La Nouvelle Lune du 7 avril 2016

Cette Lunaison se fait à 18° 04 du Bélier dont le degré sabian nous dit :

« Le tapis volant (magique) de l’imagerie orientale »

Dominante : importance et utilisation de l’imagination créatrice et d’une vision des choses qui transcende la routine journalière.

On peut imaginer une façon de vivre qui refuserait la compétition sociale dans la surproduction matérielle et prônerait plutôt le développement de la compréhension  et du non-attachement. Oui, vous me direz que c’est assez Verseau avec un Jupiter natal rétro en total décalage avec le rapport consumériste de la société actuelle ! …. Je vous l’accorde. Ainsi, le sol statique (le tapis) sur lequel reposeraient les pieds de l’Homme pourrait se transformer en un moyen d’envolée de l’imagination et des perceptions supra-mentales.

Vous pouvez m’objecter qu’un regard transcendant n’est pas attaché à la réalité de tous les jours …. Hum … N’empêche ! Ce degré symbolique parle bien d’une période de repos qui, après l’activité extérieure, liée à la collectivité, montre l’esprit créatif qui a la possibilité de surveiller en rêve, la totalité du Social de tous les jours … et de voir ainsi le « Tout »

Une nouvelle Lune le  7 mars 2016 à 11 h 25 TU

(13h 25 en France)

Lunaison dans l’énergie du Bélier

Un signe de Feu, cardinal, yang

Soleil/Lune conjoints à Uranus

carré à Pluton

trigone à Saturne rétro

Quelle énergie !… Soleil, Lune, Vénus, Uranus dans le Feu du Bélier, sous la maîtrise de Mars … et encore plus quand on constate que le Milieu du Ciel pour une grande partie de la France est aussi en Bélier ! Le Feu Cardinal domine largement. Libération en vue avec le soutien d’une opportunité de nouvelle direction !

Le Bélier est un signe qui jette un regard renouvelé sur le Monde, parfois avec une certaine innocence, en croyant très fort que TOUT est possible et que TOUT peut changer.

Et une Nouvelle Lune conjointe à Uranus dans le signe du Bélier, c’est une capacité à s’éveiller à de nouveaux horizons, plus innovateurs, plus originaux, plus intuitifs, mais dans une tonalité éruptive, limite explosive !

La Nouvelle Lune Précédente formait un sextile à Pluton, cette fois c’est un carré : nécessité d’un dialogue avec le Maître des Profondeurs à propos de l’essentialité du moment, dans le monde des institutions …   ou une nouvelle effervescence militaire ou musclée  (NL en Bélier)

Le trigone à Saturne peut apporter une certaine efficacité en nous incitant à redéfinir quelque chose dans notre responsabilité/stabilité/structuration. Une nouvelle vision est possible, dans une occasion de transformer la nature de nos croyances et de nos valeurs morales (Saturne en Sagittaire)

 

Mars, maître de Lunaison, est en Sagittaire

Quand il est sans entrave, il invite à donner une belle expansion aux projets, à donner de  l’enthousiasme, à stimuler une énergie nécessaire  pour affronter un monde de résistances. Sinon, c’est lui qui entrave … et ça peut être dans un climat de contestation sociale, de grèves, de mal-être, de ras-le-bol ou de colère rentrées  (avec le Sagittaire, le fanatisme n’est jamais très loin)

Le fer (en résonnance avec Mars), ou le faire comme vous préférez, baigne ici dans le Feu. Comme chacun sait, notre fonction d’oxyhémoglobine, c’est-à-dire notre capacité à capter l’oxygène de l’Air, est en lien avec le fer dans le sang. Sauf que, pour cette Nouvelle Lune, et si l’on fait abstraction des Lunes Noires, il n’y a pas d’Air.

Reste donc à comprendre comment Mars cherchera à se manifester ? … dans des méandres de frustrations négatives (colère, violence, agressivité, bouderie, …) qui chercheront à éclater en tempêtes aux vents incontrôlés, ou bien dans une reformulation claire et nette d’une autre forme d’action rendue nécessaire par le passage des deux éclipses de mars ? …

Mars, notre Guerrier, est en conjonction appliquante à Saturne en Sagittaire  (un peu large, mais elle va se rétrécir dans les jours à venir puisque Saturne est rétro) ; il est aussi en carré décroissant à Neptune.

En astrologie traditionnelle, Neptune l’idéaliste, se marie bien mal avec un Mars aussi actif. Il le perturbe, et Mars peut réagir par des actes confus et désordonnés. Vu le contexte social, il peut même faire grincer des dents et pousser certains à se lancer dans des actions passionnées mais insuffisamment mûries. On parle de coups d’épée dans l’eau, de fuites en avant pour ne pas voir la réalité … La présence de Saturne qui représente la sagesse dans son sens le plus large, peut lui permettre de garder les pieds sur terre, pour un peu plus d’efficacité.

 

Mars se rapproche de Saturne rétrograde

Or Saturne dialogue ici avec presque tout le thème

Conjoint à Mars

Et carré à l’axe des Nœuds

En aspects croissants aux planètes rapides

Trigone croissant avec le Soleil

Trigone croissant avec la Lune

Sesqui-carré croissant avec Mercure

En aspects décroissants avec les planètes plus lentes

Carré décroissant avec Jupiter rétrograde

Trigone décroissant avec Uranus

Carré décroissant avec Neptune

Ça fait beaucoup pour un seul homme, fut-ce ce bon vieux Saturne ! Et de quoi ouvrir largement les yeux et les oreilles pour se nourrir d’une vision plus significative de notre vie actuelle.

Et c’est bien tout le sens de ce carré à Jupiter rétro : un défi et une opportunité de revisiter nos habitudes d’hygiène de vie (Jupiter rétro en Vierge)

De son côté, Saturne n’est rétrograde que depuis le 25 mars, mais pendant plusieurs mois, il va nous aider à éliminer tout ce qui nous bloque, nous empêche de nous épanouir, et nous éloigne de notre véritable évolution.

Saturne incontournable, par lequel passent les nouveaux cadres qui seront les nôtres, selon le degré de conscience acquis  (soit vers une plus grande ouverture d’esprit, soit vers une obéissance à de vieux cadres surannés).

 

Jupiter et Neptune sont en opposition.

Régents karmiques du Nœud Sud en Poissons,

ils sont essentiels

et forment un T-Carré sur Saturne
Imaginons : Jupiter est le symbole du progrès, de l’optimisme, de la croissance dans notre participation sociale. Mais il est formaté en grande partie par les croyances héritées de notre culture qu’elle soit familiale ou sociale.

Neptune (et surtout en Poissons) c’est de la compassion pure. Son rôle principal est de dissoudre des structures dont nous dépendons parfois aveuglément.

Dans leur opposition qui a été exacte une seule fois en 2015, mais toujours dans l’orbe, il peut y avoir de la confusion, mais surtout aussi une nécessaire prise de conscience par rapport à des idéaux. Equilibre à réaliser et obligation de faire face à une grande désillusion (Neptune) concernant de grandes espérances (Jupiter)

Saturne est au double carré des deux planètes, bientôt aidé par Mars. La conjonction n’est pas exacte puisque notre Guerrier rétrograde à partir du 17 avril à 9° Sagittaire.

Ce double-carré exige un effort pour rompre avec une certaine inertie … ou bien une confrontation personnelle qui nous oblige à « sentir » ce qui bloque … ou encore une obligation de se voir testé dans son ego … ou de devoir accepter une responsabilité …

Ce double carré est décroissant et impose un lâcher-prise et un déconditionnement pour permettre les prochaines conjonctions. Positivement, c’est la tension elle-même qui peut être la clé qui ouvrira le renouvellement.

Mais la conjonction Mars/Saturne peut se montrer paralysante, si on ne s’autorise pas à agir, ou si on reste trop conforme à la loi extérieure et à ses règlements.

 

Un moment important juste avant la Pleine Lune

Mars et Pluton passent en mode rétrograde en même temps :

Le 17 avril pour Mars, le 18 avril pour Pluton.

Une occasion pour nous interroger sur notre façon d’agir et notre capacité à s’extérioriser en fonction des défis essentiels de Pluton. Et une obligation de se défaire de certaines façons de faire. Et Pluton veille ! Rétrograde, il traque tout ce qui, dans l’ombre, nous retient inutilement au passé.

.

Conclusion

7  +  4  +  2016  =  7  +  4  +  9  =  20  … Le Jugement.

En haut, sur le plan divin, un ange (est-ce l’archange Gabriel ?) qui regarde de face, nimbé d’une auréole blanche, tient une trompette dorée. Il vient transmettre un message qui vient directement de Là-Haut.

En bas, sur le plan terrestre, deux personnages, un homme et une femme, sont agenouillés, nus, et mains jointes. Dépouillés de leur passé. Un troisième, de dos pour nous, est debout ; il sort d’un tombeau.  Prêt à entendre l’appel de l’Ange.

Carte de la mort et de la renaissance …. Carte de la résurrection …  C’est une métamorphose qui se prépare. Carte symbolique de Pluton dans son sens le plus évolué. Mourir et renaître.

L’Ange ne souffle pas dans sa trompette. Son message est plutôt de l’ordre de la révélation. A nous de nous réveiller et de prendre conscience de toutes les potentialités qu’il nous reste encore à mettre en œuvre. Avec courage et détermination. Mais aussi avec espérance. Car le Jugement permet la guérison.

 

L’énergie ambiante est une énergie de Printemps, une énergie de renouveau. Le mois de mars avec ses éclipses, nous a nettoyés d’un certain nombre de fardeaux qui nous bloquaient et nous empêchaient d’aller vers le meilleur de soi.  Il souffle dans l’air comme une impression de renaissance : comme les personnages de cette carte de Tarot, il est possible de se débarrasser de ses vieux oripeaux.

Qu’a-t-elle, cette carte de Nouvelle Lune à nous transmettre ?  Quelle métamorphose nous propose-t-elle ?  Et comment passer de la chenille au papillon ?

L’abîme n’a jamais été aussi grand entre un monde de barbarie et un monde de paix. Une dualité exacerbée par tous ces grands cycles de planètes lentes, qui se terminent bientôt et qui indiquent  que c’est bien d’une révolution planétaire dont il s’agit !

Sociale, politique, économique, psychologique, relationnelle, écologique, spirituelle, cette « crise » se manifeste de plus en plus sous nos yeux, bien avant l’entrée de Pluton en Verseau

Mais l’hypocrisie qui règne à l’échelle planétaire laisse peu de place à une recherche de sens dans ce besoin absolu de transformation et de réorientation ? …

Oui, le chemin sera long. Mais il ne tient qu’à nous de respirer un nouvel air plus pur, de se débarrasser des vieilles croyances, d’accueillir en conscience le nouvel être que nous sommes, et de RENAITRE dans une bulle d’Amour et de Lumière.

 

Copyright Jacqueline Boilot  -  ce  1er avril 2016

Site : http://www.jacquelineboilot.com/

Facebook : https://www.facebook.com/alloallomercure/