La Nouvelle Lune du 26 novembre 2019

Cette Nouvelle Lune se fait à 4° 03 du Sagittaire

Avec un degré sabian qui nous dit :

« Un hibou solitaire sur la branche d’un grand arbre »

Dominante :  Approche équilibrée de l’existence fondée sur une perception claire et objective des facteurs inconscients

Le hibou (comme la chouette) a toujours été considéré comme un symbole de Sagesse et son hululement évoque des éléments mystérieux et cachés.

Le hibou vit lucidement dans la partie obscure de la vie ; ses yeux voient ce que les hommes ne peuvent normalement percevoir. Ce symbole sabian se réfère à la Sagesse qui peut découler de la contemplation intérieure capable de percer les mystères de l’inconscient/

(extrait des Symboles sabians de Dane Rudhyar)

 

 

Une Nouvelle Lune à 4° 03 du Sagittaire     

le 26 novembre 2019 à 15 h 07 TU

16 h 07 pour la France –

Ascendant 17° Taureau

 

Lunaison dans l’énergie du Sagittaire

(un signe de Feu mutable et yang) 

 

Lunaison avec très peu d’aspects,

en quinconce serré à Uranus

et en trigone à Chiron

 

Jupiter, maître du Sagittaire, conjoint à Vénus

et en semi-carré exact à Mercure

 

Le sextile Saturne Neptune se défait

 

2 planètes rétrogrades (Uranus, Neptune)

 

Au moment de la Nouvelle Lune, l’astre de nuit n’est pas visible par nous les Terriens. Et pourtant son influence est très forte sur la planète, que ce soit pour les êtres humains, ou les animaux et la végétation.

Quand on est en phase de Nouvelle Lune, les deux luminaires, Soleil et Lune, sont conjoints. Principe du Masculin et principe du Féminin unis. Yang et Yin. Une impulsion est donnée pour un nouveau départ, peut-être un peu confus au début. Et en fonction de la maison natale où ça se passe (regardez où se situe pour vous le 4° Sagittaire : en maison 1, ce sera peut-être une décision qui permettra de se montrer sous un nouveau jour ; en maison 4, une nouvelle énergie se libère au niveau de la construction de sa personnalité ; en maison 7, ce sera plutôt au niveau des relations de couple ; en maison 10, un nouveau projet par rapport à sa vie sociale ou professionnelle ; …

 

C’est bien le moment de poser une intention, de lancer une initiative particulière (dans ce domaine du thème natal où tombe cette lunaison) et de démarrer une nouvelle expérience, un nouveau projet, qui pourra émerger au fur et à mesure qu’avancera cette première phase de lunaison. Jusqu’à la prochaine Pleine Lune du 12 décembre.

 

C’est une Lunaison où dominent le Feu et les signes mutables.

Carence totale en Air

Une signature de base prête à prendre des risques et à se lancer dans des aventures. Mais si la pensée reste assez indépendante, le manque d’Air et le manque de concentration peuvent être un handicap pour l’expression personnelle, dans une trop grande mise à distance de ses émotions.

 

Lunaison dans le signe du Sagittaire

Feu mutable prêt à prendre des risques et à se lancer dans de nouvelles aventures, dès lors qu’il y a un but à atteindre. C’est le secret de son exaltation, de sa fougue, de ses excès et de ses audaces. C’est un Feu qui le brûle et le pousse hors de lui-même.

En Sagittaire, on est au large !  On respire à pleins poumons l’air des grands espaces.

On est chez Jupiter, gourmand et généreux, bourgeois et anarchiste, conformiste et aventurier … Optimiste, mais parfois terrassé par de terribles angoisses. Par des colères enfouies et réprimées. Par des mémoires d’émotions refoulées. Le désordre qui règne toujours en France est bien le reflet de cette désespérance bien réelle, dont se nourrissent des casseurs mal intentionnés.

 

La nature mutable du Sagittaire, qui prépare au signe suivant, introduit bien l’ambiguïté. Et sur le plan personnel, derrière la puissance et l’autorité, il peut y avoir une émotivité mal contrôlée. Derrière l’exaltation et l’optimisme, il peut y avoir les plongées dans la dépression. Derrière l’indépendance, il peut y avoir une difficulté à lâcher prise.

Alors, par conformisme, le Sagittaire défendra les idées respectables. Ou bien, par audace ou gout du risque, il défendra les causes perdues.

 

Or cette Lunaison après avoir été opposée à Uranus, forme aujourd’hui un quinconce avec lui.

C’est une Lunaison de mises au point qu’on peut négocier avec le maximum d’humour possible, mais si l’on n’accepte pas ces mises au point pour émerger de cadres trop rigides ou simplement devenus inadéquats pour son évolution, on peut rester enfermé dans le ronronnement de la fausse sécurité … avec le risque que des imprévus totalement inattendus n’explosent à la figure.

 

Jupiter est le maître de la lunaison.

Et il est chez lui.

Il vient de faire une conjonction exacte dimanche 24 avec Vénus, sur le degré du Centre Galactique (une petite parenthèse qui permet à des âmes venues de très loin de se retrouver)

Une conjonction Vénus Jupiter, c’est quelque chose de très doux, de très idéaliste et d’enthousiaste sur un plan affectif et intime. Si certains ont vu récemment leur vie s’écrouler, cet aspect de réalisation et de construction, permet de trouver des solutions pour remettre sa Vie en place.

 

Uranus est la planète qui reçoit le plus d’aspects.

 

1 – Il est toujours rétrograde mais il a dépassé son opposition au Soleil, point fort du cycle, depuis le 28 octobre ; il peut commencer à intégrer une nouvelle vision de la transformation à venir (dans le secteur de sa rétrogradation – début Taureau).

 

2 – Il forme un quinconce relativement exact avec la Lunaison, on vient de le voir.

 

3 – Son opposition avec Mars est toujours très forte, bien plus que pour la précédente Pleine Lune (Mars était encore en Balance et ne formait pas une vraie opposition).

Cette fois, Mars est en Scorpion ; l’opposition a été exacte le dimanche 24 novembre dans un axe de rébellion qui voudrait bien tout faire exploser. Pour un changement d’habitudes. Pour un Renouvellement de tout un secteur de sa Vie. Mars en Scorpion est suffisamment combattif et déterminé pour avoir la force de s’affirmer. Il sent que quelque chose doit être fait, qu’il doit changer ce qui doit être changé.

Or ce Mars va être en trigone exact avec le Nœud Nord en Cancer, œuvrant et combattant pour un épanouissement affectif et intime.

Dans le même temps, forcément, Uranus sera en sextile exact avec ce Nœud Nord, dans une phase d’affirmation de l’ego qui a bien envie cette fois d’expérimenter une certaine réussite avec plus de lucidité

 

4 – Uranus se rapproche aussi de son trigone avec Vénus qui sera exact le 28 novembre : c’est un très bel aspect qui permet une nouvelle rencontre pour les uns, l’opportunité pour d’autres d’élargir le cercle de relations et de s’intéresser à des personnes qui sont susceptibles de faire évoluer.

Sur le plan relationnel, évolution possible d’une amitié amoureuse.

Sur le plan créatif, imagination personnelle et originale.

Il s’agit d’un trigone décroissant qui permet de mettre du sens sur une relation qui fait partie d’un passé révolu, pour envisager une reconstruction avec confiance dans l’avenir. Un aspect qui s’accompagnera d’un soulagement et d’un apaisement si on décide de changer ce qui doit l’être (aspect exact le 28 novembre)

 

5 – Il faudra attendre encore un peu pour qu’il forme un « vrai » trigone avec Jupiter (aspect exact le 15 décembre) : peut-être l’opportunité de trouver une solution à laquelle on n’avait pas pensé pour évoluer vers quelque chose de novateur et de constructif.

 

Globalement :

Une jolie Lunaison avec surtout des aspects bleus (harmonieux) : petit à petit, on est en train de reconstruire tout ce qui est malmené depuis des mois. C’est bel et bien une nouvelle Vie qu’il va être possible de reconstruire dans le domaine (différent pour chacun) où l’on doit reconstruire.

 

Le solstice d’hiver se fait le 22 décembre avec l’entrée du Soleil en Capricorne

Une bascule du rapport jour/nuit se fait : avec ce solstice, on vit la nuit la plus longue de l’année.

Cette Porte hivernale est la Porte des dieux, elle introduit la phase de Lumière, celle qui va vers plus de vie et de conscience, et vers des journées qui rallongent. Ce sera le moment dans nos méditations de penser à ce qu’on va ensemencer jusqu’à Pâques.

 

 

Conclusion

26 novembre 2019 :  8 + 11 + 12 = 31 = 4 … L’Empereur

Ou : 8 + 2 + 3 = 13 … La lame Sans Nom

Ou : 2038 = 13 … La Lame sans Nom

 

On revient sur les lames (Empereur et 13) de la Nouvelle Lune du 28 septembre, ces deux lames faisant partie de la même famille puisque 13 = 1 + 3 = 4

Changement radical mais bénéfique si l’on fait des efforts. L’Empereur bien assis sur son trône, majestueux, est le symbole de la réalisation. Bien ancré dans la réalité, il est là pour donner confiance de façon à aborder un virage à 180°

Avec cette Nouvelle Lune en Sagittaire et des aspects apaisants, on peut commencer à se tourner vers un horizon plus respectueux de soi.

On peut bien ériger autour de soi de soi des murs de soi-disant protection ! On peut bien se tortiller pour rentrer dans un moule préformaté le plus souvent par une éducation trop rigide.

On oublie juste la seule chose importante : on est né pour être heureux. Et chacun tient son gouvernail. Ce n’est pas l’univers qui est contre nous, c’est nous qui avons choisi telle ou telle situation.

Pourquoi les choses se sont-elles passées ainsi ?… Pourquoi a-t-on choisi telle ou telle direction ?…  Pourquoi a-t-on attiré telle ou telle situation ?…

* Après une Lunaison Scorpion qui imposait le Renouveau, après une possible descente aux enfers,

* après un passage rétrograde de Mercure qui nous a tous profondément marqués pendant un mois, avec multiples freins et blocages,

* cette Lunaison Sagittaire, avec son aspect de réajustement par rapport à Uranus, apporte un redémarrage, mais aussi une belle opportunité : celle de se dire qu’il est possible de réécrire son histoire avec l’enthousiasme de Jupiter en Sagittaire.

Pour envisager « autrement » dans le domaine où l’on doit reconstruire.

Pour oser faire de sa joie de vivre une réalité.

Pour accueillir cet élan de Renouveau.

Pour accepter une réalité plus conforme à ce qu’on est.

 

 

Tous droits réservés  Jacqueline Boilot  – novembre 2019

Site : http://www.jacquelineboilot.com/     

 

Si vous voulez être averti/avertie par mail de la parution de mes lunaisons, recopiez votre adresse électronique dans la case « pour rester informé » à droite de la publication sur le blog  … mais vérifiez bien : à chaque lunaison je reçois des adresses erronées.

 

Vous pouvez aussi consulter  ma Page Facebook sur laquelle je suis présente plusieurs fois par semaine : https://www.facebook.com/alloallomercure/   pour des explications plus détaillées.

 

 

 

 

Share