La Nouvelle Lune du 26 décembre 2019

Cette Nouvelle Lune se fait à 4° 06 du Capricorne

Le degré sabian nous dit :

« Des indiens sur le sentier de la guerre »

Dominante : Dans un canoë bien rempli, certains rament, d’autres font la danse de la guerre.

Ceux qui ont imaginé ces degrés symboliques, il y a un siècle, expliquent que le chef indien dont on parle sur le 1er degré du Capricorne a trouvé intéressant ou nécessaire de faire germer un esprit guerrier après une provocation bénigne, pour asseoir son autorité.

A chacun de se faire son opinion … c’est un degré très « dynamique » qui montre un groupe affirmant son unité en prenant l’offensive.

(extrait des Symboles sabians de Dane Rudhyar)

 

 

Une Nouvelle Lune à 4° du Capricorne      

le 26 décembre 2019 à 5 h 14 TU

6 h 14 pour la France –

Ascendant 2° Sagittaire

 

Lunaison dans l’énergie du Capricorne

(un signe de Terre cardinal et yin) 

 

Lunaison avec très peu d’aspects,

conjointe à Jupiter

en trigone à Uranus

mais en carré à Chiron

Saturne, maître du Capricorne, conjoint à Pluton,

tous les deux en sextile à Mars

1 seule planète rétrograde (Uranus) en carré à Vénus

 

Eclipse de Soleil Nœud Sud

 

 

Au moment de la Nouvelle Lune, l’astre de nuit n’est pas visible par nous les Terriens. Et pourtant son influence est très forte sur la planète, que ce soit pour les êtres humains, ou les animaux et la végétation.

Quand on est en phase de Nouvelle Lune, les deux luminaires, Soleil et Lune, sont conjoints. Principe du Masculin et principe du Féminin théoriquement unis. On va voir que ce n’est pas le cas dans cette Nouvelle Lune.

Quoi qu’il en soit, une impulsion est donnée pour un nouveau départ, peut-être un peu confus au début. Et en fonction de la maison natale où ça se passe (regardez où se situe pour vous le 4° Capricorne, : en maison 1, ce sera peut-être une décision qui permettra de se montrer sous un nouveau jour ; en maison 4, une nouvelle énergie se libère au niveau de la construction de sa personnalité ; en maison 7, ce sera plutôt au niveau des relations de couple ou d’associés ; en maison 10, un nouveau projet par rapport à sa vie sociale ou professionnelle ; …

 

C’est bien le moment de poser une intention, de lancer une initiative particulière (dans ce domaine du thème natal où tombe la lunaison) et de démarrer une nouvelle expérience, un nouveau projet, qui pourra émerger au fur et à mesure qu’avancera cette première phase de lunaison. Jusqu’à la prochaine Pleine Lune du 10 janvier 2020, à 20° Cancer.

 

C’est une Lunaison où dominent la Terre et les signes cardinaux.

Une signature de base plutôt ambitieuse où le sens de l’organisation et d’excellentes facultés de travail (Terre) peuvent servir les intérêts dans une volonté de démarrer les choses (signes cardinaux)

 

Lunaison dans le signe du Capricorne

Un signe chargé qui ne contient pas moins de 5 planètes, le Soleil, la Lune, Jupiter, Saturne, Pluton + le Nœud Sud !

Avec cette Terre cardinale il y a une grande ambition à réussir et à concrétiser ce que l’on entreprend. Avec rigueur et persévérance. Avec un sens des responsabilités et une très forte conscience professionnelle. Comme une invitation qui est faite à focaliser tous ses efforts sur une importante prise de décision dans un domaine ou un autre (celui où se passe la Lunaison, sur le 4° Capricorne) en vue d’une réorganisation indispensable. Mais il faut voir, revoir, recevoir les énergies célestes et y travailler.

S’il y a refus pour de mauvaises raisons, ou échec, la frustration ne peut conduire qu’à un repli sur soi (l’ombre du Capricorne où Saturne règne en maître) :  derrière l’activité sociale du signe, responsable et déterminé à gravir les échelons, il y a la peur. Et la recherche de sécurité, tant psychologique que culturelle, débouche alors ur une surdité à ne pas s’entendre.

 

Lunaison conjointe très étroitement à Jupiter

Et Jupiter en Capricorne aide à reconstruire !… Serait-ce une Lunaison optimiste et pleine de promesses ?

 

Lunaison au trigone d’Uranus  

apportant des opportunités … Nouveau travail … Nouvelle rencontre … Nouveau logement … Et pourquoi pas une protection pour ce redémarrage.

Mais Uranus est en carré à Vénus : après cette obligation de tourner une Page, obligation qui a démarré après l’été, ceux qui sont dans un processus douloureux de rupture non désirée doivent se demander maintenant pourquoi ils en sont arrivés là et en quoi ils doivent accepter, sachant que dans le trigone harmonieux d’Uranus avec la Lune, ils pourraient bien trouver l’aide inattendue de quelqu’un, pour prendre eux-mêmes, à leur tour, un nouveau départ.

 

Saturne se rapproche toujours de Pluton

Saturne a la maîtrise du Capricorne. Il est totalement à l’aise chez lui. C’est la colonne vertébrale : il demande de prendre conscience de son axe vertical. Pour tenir debout (autant ceux qui quittent que ceux qui sont quittés).

 

Et c’est là toute l’ambiguïté de cette Nouvelle Lune :

Ensemble, Saturne et Pluton sont en bel aspect de sextile avec un Mars en Scorpion, puissant et déterminé.

La volonté d’agir est bien dans une optique de reconstruction (Pluton) dans la durée (Saturne).

Et c’est un Mars qui porte encore en lui les valeurs qu’il a engrangées lors du trigone à Neptune du 13 décembre, valeurs qui lui ont donné envie de se battre pour un idéal.

 

Donc,

* d’un côté ce carré Vénus Uranus, désireux de changements surprenants,

* de l’autre, une Nouvelle Lune conjointe à Jupiter en belle harmonie à Uranus et le sextile de Mars, terriblement efficace pour remettre de l’ordre !

Est-ce à dire que le ciel envoie ce moment de trêve, malgré tout, pour permettre de fêter Noël dans l’Amour ?

Est-ce à dire que si l’on accepte de faire des efforts, on peut logiquement s’attendre à en recevoir les bienfaits en 2020 ?

 

Oui, mais …

Cette Nouvelle Lune se fait avec une éclipse de Soleil Nœud Sud

Il y a éclipse solaire quand la conjonction Soleil/lune se fait près d’un Nœud Lunaire. La Lune occulte le Soleil. Elle cherche à le voiler. A lui ôter sa lumière. C’est le Yin qui occulte le Yang. C’est l’autorité qui est remise en question, l’ego, parfois la santé.

En même temps, il y a baisse de conscience et de lucidité, baisse de raisonnement. Les émotions dominent. C’est comme si l’on était déconnecté de soi-même et que les actions mises en route allaient à l’encontre de ce que l’on veut vraiment. Et c’est vrai qu’il vaut mieux ne pas prendre de décision pendant le temps de cette éclipse solaire, en tout cas pas de décisions précipitées.

 

Il faut bien prendre conscience qu’une étape est arrivée à sa fin, qu’on ne peut pas continuer avec le même comportement. Une cassure se fait avec l’ancien qui va permettre d’envisager un nouveau départ.

Mais c’est difficile. Le passé tend à obscurcir le présent. L’éclipse brouille la vue. On est désorienté. On a peur de connaître un échec, une insatisfaction, par rapport à un désir de réalisation personnelle

C’est une éclipse Nœud Sud : on se laisse d’autant plus envahir par de vieilles images qu’on renoue inconsciemment avec un passé qu’on croyait révolu ou simplement enterré.

L’éclipse demande à se libérer complètement des conditionnements du passé surtout en ce qui concerne les sentiments et les émotions.

Il faut passer à autre chose et c’est incontournable. ON DOIT SE LIBERER du passé, le balayer.

 

Cette même éclipse à 5° du Capricorne, a déjà eu lieu (selon le cycle de Meton, qui se renouvelle tous les 19 ans) le 25 décembre 2000. Un petit tour sur vos agendas peut être intéressant pour vous rappeler ce que vous viviez à ce moment-là …

 

Sur le plan collectif,

avec cette éclipse solaire Nœud Sud en Capricorne, on est immédiatement cerné par des questions clés : à travers une crise mondiale concernant la structure politico-économique (inhérente au signe du Capricorne)

* une humanité en perte de sens et d’âme tant qu’elle s’accroche à un vieux monde,

* une obligation de préparer une transition certes difficile mais obligatoire vers une autre société, pour un autre Futur, plus humain et plus lumineux même si on ne le perçoit pas immédiatement. Inéluctable mutation qui se prépare depuis un bon paquet d’années, et aboutissant au Grand Virage de 2020 dont on parle depuis longtemps

* sinon un effondrement nous tirant vers le fond … mais un fond profondément abyssal (je ne suis que le porte-parole du ciel planétaire)

 

Sur le plus individuel, c’est pareil.

Il se fait un choix important de mutation. Là aussi, il est indispensable de couper le cordon d’une fidélité à de vieux schémas inscrits dans la psyché. Trancher sans tergiverser. Avec la délicatesse nécessaire évidemment. Mais est-on capable de cerner ces croyances qui collent à la peau et qui empêchent d’avancer ?… car il s’agit pour certains d’une crise personnelle qui confronte à un choix peut-être douloureux et donc à un bouleversement émotionnel.

Facile à dire, pas à faire …

 

Que ce soit sur le plan collectif ou sur le plan individuel, il y a un effondrement de modes de pensée devenus sclérosants qui empêchent d’avancer, mais c’est cet effondrement qui peut être le germe d’une Vraie Renaissance.

Une éclipse est toujours un rappel à l’ordre. La Lune mettant le Soleil dans l’ombre, montre en même temps à quel point sa Lumière est essentielle : l’ombre fait mieux mesurer la Lumière.

 

C’est à l’éclipse suivante, éclipse de Lune Nœud Nord, qu’on en verra le résultat. Retrouver son Soleil, c’est retrouver la Lumière en soi. C’est donc comprendre l’importance de cette obligation à terminer une vieille histoire. (Mais la prochaine Pleine Lune, avec éclipse de Lune, est encore plus puissante que cette Nouvelle Lune, avec cette fois une implication serrée de Pluton et de Saturne, le tout au semi-carré de Mars, le Guerrier).

 

Si on a réussi à tourner la page, il y a aura rupture avec le vieux style de vie, et la possibilité de prendre une nouvelle direction. Qui sera positive (cette prochaine Pleine Lune est en très belle harmonie avec la subtilité de Neptune) : ce sera une chance de créer un futur plus créateur dans une nouvelle qualité de vie. Accomplissement.

 

Si on ne saisit pas la nouvelle opportunité, les évènements du passé peuvent revenir en force et provoquer des réactions négatives. Désaveu.

Mais l’Univers est têtu … Si l’on ne tourne pas la Page de soi-même, il pourrait bien la faire tourner d’une façon un peu brutale !

 

Conclusion

26 décembre 2019 :  8 + 12 + 12 = 32 = 5 … Le Pape

Ou : 8 + 3 + 3 = 14 … La Tempérance

Ou : 2057 = 14 … La Tempérance

2 + 6 + 1 + 2 + 2 + 0  + 1+ 9 = 23 = 5 … le Pape

 

Le Pape transmet. Il est le Guide, le Maître qui juge avec sagesse la valeur de chaque chose. Sur la Lame 5, à l’aide des deux doigts de sa main droite (l’index, Jupiter et le majeur, Saturne) il ouvre la voie des énergies subtiles aux deux personnages agenouillés devant lui.

Lui, âgé, à la barbe blanche, coiffé d’une tiare en or ornée de pierres précieuses (comme la Papesse) il donne sa bénédiction à ces deux personnages qui ne sont peut-être personne d’autre que nous-mêmes, avec notre dualité, nos tiraillements, nos contradictions !

Mais il est là pour guider. Sa force d’Amour est sans limite. Dans le don de soi. Dans le respect de l’autre et de ses valeurs.

 

Avec la Tempérance, c’est la complicité qui règne. Dans les désirs et les projets. Car l’intelligence du cœur permet de tout surmonter. Pour une régénération.

 

Le Nœud Sud va rester encore au moins 4 mois en Capricorne. Pour lâcher de vieilles structures sécuritaires, trop rigides. Pour inciter à devenir plus authentique. En face, le Nœud Nord en Cancer ne fait que rabâcher depuis le début de l’année qu’il faut s’entourer de plus de douceur, qu’il faut s’aimer.

La bascule continue à se faire pour inciter à reconstruire, à démarrer quelque chose de nouveau. Nouveau projet. Nouveau travail. Nouvelle maison. Nouvelle rencontre.

Si les luminaires en janvier 2019, étaient au moment de la première éclipse de l’année, en carré avec Uranus, cette Nouvelle Lune de décembre, au début du Capricorne, se fait cette fois au trigone d’Uranus : pour une restructuration totale de nos chemins de vie.  Une vraie révolution, inédite, est en cours. Mars vient, pour le moment encore, appuyer Saturne et Pluton. Pour qu’une libération se fasse, porteuse de Lumière … une Lumière capable de faire lâcher de vieux schémas de comportement.

Mais dans quinze jours, Mars pourrait bien se fâcher tout rouge.

Or, on termine une année de 13 Lunes ….Forcément une année porteuse d’inspiration ….

 

En attendant de se retrouver pour les Vœux du Premier Janvier, enveloppez-vous de chaleur et de lumière pour passer les fêtes de Noël le plus sereinement possible. A très bientôt.

 

 

Tous droits réservés  Jacqueline Boilot  – décembre 2019

Site : http://www.jacquelineboilot.com/     

 

Si vous voulez être averti/avertie par mail de la parution de mes lunaisons, recopiez votre adresse électronique dans la case « pour rester informé » à droite de la publication sur le blog  … mais vérifiez bien : à chaque lunaison je reçois des adresses erronées.

 

Vous pouvez aussi consulter  ma Page Facebook sur laquelle je suis présente plusieurs fois par semaine : https://www.facebook.com/alloallomercure/   pour des explications plus détaillées.

 

Share