La Nouvelle Lune du 7 novembre 2018

Cette Nouvelle Lune se fait à 15° 11 Scorpion

Quoi de plus beau que ce 16ème degré du Scorpion !

« Un sourire sur le visage d’une jeune fille »

Dominante : expression spontanée de sentiments intérieurs. Contagion du bonheur … Ferveur de vivre.

La foi en la vie et en les autres, nous pousse vers des relations avec ce qui attire nos sens et stimule notre imagination. Le sourire est peut-être la seule caractéristique humaine car il implique une acceptation consciente de la relation, dans un choix.

(extrait des Symboles sabians de Dane Rudhyar)

 

 »"

 

Une Nouvelle Lune le 7 novembre 2018 à 16 h 03 TU

(17 h 03 en France)

Ascendant 9° 50 Taureau pour Paris

Lunaison dans l’énergie du Scorpion

un signe d’Eau, fixe et yin

En trigone étroit à Neptune

En sextile trop large à Pluton


La veille :

Uranus rétrograde vient juste de revenir en Bélier

Le Nœud Nord est rentré en Cancer

Le 8, Jupiter va rentrer chez lui en Sagittaire

Au moment de la Nouvelle Lune, l’astre de nuit n’est pas visible par nous les Terriens. Et pourtant son influence est très forte sur la planète, que ce soit pour les êtres humains, ou les animaux et la végétation.

Quand on est en phase de Nouvelle Lune, les deux luminaires, Soleil et Lune, sont conjoints. Principe du Masculin et principe du Féminin unis. Une impulsion est donnée, peut-être un peu confuse au départ.

C’est pourtant bien le moment de poser une intention, de lancer une initiative particulière (dans le domaine du thème natal où tombe cette lunaison) et de démarrer une nouvelle expérience, un nouveau projet, qui pourra émerger au fur et à mesure qu’avancera cette première phase de lunaison. Jusqu’à la prochaine Pleine Lune du 23 novembre.

 

Et c’est bien une LIBERATION que propose cette Nouvelle Lune : Vénus finit sa rétrogradation dans quelques jours, elle permet de remettre en place un certain nombre de malentendus issus de schémas de répétition et de standards socioculturels. La prochaine rétrogradation de Mercure ne peut que l’aider à revenir sur des pensées inadéquates, en modifiant le mental de façon à permettre à Vénus d’exprimer le fruit de ses multiples cogitations récentes.

 

Une Nouvelle Lune en Scorpion

Dans les Eaux du Scorpion, tout est tumultueux, complexe et passionné. Mais on est dans le signe de la métamorphose …. Dans les remises en question, dans les renoncements, éventuellement les deuils à faire. Pour pouvoir recommencer et renaître. C’est toute la richesse de ce signe qui permet d’aller dans les profondeurs de soi et de faire remonter des émotions enfouies dans ses eaux boueuses. Comme chacun le sait, c’est sous la surface noire de l’étang que grouille une vie multiple où s’entredévorent toutes sortes de bêtes tapies dans l’ombre et qui pondent leurs œufs dans la vase.

Eaux de mort. Eaux de vie.

Avec le Scorpion, quelque chose doit mourir pour renaitre à autre chose.

Avec cette Lunaison Scorpion, on a tout un mois pour mourir à ses vielles dépendances, croyances et illusions. SI on le veut bien.

Un mois pour tout simplement renaître à soi-même après avoir déposé tous les faux-semblants.

Facile pour ceux qui ont pris l’habitude de tenir compte de leurs émotions, de leurs intuitions ou de leurs pulsions, sans les refouler. Plus difficile pour ceux qui préfèrent rester accrochés à ce qu’ils connaissent, les croyances, les préjugés, les convenances et les peurs qui les accompagnent quand le monde des émotions n’est pas reconnu.

Cette Nouvelle Lune en Scorpion peut nous aider à voir ce qui est caché tout au fond de nous et à laisser émerger la lumière.

 

D’autant plus que cette Nouvelle Lune est en trigone à Neptune.

L’aspect a été exact la veille.

C’est un besoin énorme de clarifier certains évènements récents de sa vie et de trouver une plus juste perception de la vérité., en découvrant une partie de soi, inexplorée, et de sa sensibilité. C’est une force puissante qui permet de se délester de vieilles attitudes, de s’ouvrir avec amour et de se régénérer comme le Phoenix, cet oiseau mythique qui renait de ses cendres.

Le seul piège : se laisser aller à rêver plutôt qu’à agir.

 

Le sextile avec Pluton est un peu large,

(mais l’aspect sera exact avec le Soleil dans quatre jours) et le seigneur des ténèbres étant l’un des maîtres de cette Nouvelle Lune, il peut rajouter une intuition subtile qui peut permettre de porter vers une transformation positive, en dehors de toute manipulation de l’extérieur.

 

Dans les derniers degrés des signes cardinaux, il y a toujours ce Grand Carré qui relie Vénus, Uranus en face, et en carré l’axe des Nœuds lunaires.

L’accent est toujours mis sur la qualité de nos sentiments. A travers toutes sortes de malaises relationnels, c’est toujours la remise en cause de la sphère vénusienne, et donc affective surtout, dans le seul but de changer son sens des valeurs, pour essayer de toucher plus d’essentialité :  comment faire pour être plus à l’aise ? … Pour mieux vivre ses amours dans l’équilibre et le partage ? …

 

Vénus est dans la seconde phase de sa rétrogradation

Jusqu’au 26 octobre, on a été sensible (et fortement touché) avec tout ce qui pouvait contrarier, bloquer, dévaloriser.

Et puis, le 26, Vénus a fait sa conjonction au Soleil … Elle commence un nouveau cycle. Bien que toujours rétrograde jusqu’au 16 novembre, elle commence à faire émerger de nouvelles valeurs affectives, touchant sa valeur personnelle et l’autorisation qu’on se donne de l’exprimer, que ce soit sous une forme affective, artistique ou esthétique.

… à surveiller la date du 7 décembre qui pourrait voir le début d’une brassée d’infos tournées vers une nouvelle manière d’aimer, plus juste pour soi.

 

Le 5 novembre, Mercure a commencé à ralentir pour préparer sa rétrogradation qui commence le 17 novembre.

A 13° du Sagittaire

(à mettre en lien avec les « ralentissements » qui commencent à avoir lieu en France sur fond de désordre social et de protestations par rapport aux carburants).

Vers le 5 novembre, la planète a commencé à ralentir pour carrément donner l’impression de reculer à partir du 17. C’est certes un moment de retour vers soi, mais aussi un moment de déconstruction où il est demandé d’abandonner des automatismes de comportement mental ; mais c’est aussi un moment de liberté à CONQUERIR. Les pensées ne cessent de tourner en rond et les certitudes de s’effriter.

Entre le 17 novembre et le 27 novembre, l’ancien mode de penser semble ne plus convenir. On essaie pourtant de se comporter et de penser comme avant, mais les évènements apportent comme un déni constant.

C’est dans la seconde partie de cette Lunaison, que Mercure cherchera à consolider et enraciner la semence de lumière qu’il aura reçue le 27 novembre du Soleil.

Mais cela demandera des efforts. Efforts pour s’exprimer. Efforts pour surmonter la peur d’agir.

Apprentissage … ou Apprenti-sage.

Pour éventuellement partager sa nouvelle manière de penser.

 

Le 6 novembre, le Nœud Nord est rentré en Cancer

Une entrée qui se fait en même temps que la rétrogradation de Vénus et bientôt celle de Mercure : le besoin de retrouver la tendresse qui est au fond de soi et qu’on a trop tendance à réprimer (j’ai fait une publication détaillée sur Facebook). Ce seront dix-huit mois pour apprendre à lâcher prise, à prendre soin de soi, à ouvrir son cœur et à s’aimer. En se consacrant peut-être aux fondations d’un nouveau Projet de Vie. Avec plus de réelle autonomie.

 

Le 6 novembre aussi, Uranus rétrograde est revenu en Bélier pour 4 mois

Son séjour de quelques mois en Taureau lui a montré qu’il avait encore besoin d’aller chercher un souffle d’initialisation, pour pouvoir exécuter le travail qu’il se promet en Taureau à partir du printemps prochain. Son quinconce avec Jupiter qui se fait quasiment en même temps,  impose un réajustement face aux difficultés rencontrées par un récent changement de cap.

 

Le 8 novembre, Jupiter rentrera en Sagittaire

Maître chez lui dans ce signe qu’il affectionne, chaleureux et volontiers paternaliste, il est prêt à s’enthousiasmer pour peu qu’il ait de grands défis à relever.

Juste avant la prochaine Pleine Lune du 23, il sera en carré à Mars, offrant l’opportunité de casser de vieux schémas de conduite … et le semi-carré décroissant à Pluton du 29 novembre (un seul passage) viendra applaudir des deux mains, en incitant à se séparer vraiment d’un vieux monde.

 

 

Conclusion

7 novembre 2018 :  7 + 2 + 2 =  11  … la Force

Ou                     2036 = 11 … la Force

C’est une Lame revenue récemment, à la NL du 9 septembre, symbole de la maitrise de soi. C’est une Force intérieure qui permet de ne pas être victime des multiples situations dans lesquelles on se trouve. Une force paisible, jamais agressive.

Celui qui est maître de sa force intérieure est calme et serein. Il a dompté ses instincts et il les laisse vivre en lui sans les subir. Et ici, elle semble être plutôt la volonté dont on est capable pour déployer les efforts nécessaires à contrôler une situation déterrée par les éclipses.

Cette libération très puissante qui est proposée est encore une fois couplée avec le Jugement, si on calcule : 7 + 2 + 11 = 20

Le Jugement est une carte de Renouveau. En septembre, on sortait tout juste des éclipses de l’été, et j’avais pu parler de ce nettoyage demandé, indispensable pour se délester des fardeaux qui nous empêchent d’avancer.

Il est toujours demandé de se débarrasser de ses vieux oripeaux et de quitter un certain passé … pour pouvoir renaître comme cet enfant tout nu de la Lame 20, qui sort du tombeau.

 

Sur le plan collectif, cette Lunaison au trigone de Neptune peut apporter une sensibilité accrue qui permette de sentir une appartenance à un monde plus vaste et à des valeurs communes.

 

Sur le plan individuel, c’est pareil. On est au bord d’une réalisation lumineuse que l’intuition peut nous aider à mener à bien, pour une évolution intérieure. Laissons juste au Temps le temps de la façonner.

 

 

Tous droits réservés  Jacqueline Boilot  – novembre 2018

Site : http://www.jacquelineboilot.com/

 

Si vous voulez être averti/avertie par mail de la parution de mes lunaisons, recopiez votre adresse électronique dans la case « pour rester informé » à droite du blog  … mais vérifiez bien : à chaque lunaison je reçois des adresses erronées. Si vous ne recevez pas de petit mot personnel de bienvenue dans les trois jours, recommencez votre inscription !

 

Vous pouvez aussi consulter  ma Page Facebook sur laquelle je suis présente plusieurs fois par semaine : https://www.facebook.com/alloallomercure/ pour des explications plus détaillées.