La Nouvelle Lune du 28 octobre 2019

Cette Nouvelle Lune se fait à 4° 25 du Scorpion

Avec un degré sabian qui nous dit :

« Une grande falaise résiste à l’érosion de la mer »

Dominante :  Inertie des institutions 

L’émergence de la terre du fond des océans est lente, mais une fois faite, elle oppose une formidable résistance à tout changement malgré les tempêtes et le déferlement des vagues.

De la même façon, une fois qu’une culture a trouvé ses symboles de base, sa façon d’être, de penser et d’agir, et qu’elle les a exprimés en institutions concrètes, les changements sont très lents.

Une façon d’être qui est commune, peut vite devenir inertie et aliénation. Sans oublier malgré tout que la force et la stabilité sont des facteurs essentiels de la vie sociale … jusqu’à ce que s’ouvre un nouvel horizon possible.

(extrait des Symboles sabians de Dane Rudhyar)

 

Une Nouvelle Lune à 4° 25 du Scorpion   

le 28 octobre 2019 à 3 h 40 TU

4h 40 pour la France –

Ascendant 2° 34 Balance

 

Lunaison dans l’énergie du Scorpion

(un signe d’Eau fixe et yin ) 

 

Lunaison avec très peu d’aspects,

mais en opposition très serrée à Uranus

 

L’un des maîtres du Scorpion, Mars,

est en carré à Saturne

et par enchaînement, en carré à Pluton,

l’autre maître du Scorpion.

 

Saturne Neptune en sextile décroisant 

2 planètes rétrogrades (Uranus, Neptune)

 

Au moment de la Nouvelle Lune, l’astre de nuit n’est pas visible par nous les Terriens. Et pourtant son influence est très forte sur la planète, que ce soit pour les êtres humains, ou les animaux et la végétation.

Quand on est en phase de Nouvelle Lune, les deux luminaires, Soleil et Lune, sont conjoints. Principe du Masculin et principe du Féminin unis. Yang et Yin. Une impulsion est donnée pour un nouveau départ, peut-être un peu confus au début. Et en fonction de la maison natale où ça se passe (regardez où se situe pour vous le 4° Scorpion : en maison 1, ce sera peut-être une décision qui permettra de se montrer sous un nouveau jour ; en maison 10, un nouveau projet par rapport à sa vie sociale ou professionnelle ; …

 

C’est bien le moment de poser une intention, de lancer une initiative particulière (dans ce domaine du thème natal où tombe cette lunaison) et de démarrer une nouvelle expérience, un nouveau projet, qui pourra émerger au fur et à mesure qu’avancera cette première phase de lunaison. Jusqu’à la prochaine Pleine Lune du 12 novembre.

 

C’est une Lunaison où dominent l’Eau, et les signes fixes, très largement.

C’est une ambiance encore très différente de la dernière lunaison, qui a permis de respirer.

Cette fois, les émotions vont en profondeur et provoquent des extrêmes dans les sentiments. On a confiance en soi, ou bien l’on doute. On aime, on déteste, …

 

Lunaison dans le signe du Scorpion

On est dans une énergie de renaissance et de régénération qui s’associe à celle du Phoenix qui renaît de ses cendres.

Renaître à soi-même, après s’être dépouillé de tous les faux-semblants, voici à quoi nous invite cette Lunaison !

Un mois pour mourir plus que jamais, à ses vieilles habitudes, à ses anciennes dépendances, à ses croyances … et à ses illusions. Et c’est le cheminement nécessaire pour une évolution vers une Vie plus accomplie, qui soit plus en harmonie avec ce que l’on est vraiment. Mais pour cela, il est nécessaire de suivre les intuitions, les émotions (Scorpion, signe d’Eau) sans les refouler systématiquement pour de fausses raisons.

 

Si l’on accepte en conscience le processus de transformation, si l’on comprend qu’il y a une destruction à faire pour une reconstruction, si l’on choisit de ne pas résister au changement, il sera possible de se tourner vers un horizon de joie, de vérité et de lumière. Mais dans une recherche impitoyable d’authenticité.

Si vous me lisez, c’est que vous avez commencé à avancer sur le Chemin.

Mais pour ceux qui font le choix de rester accrochés à leurs vieilles peaux de serpent, ce sera difficile et douloureux. Franchement inconfortable.

 

Or cette Lunaison est bien opposée à Uranus

Un équilibre à trouver pour sortir de cadres trop rigides ou devenus inadéquats.

Certes on peut toujours rester enfermés dans de fausses sécurités, des ronrons qui empêchent d’entendre les petites voix de l’Ouverture via des tas d’imprévus à négocier.

 

L’opposition exacte du Soleil à Uranus est un moment très fort du cycle d’Uranus (cette opposition se fait au milieu de la rétro d’Uranus et se fait pile au moment de la NL)

C’est donc un aspect très très fort.

Opportunité d’intégrer le processus de transformation et d’éveil uranien.

Opportunité de voir se réaliser quelque chose qu’on avait cru impossible jusque là

Opportunité qui permet de libérer une profonde révolution personnelle, susceptible d’un bouleversement puissant.

Opportunité de changer des habitudes trop conformistes et trop dépendantes du regard des autres.

Opportunité pour initier un changement d’attitude important dans le cadre de ses relations intimes
Dans un besoin d’authenticité.

Mais avec Uranus, les évènements peuvent se succéder, soudains, imprévus. Il faudra peut-être parfois un temps d’adaptation.

 

Pour résumer :

C’est tout cela que nous propose cette Lunaison Scorpion : saisir une opportunité de changement d’attitude.

La précédente Lunaison en Balance a permis de comprendre qu’il y avait une autre manière de communiquer dans sa vie relationnelle en obligeant à mettre le doigt sur ce qui ne fonctionne plus (vie intime ou professionnelle)

Cette fois, l’énergie Scorpion qui est une énergie de Renaissance, permet de déconstruire, de lâcher les vieilles peurs, POUR reconstruire. 

C’est aussi le discours de Pluton qui s’envole maintenant vers d’autres cieux, en lâchant le Nœud Sud, en lâchant Saturne, mais tout imprégné encore de la tempête qu’il a rencontrée ces mois derniers, dans l’unique but de bouleverser la conscience.

 

Mars et Pluton sont maîtres de cette Lunaison Scorpion

Mars est en Balance, il cherche la justesse dans ses actions, c’est pourquoi il peut paraître hésitant : il a besoin de réfléchir. Devant un redémarrage il peut avoir une réaction défensive et hésiter.

En carré à Saturne, carré décroissant exact le 27 octobre, il réfléchit plus que jamais : il a besoin de remettre en cause de vieilles valeurs, de vieux principes, trop engoncés dans un cadre trop rigide. Mais c’est en même temps le genre d’aspect porteur de tension intense, qui peut déclencher une prise de position violente.

Le carré à Pluton, autre maître de la lunaison, n’est pas encore fait ; il ne se fera que le 5 novembre, mais on peut déjà en sentir l’atmosphère :

C’est beaucoup de tension émotionnelle.

C’est surtout un Grand test de passage qui confronte à un conflit inévitable dont la langue de bois sera exclue. Donc possibilité de déclencher un mouvement qui peut se révéler dramatique sur le moment mais peut en même temps accélérer le mouvement, dans un immense besoin d’en terminer avec certaines histoires.

Opportunité d’effectuer une coupe claire sur ce qui doit s’arrêter pour laisser la place à quelque chose de neuf.

 

Le 31 octobre, Mercure passe rétrograde.

de 27-28° Scorpion à 11° Scorpion

Mais il est déjà rentré dans sa boucle de rétrogradation (depuis une semaine).  Personnellement je l’ai déjà bien ressenti, avec des freins, des retards, des pannes, … Tout le monde ne le ressent pas, ou le ressent à sa façon. Tout dépend de la maison où il transite et des aspects qu’il fait avec le reste du thème. Il ne signifie pas seulement des soucis, ça peut être aussi de bonnes nouvelles.

Au moment de cette Nouvelle Lune, il n’est pas encore en marche rétrograde. Mais il fait du sur-place.

Il vient de passer pour la 3ème fois sur Vénus (deux premiers passages le 25 juillet en Cancer – puis le 13 septembre en Vierge et celui-ci en Scorpion) : il est temps de se demander ce que l’on veut vraiment ; en Scorpion, c’est peut-être tourmenté, mais c’est aussi profond et passionné ! Et comme tous les deux viennent de passer par un sextile à Pluton, leur maître, un sextile décroissant, il y a vraiment dans l’air, comme une réorganisation de la pensée qui voudrait bien s’aligner sur les sentiments.

 

Le 9 novembre, ce sera le 3ème passage du sextile Saturne / Neptune

(premier passage le 1er février  – second passage le 17 juin)

A 15° puis 18° puis 16° Capricorne

Réalité (Saturne) en sextile avec idéal (Neptune)

Je ferai au jour-dit une publication FB, mais déjà, Saturne étant redevenu direct, on imagine la transition vers une réorganisation générale, tant sur le plan personnel que sur le plan collectif : un apaisement et l’abandon de ces crampes mentales dont je parle souvent.

Le radar du mois, nommé Scorpion, peut inciter à développer une lucidité capable de faire sortir de limites et de schémas antérieurs devenus obsolètes.

Sextile donc à 16° Capricorne pour cette fois, le 9 novembre, il sera utile de rechercher dans son vécu s’il s’est passé quelque chose au moment où Mercure puis Vénus sont passés en sextile et trigone de ce sextile, à 16° Scorpion, (je l’expliquerai dans ma prochaine publication Facebook) ; or ce 9 novembre, c’est le Soleil qui passe à son tour à 16° Scorpion, réactivant le sextile Saturne/Neptune  ….

 

Conclusion

28 octobre 2019 : 10 + 10 + 12 = 32 = 5 … le Pape

Ou 1 + 1 + 3 =  5 … le Pape

Ou 2057 = 14 … la Tempérance 

 

Après avoir vécu un mois avec L’Empereur et la Lame sans Nom, on revient aux deux lames de la lunaison  du 30 août :

 

Pour nous aider, le Tarot nous envoie à nouveau le Pape.

En dehors de toute connotation religieuse, le Pape est d’abord un Rassembleur. Un Pont entre le monde profane de l’Empereur et le monde sacré qui lui appartient. D’ailleurs, sa main droite fait une bénédiction.

Sur la carte, c’est un homme âgé, à la barbe blanche, vêtu d’une cape.

C’est un maître, un homme influant, un guide, un enseignant qui, en voulant unir et réconcilier, assure la transmission d’un savoir ; c’est le gardien d’une influence morale et intellectuelle.

On peut compter sur lui, on peut se confier à lui. En homme expérimenté, maître de Sagesse, il sait ce qui doit être fait. Et il aide à prendre ses responsabilités, à rompre avec des structures qui enferment, et à faire face à ses obligations.

Et pour quoi ?

Pour viser la Tempérance !

 

La Tempérance, Lame 14 du Tarot, c’est la régénération. Sur la carte, une belle jeune femme aux longs cheveux blonds, verse inlassablement de l’eau d’un pot à l’autre. Dans son dos, de magnifiques ailes bleues sont déployées. Elle inspire confiance et admiration, tant son attitude semble tranquille et son visage bienveillant.

L’eau, c’est le symbole de la Vie, de la pureté.  En la versant d’une cruche à l’autre, cette jeune femme démontre un parfait équilibre entre le matériel et le spirituel.

Elle porte au milieu du front une fleur rouge. En forme d’étoile. C’est un signe d’amour, d’harmonie, d’espoir.

Avec la Tempérance, on peut imaginer l’écoute dans les relations sociales, la parole, l’ouverture à la différence des autres. Elle protège. Et elle induit l’amitié et l’amour.

 

Cette Lunaison en Scorpion aide à voir ce qui est encore caché dans ses profondeurs émotionnelles ; mais que l’on ne peut voir si l’on est encore imprégnés de trop de préjugés.

Je sais, il y a la peur, les peurs, souvent inappropriées, il y a les doutes, il y a aussi tout ce monde d’émotions à extérioriser d’autant plus que le nœud Nord est toujours en Cancer.

Mais ces émotions ne peuvent émerger que si l’on cesse de fuir les peurs, et si on laisse l’émotionnel s’exprimer.

Cette Nouvelle Lune en Scorpion invite à sortir des eaux boueuses ; elle invite le « reptile » en soi à s’élever et à prendre de la hauteur pour devenir un aigle.

 

Mais je l’ai déjà dit, le déconditionnement n’est pas toujours facile.

Le changement de regard peut même être oppressant.

Il faudra parfois en passer par la maladie ou par le chômage, ou par la perte d’un être cher, pour comprendre que rester ficelé et mourir de suffocation, n’est pas la solution.

La libération est toujours possible ; mais elle ne vient pas de l’extérieur. Elle est à l’intérieur de soi.

C’est bien le sens de cette Lunaison en Scorpion signe de Mort pour une Renaissance.

Vers d’autres valeurs …

 

Tous droits réservés  Jacqueline Boilot  – octobre 2019

Site : http://www.jacquelineboilot.com/     

 

Si vous voulez être averti/avertie par mail de la parution de mes lunaisons, recopiez votre adresse électronique dans la case « pour rester informé » à droite de la publication sur le blog  … mais vérifiez bien : à chaque lunaison je reçois des adresses erronées.

 

Vous pouvez aussi consulter  ma Page Facebook sur laquelle je suis présente plusieurs fois par semaine : https://www.facebook.com/alloallomercure/   pour des explications plus détaillées.

 

 

 

 

 

 

Share