à 4° Poissons

Axe à 19° 52 Taureau / Scorpion – axe fixe   

 

Le Soleil est conjoint à Mercure

L’axe de Pleine Lune est à la fois

 en aspects harmoniques

 à Saturne/Pluton et à Neptune

(Beau dessin planétaire représentant un Bateau)

 

Mercure est en pleine rétrogradation

Vénus maître de la Pleine Lune est en carré

à Neptune / Lunes Noires

Opposition dissociée Mars / Uranus

Le carré Mars Pluton est terminé

 

Uranus et Neptune toujours rétrogrades

 

La Pleine Lune offre un éclairage maximum (propice à révélations) d’un commencement qui a eu lieu 14 jours plus tôt à la Nouvelle Lune lors du dialogue entre le Soleil (le conscient) et la Lune (l’inconscient) … Ce moment de Pleine Lune est un moment où la lucidité est plus grande, où la prise de conscience peut se faire par rapport à quelque chose qui a été initié à la Nouvelle Lune ; mais c’est le moment où le Soleil s’oppose à la Lune :

Ce sont nos motivations conscientes (ici le Soleil à 20° Scorpion et son extrême lucidité pour une métamorphose à opérer) qui sont face à nos désirs inconscients (ici la Lune à 20° Taureau  et son besoin de sécurité)

Cette Pleine Lune est plus fortement ressentie si son axe touche un point important du thème natal, mais elle est valable pour tous en fait, consciemment ou inconsciemment.

 

C’est une Pleine Lune dans l’axe Taureau / Scorpion    

Au moment de la Pleine Lune, le Soleil et la Lune se font face :il y a donc opposition entre deux signes dont l’énergie est contradictoire … mais aussi complémentaire !

Cet axe Taureau/Scorpion nous donne l’occasion d’une mise au point entre ce qui est bien concret, matériel, tangible et qui assure une certaine sécurité (Taureau) et un univers plus subtil, relié souvent à des connexions invisibles plus ou moins reliées à de vieux démons qui nous manipulent de l’intérieur, mais aussi un univers qui ose se remettre en question à chaque tournant de la vie (Scorpion)

C’est donc un axe où il s’agit d’établir un équilibre entre ce qui a été acquis ou que l’on veut acquérir, d’une part, et ce qu’il convient de donner ou d’abandonner, d’autre part.

Positivement, la Lune de nature Eau est bien accueillie par la Terre qui accueille ses émotions, tant qu’elles ne se heurtent pas aux vieux démons du Scorpion.

 

En même temps, c’est un drôle de face à face, une dualité :

* Entre cette énergie Taureau qui se rassure en s’ancrant dans l’attachement et la possession, en se faisant plaisir, qui n’aime ni le changement, ni la remise en question profonde,

* et l’énergie Scorpion qui invite au contraire à se remettre en question, à dissoudre, à réorganiser ce sentiment de protection au risque de chambouler des émotions qu’on a préféré réprimer au prétexte qu’elles ne sont pas dans le politiquement correct.

 

Arrivé à ce moment de face à face, c’est le moment d’explorer les pistes proposées par la Nouvelle Lune du 28 octobre en Scorpion :

* A-t-on su faire face (grâce à l’opposition d’Uranus à la NL) à une situation préoccupante pour sa santé psychique et qui demandait à éjecter quelque chose de sa vie actuelle ?

* A-t-on réfléchi à « comment transformer (non sans douleur) et métamorphoser ce qu’on a pu construire jadis » ?

* Est-on prêt à risquer de perdre ses repères et de lâcher-prise, pour évoluer ?

 

Mercure est rétrograde depuis le 31 octobre

Il permet encore un peu d’être attentif à toutes les nouvelles infos dont on a besoin pour comprendre comment sa communication personnelle doit changer.

La veille de cette Pleine Lune, donc quasiment en même temps, il a fait sa conjonction dite « inférieure » au Soleil.

Il est en pleine écoute. Et c’est d’autant plus puissant que cette fois Mercure dans sa conjonction, ne passe pas au-dessus ou en-dessous de l’orbite solaire, mais il passe carrément devant, venant se placer entre le Soleil et la Terre. Rien à voir avec une éclipse de Soleil ou de Lune, mais ça renforce les effets de la conjonction.

Mieux encore, il est en sextile à Saturne et à Pluton, en trigone à Neptune, qui l’aident totalement dans ses perspectives de réorganisation.

Après le virage explosif d’une phase de sa vie sur le plan personnel, que certains ont pu connaître à la précédente Pleine Lune (l’axe était alors au T-Carré de Saturne/Pluton), c’est bien plus calme.

 

Regardez le dessin planétaire formé par Soleil-Mercure / Saturne-Pluton / Neptune-Lune Noire / et la Lune : un dessin qu’on appelle un Bateau (pour les Débutants, ce dessin sera vu dans le Module 4 de la Formation)

 

Un Bateau ?

* Le fond est représenté par le sextile Saturne-Pluton à Neptune-Lune Noire.

* Sur les côtés, deux sextiles.

* Le Pont du Bateau : l’axe de Pleine Lune qui forme l’axe de motivation du dessin.

* A l’intérieur des trigones qui permettent un côté créatif.

Il y a bien dans cette Pleine Lune des facilités de communication (elles seront bien concrètes dans les futurs aspects à venir, qui vont suivre la Pleine Lune) – Il s’agit d’un dessin qui permet donc d’atteindre une bonne maîtrise de ses relations avec les autres et une bonne communication.

Comme en plus, Mercure toujours rétrograde, se frotte au Soleil pour démarrer avec lui un nouveau cycle, la conscience habillée d’intuition, est désormais tournée vers le futur, il est possible de se délester de tout ce qui est devenu obsolète.

Concrètement, on peut changer un schéma de pensée qui correspond au passé, on peut passer à autre chose, éventuellement faire une rencontre karmique, ou simplement retrouver des personnes du passé, … Opportunité de franchir une nouvelle étape pour changer ce qui ne va pas.

C’est après le 20 novembre qu’on pourra commencer à mettre en pratique cette nouvelle émergence de pensées, au moment où Mars lui-même rentrera en Scorpion, bien déterminé à bousculer ce qui doit l’être !

 

Mars a terminé son carré aux Nœuds lunaires

A-t-il bien initié cette obligation de faire bouger les choses dans sa vie relationnelle ?

Il a terminé son carré à Pluton

A-t-il initié une rupture radicale avec quelque chose du passé, devenu obsolète ?

Il forme pour l’instant encore, une fausse opposition à Uranus,

ce que j’appelle une opposition dissociée (certes les degrés y sont, mais pas les signes : la Balance n’est pas opposée au Taureau. Mieux, ils ont la même planète qui les maîtrise tous les deux : Vénus qui « allège » singulièrement l’opposition !)

Alors, certes, on peut penser qu’un vieux monde doit s’écrouler, une vieille mentalité. Mais la conjonction Soleil/Mercure en Scorpion, en sextile à Saturne/Pluton, et en trigone à Neptune, n’a pas besoin de cette opposition pour assimiler qu’un nouvel espace doit s’établir !

 

Cette opposition Mars/Uranus exacte à venir, se fera le 24 novembre à 4° Scorpion/Taureau (important de voir dans quelles maisons natales ça se passe) : on peut imaginer que, dans cette fausse opposition de la PL, Mars s’entraîne de façon à être prêt pour dissiper les ombres et les peurs, le moment venu.

 

Il est même en sextile exact avec Jupiter

Il semble travailler à s’organiser pour réaménager son quotidien, dans une atmosphère de paix, voire de réconciliation. C’est un aspect d’efficacité.

 

Et petite cerise sur le gâteau :

Vénus prépare sa conjonction à Jupiter le 24 novembre (le jour de l’opposition exacte Mars/Uranus) à 28° Sagittaire.

28° Sagittaire …. Le degré du centre galactique de la Terre …. Du chaud-bouillant à tous points de vue … j’y reviendrai forcément.

 

On est toujours dans l’orbe du sextile décroissant de Saturne à Neptune

qui vient de se reproduire pour la 3ème fois cette année.

Aspect d’apaisement des tensions … on en a bien besoin pour aider à abattre les murs qui sont au plus profond de soi (le départ de ce cycle en novembre 1989 a signé la chute du Mur de Berlin) …. Quel mur a-t-on besoin de faire tomber en soi ?

(cf publication importante de cet aspect sur ma Page FB le 8 novembre)

 

Neptune est toujours conjoint très étroitement à la Lune Noire Vraie (LNv)

Rappel de ce que j’écrivais dans ma dernière PL, toujours d’actualité :

« La première conjonction (avec la Lune Noire Moyenne) s’est faite quasiment en même temps que le drame qui s’est joué sur Rouen avec l’incendie de l’usine Seveso.

Sur le plan social et collectif, des hydrocarbures dangereux se sont envolés … Pollution atmosphérique, intoxications pour certains, image de la ville écornée, biodiversité fortement impactée, agriculteurs pénalisés, etc …

Forcément sur le plan individuel, cette première conjonction incite à rechercher en soi les « hydrocarbures » psychiques qui intoxiquent de la même façon.

La conjonction Neptune/Lune Noire, c’est un défi qui est présenté pour une remise en question importante. En pleine cohérence avec ce retour de Pluton en phase directe.

Pour les uns, il y aura obligation à accepter ses erreurs ou à rectifier ses illusions. Pour d’autres, il peut y avoir un évènement qui apportera la prise de conscience d’un discernement à opérer dans une situation confuse.

Positivement, c’est l’immense opportunité d’une lucidité capable de briser une chaîne qu’on croyait incassable dans une situation apparemment sans issue. »

 

La dernière fois, c’était dans une lunaison Balance, avec cette puissante sensation du manque cruel d’un être cher qui peut donner l’énergie pour agir.

« De même que, positivement, la catastrophe de Rouen va entraîner (espérons-le) un nouveau protocole d’études en amont avant de donner de nouvelles autorisations, de même, sur le plan individuel, il peut y avoir aussi un éveil spirituel à intégrer à sa vision de la vie (après avoir touché du doigt la révélation d’un mensonge et la lucidité à voir une situation faussée) ».

 

Et ceci d’autant plus dans une Lunaison Scorpion qui demande une Renaissance après métamorphose. Et  J’INSISTE :

Il y a plus que jamais l’opportunité dans cet aspect de faire apparaître une autre perception de la réalité, grâce à la lucidité et au laser de l’énergie Scorpion si elle est bien utilisée.

 

 

Conclusion

12 novembre 2019 : 3 + 11 + 12  =  26 = 8 … La Justice

Ou :    3 + 11 + 3  = 17  =  L’Etoile ou les Etoiles

Ou   12 + 11 + 2019 = 2042  =  8 …. La Justice

Comme dans toutes les Pleines Lunes précédentes !

On n’en finit pas de chercher l’équilibre pour trouver son Etoile, au milieu des critiques, des drames, des mécontentements, …

Equilibre des forces, des énergies, des éléments. Le yin et le yang.

Equilibre dans cette Pleine Lune

* entre son besoin de sécurité, même si elle est fictive (la Lune en Taureau qui n’aime pas le changement)

* et le besoin de lâcher quelque chose pour reconstruire (énergie du Scorpion quand elle est bien comprise)

 

L’Etoile est là pour inciter à garder foi et espérance. Même s’il faut se délester de quelques illusions pour aller à l’essentiel.

Pour reconstruire, et se reconstruire, tout en restant lucide.

Une Etoile qu’on est invité à suivre quand on l’a trouvée.

Pour libérer des énergies nouvelles.

 

Toute la question est de savoir si l’on veut rester myope et carrément aveugle, ou si l’on préfère prendre l’opportunité de trouver son chemin dans les ténèbres.

On est TOUJOURS maître de sa vie.

On a eu plusieurs mois pour réfléchir, avec le Nœud Sud accroché à Saturne et à Pluton toute l’année 2019 : on est obligé de tourner une Nouvelle Page de sa Vie, qu’on le veuille ou non. Que ce soit sur le plan relationnel, affectif, intime, professionnel. On doit « quitter » quelque chose ou quelqu’un.

Et même si on s’est accroché toute l’année, il faudra bien comprendre qu’on a tous quelque chose à reconstruire dans un domaine de sa vie.

On doit lâcher quelque chose, de lourd et d’obsolète, refuser de se laisser enfermer dans une situation contraignante, pour reconstruire quelque chose de plus léger.

 

Ceux qui acceptent déjà le changement dans leur vie, vont profiter des aspects positifs et harmonieux de cette Pleine Lune. Ils vont sentir leurs épaules soudain plus légères.

Mais pour ceux qui ne sont pas prêts à laisser tomber leurs vieux schémas de vie et de fonctionnement, pour ceux qui préfèrent rester dans le déni ou la résistance, les épaules risquent de recevoir des poids de plus en plus lourds qui se répercuteront sur la santé … épaules trop chargées, problèmes de dos, lombalgies, sciatiques, problèmes de genou aussi, …

 

Certes oui, on a pu vivre des choses dures et explosives (la Nouvelle Lune se faisait au carré de Saturne/Pluton), on peut aujourd’hui encore hésiter (Mars en Balance), on peut sentir des freins insurmontables (Mars carré Saturne),  on peut rester un moment en état de choc (Mars carré Pluton) … mais on peut aussi se tourner vers un Futur harmonieux.

Ne jamais oublier que lorsqu’une Porte se ferme, c’est pour permettre à une autre de s’ouvrir.

 

 

 

Tous droits réservés  Jacqueline Boilot  – novembre 2019

Site : http://www.jacquelineboilot.com/     

 

Si vous voulez être averti/avertie par mail de la parution de mes lunaisons, recopiez votre adresse électronique dans la case « pour rester informé » à droite du blog … mais vérifiez bien : à chaque lunaison je reçois des adresses erronées.

Trop d’activités m’empêchent de souhaiter la bienvenue à chacun comme je le faisais avant.

Il faudra juste être patient, le temps que la « machine » se mette en place !

 

Vous pouvez aussi consulter  ma Page Facebook sur laquelle je suis présente plusieurs fois par semaine : https://www.facebook.com/alloallomercure/   pour des explications plus détaillées de chaque aspect vu sommairement dans cette publication.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share