La Pleine Lune du 10 mai 2017

Pleine Lune du Wesak

 

Cette Pleine Lune se fait dans l’axe Scorpion/Taureau à 20° 24

Pour la Lune, le degré sabian du Scorpion nous dit :

« Un soldat refuse les ordres pour obéir à sa conscience »

Dominante : Etre prêt à faire face aux conséquences du refus à suivre les modèles autoritaires d’une société agressive.

Pour le Soleil, le degré sabian du Taureau nous dit :

« Un doigt montre une ligne sur un livre ouvert »

Dominante : L’inspiration spirituelle qui vient à l’individu qui surpasse une crise.

Avec ce soldat qui refuse d’obéir à un ordre qu’il trouve injustifié, le degré sabian de la Lune est un symbole de contestation par conflit de conscience : quand on se trouve impliqué dans des activités traditionnelles par rapport à sa culture, on fait souvent face à un conflit entre son sens personnel des valeurs (et sa conscience) et ce que lui demande la société. Et c’est flagrant en termes de services armés. On peut y voir aussi pour la France, un nombre de plus en plus important de personnes qui, dans une élection votent « contre », comme le bras du destin qui instituerait inconsciemment un rapport de force plutôt qu’un rapport d’amour.

Après la Lune, le Soleil évoque aussi une pratique traditionnelle, mais cette fois, c’est pour être guidé. Alors on ouvre un livre, souvent sacré (la Bible, le Yi-King, …) et on met le doigt sur un paragraphe, comme si la ligne pouvait indiquer un message capable de montrer une voie.

 

Une Pleine Lune le 10 mai 2017 à 21h 44 TU

(23h 44 en France)

Ascendant Sagittaire pour la France

 

Pleine Lune dans l’axe Scorpion / Taureau

Un axe fixe et yin

Et Pleine Lune du Wesak au Tibet

 

Lune en trigone avec Neptune et avec Chiron

 

Le Nœud Nord rentre en Lion,

en trigone avec Mercure/Uranus et avec Saturne

mais en semi-carré avec Jupiter

 

Le T-carré sur Pluton n’est plus là.

Reste le carré Jupiter R / Pluton R

 

La Pleine Lune offre un éclairage maximum (propice à révélations bien entendu !) d’un commencement qui a eu lieu 14 jours plus tôt à la Nouvelle Lune lors du dialogue entre le Soleil (le conscient) et la Lune (l’inconscient) : elle marque le mi-parcours du cycle lunaire et elle est valable pour tous, qu’on en soit conscient ou non.

 

Or il s’agit de la Pleine Lune du Wesak

Une vieille tradition relate que le Bouddha a pris la décision, grâce à une expérience extraordinaire, de quitter une fois par an son haut poste d’opération pour revenir sur la Terre et la bénir, avec le Christ.

La Fête du Wesak a lieu chaque année, à la Pleine Lune de l’axe Taureau/Scorpion. La cérémonie se déroule dans une petite vallée du Tibet au-delà de l’Himalaya. Le sentier qui mène à la vallée est rocailleux et escarpé …

Là-bas, devant les maîtres de Sagesse, devant les initiés et les étudiants, des énergies faites de maturité et d’humanité déferlent jusqu’à nous.

Une belle occasion de communier ensemble, ne l’oublions pas. Et si nous avons l’occasion de passer cette soirée de mercredi avec des amis qui partagent les mêmes idées, ne la manquons pas !

 

Cet axe Scorpion / Taureau est un axe de possession/dépossession.

D’un côté le Taureau qui se rassure sur le plan matériel en s’ancrant dans l’attachement et la possession, en se faisant plaisir, et qui n’aime pas le changement ni la remise en question profonde. De l’autre le Scorpion avec une Lune qui nous invite à remettre en question, à dissoudre et à réorganiser ce sentiment de protection, au risque de chambouler nos émotions. C’est donc un axe de transformation et de métamorphose (non sans douleur) de ce qu’on a pu construire : ce qui a été ancré en Taureau risque de perdre ses repères, dans un défi pour accepter le lâcher-prise et évoluer. Sans jamais perdre de vue que nous sommes à la veille d’une ENORME MUTATION, qui signe la fin d’un temps, pour rentrer dans un autre temps.

 

Pour l’immédiat, la Pleine Lune est cette mise en lumière pour trouver un équilibre entre une énergie de créativité (Taureau) qui cherche à concrétiser dans un signe qui trouve sa sécurité dans l’expansion le plus souvent matérielle, d’une part, et une invitation à se délester (Scorpion) de cet ancrage pour saisir la face cachée des choses.

 

Mercure est justement conjoint à Uranus et trigone à Saturne et au Nœud Nord

Il est en Bélier et cherche à convaincre par le raisonnement.

Il vient juste de sortir de sa rétrogradation ; il a nettoyé nos antennes et peut se brancher maintenant sur un nouveau mode de pensées et une autre perception mentale des choses née à la conjonction inférieure du 20 avril. Nouvelles opportunités soit pour régler un problème en cours soit pour penser les choses autrement.

 

Important de comprendre le jeu de Mars, de Pluton et de Vénus, les maîtres de cette PL.

Et Mars semble jouer un rôle capital :

C’est un Mars en Gémeaux ….. qui veut s’affirmer par ses idées et qui, pour convaincre, utilise la persuasion. Il parle, parle, parle …. Adroit et habile. L’improvisation est son point fort.

Il est trigone décroissant à Jupiter, en signes d’Air.

Plus convaincant que lui, ça n’existe pas !

Il est carré à Neptune

Les émotions se libèrent de façon désordonnée, c’est le moins qu’on puisse dire ! Mais c’est un carré croissant qui impose de sortir des fuites en avant qui ne servent qu’à échapper à la réalité. C’est facile d’être Don Quichotte, plus difficile d’agir avec efficacité.

Or Mars habite momentanément chez Mercure, pendant que Mercure est chez lui en Bélier, en lien avec Uranus et Saturne. Une interaction qui devrait inciter à tester les nouvelles idées.

 

Vénus, maîtresse du Soleil, vient de sortir de sa boucle de rétrogradation,

C’est le 7 mai qu’elle est repassée à 4° 57 du Bélier, là où elle faisait sa conjonction inférieure au Soleil le 25 mars. Elle est directe, pleine de punch et d’enthousiasme, toute prête pour mettre à profit un nouveau type de bien-être qui la rend conquérante et disponible … sauf qu’elle se dirige vers une opposition à Jupiter rétro en Balance qui lui demande en fait de trouver un équilibre pour mettre en place ses nouveaux désirs sous peine de fortes contrariétés relationnelles.

 

Pour la première fois depuis longtemps, pas de carré Uranus /Pluton

Reste le carré Jupiter / Pluton qui a été exact fin novembre 2016, fin mars 2017 et le sera pour la troisième fois dans les premiers jours du mois d’août.

Un carré qui prépare le nouveau départ qu’ils feront ensemble en 2020.

 

Un Grand Triangle qui n’est pas inscrit sur la carte :

Le Nœud Nord est en trigone avec Mercure/Uranus d’un côté, avec Saturne de l’autre.

Juste au moment où le Nœud Nord rentre en Lion !

Ce nouvel axe des Nœuds Lunaires va nous demander pendant 18 mois de s’impliquer dans la relation aux autres : avec des outils Verseau qui placent parfois les besoins du collectif avant les siens propres, et afin de partager un idéal élevé de liberté, il s’agit de s’impliquer sur le plan affectif et pas seulement sur le plan de la pensée pure. Et donc d’extérioriser ses émotions en prenant soin de ne pas manifester l’orgueil du pouvoir et de la réussite.

Potentiellement libérateur, ce Grand Triangle Nœud Nord / Mercure-Uranus / Saturne entre 26° et 30° des signes de Feu, apporte une opportunité de se lancer à corps perdu dans un programme créateur, certes peut-être hasardeux du fait d’Uranus, mais doté d’une attitude mentale responsable et porteuse d’évolution

 

Conclusion

10 + 5 + 2017 = 1 + 5 + 1 = 7 … le Chariot

Comme à la Pleine Lune de mars.

Et les mêmes questions se posent :

Où va-t-il ? Qui emmène-t-il ? Que transporte-t-il ? …. Certes, il avance. Mais il tend vers le matériel ou vers une voie qui ouvre au spirituel ?

7, c’est la Papesse (2) + le Pape (5) ; l’alliance de la Sagesse sensible et cultivée, et de l’homme instruit qui exerce une influence morale.

 

Le chariot, c’est tout à la fois, le véhicule, l’attelage, le conducteur.

Le véhicule a des roues inutilisables qui interpellent ! Elles ne semblent pas aller dans le même sens. Sur son fronton, les lettres SM …. Sa Majesté ? Soi-Même ? Soleil/Mars ? Soleil/Moon ? … Ou bien Soufre et Mercure, rappelant un certain hermétisme de l’alchimie ?

L’attelage est formé de deux chevaux, l’un rouge (principe masculin, l’autre bleu, principe féminin) – D’après le mouvement de leurs jambes, ils ne se dirigent pas non plus dans le même sens. Mais ils regardent tous les deux vers la droite, l’avenir. Dans un but commun.

Le conducteur est seul et debout. Il n’a pas de rênes. Mais il montre son autorité et sa détermination.

 

Est-ce à dire que faisant fi de toutes les contingences matérielles, le Chariot est libre ? C’est le pouvoir de l’esprit qui guide et qui nous invite à aller de l’avant, à aller au bout de ses choix et de ses objectifs, même s’ils semblent téméraires. Avoir la maîtrise de soi permet de bouger et de voyager.

Et c’est aussi la force de Mars, l’un des maîtres de cette Pleine Lune en Scorpion, un beau Mars en trigone à Jupiter.

Le Mars du Scorpion (Lune) et la Vénus du Taureau (Soleil) sont dans un sextile décroissant un peu large mais appliquant, qui sera exact le 9 juin pour la prochaine Pleine Lune. Un mois pour comprendre ce qui a pu mal fonctionner et préparer la nécessaire réorganisation prévue à partir d’octobre.

Pour une Reconnexion avec soi-même.

Et pour un Renouveau.

 

 

Tous droits réservés Jacqueline Boilot – mai 2017

Site : http://www.jacquelineboilot.com/

 

Si vous voulez être averti/avertie par mail de la parution de mes lunaisons, recopiez votre adresse électronique dans la case « pour rester informé » à droite du blog … mais vérifiez bien : à chaque lunaison je reçois des adresses erronées. Si vous ne recevez pas de petit mot personnel de bienvenue dans les 48 h, recommencez votre inscription !

 

Vous pouvez aussi consulter ma Page Facebook sur laquelle je suis présente plusieurs fois par semaine  (quand je ne suis pas en passe d’ordinateur !)

https://www.facebook.com/alloallomercure/ pour des explications plus détaillées.

 

 

Share