La Nouvelle Lune du 26 avril 2017

Cette Lunaison se fait à 6°27 du Taureau dont le degré sabian nous dit :

« La Samaritaine au puits ancestral »

Dominante : la rencontre de la tradition et de l’esprit créateur, tournée vers le futur.

Je recopie ici ce que disent les auteurs eux-mêmes des degrés sabians :

« Ce symbole se réfère à la religion christique. Quand il était encore très jeune, Joshua rencontre une Samaritaine auprès d’un vieux puits. Elle appartient à une tribu méprisée des Juifs. De plus elle n’est pas mariée, donc pour eux en marge de la société. Et c’est pourtant à elle que Joshua révèle qu’il est le messie, révélation qu’il n’a pas faite à ses disciples au moins dans les mots.

Qu’est-ce que cela veut dire ? …. Que Jésus est venu remplacer le vieil Ordre de la tribu par un nouvel Ordre basé sur l’Amour Universel. Ce n’est pas aux représentants de l’ordre ancien que Jésus peut révéler son état spirituel. Car ces hommes doivent atteindre un autre niveau. Mais à la Samaritaine  – qui, par son ouverture aux impulsions de l’Amour, a déjà répudié toute appartenance à l’ordre ancien  – Jésus peut révéler sa fonction.

Le plus Haut peut rencontrer le plus bas, quand le plus bas est libéré de la tradition et est ouvert à l’Amour. »

(extrait des symboles sabians de Dane Rudhyar)

 

Une Nouvelle Lune le 26 avril 2017 à  12 h 17  TU

(14 h 17 en France)

Ascendant Lion pour Paris :

 

Lunaison dans l’énergie du Taureau

Un signe de Terre, fixe, yin

Vénus maître de Lunaison est toujours conjointe à Chiron en Poissons

mais en carré à Saturne

Mercure est toujours conjoint à Uranus

La Croix en T toujours présente,

se fait donc avec Mercure/Uranus – Jupiter

sur Pluton à 19° Capricorne

 

Au moment de la Nouvelle Lune, l’astre de nuit n’est pas visible par nous les Terriens. Et pourtant son influence est très forte  sur la planète, que ce soit les êtres humains, les animaux, ou la végétation.

A ce moment de l’année où la Nouvelle Lune se produit en Taureau, deuxième signe du printemps, les premières fleurs apparaissent. Premier signe de Terre, ce Taureau matérialise ce que le Bélier a initié ; et c’est une explosion de couleurs et de senteurs.

 

Avec cette Nouvelle Lune en Taureau,

second signe du zodiaque, régi par Vénus …  on aime se relier à la terre et à la nature, on aime apprécier les joies simples et les bonnes choses de la vie, bien à l’abri d’un cocon protecteur. Et on a besoin d’ancrer de nouvelles certitudes.

Pas d’aspect majeur avec le reste du thème. C’est plutôt rare.

 

Vénus, maître de la lunaison, et maître de Jupiter en Balance,

est encore en Poissons, conjointe à Chiron.

Elle est en quête de l’amour  qui guérit, du don de soi généreux et compatissant, sincère et attentionné. Mais elle est toute surprise de voir que sa générosité de cœur peut rencontrer des gens qui n’ont pas son charisme.

Elle vient de terminer son 3ème carré à Saturne, un carré croissant qui la poursuit depuis la fin janvier et l’a obligée à résoudre une inadéquation entre son affectivité et le cadre saturnien de ses activités ou de sa vie privée. Si elle n’a pu le faire, elle risque de porter en elle, encore longtemps, une frustration ou une dévalorisation  de n’avoir pas su trouver sa place.

 

Mais le T-Carré sur Pluton est toujours là,

… à partir de cette opposition Jupiter/Uranus que Mercure mentalise pour nous faire prendre conscience du nettoyage à faire pour renaître à autre chose (Pluton Capricorne) dans notre participation sociale, politique, culturelle, religieuse, psychologique. Nouveau Projet de Vie et Nouvel engagement. Pour de profondes réformes. Mais pour l’instant, Jupiter est rétrograde et même s’il a dépassé le milieu de sa rétrogradation en regardant le Soleil dans les yeux, autour du 7 avril, il n’offre pas les meilleurs auspices pour démarrer quoi que ce soit.

 

A la dernière lunaison, l’issue se faisait sur Mars,

un Mars en Taureau, entier, parfois vindicatif, mais endurant et persévérant.

Cette fois, le dégagement se fait sur Saturne, dans un trigone de Feu

Bélier et Sagittaire sont en jeu. Positivement, on peut imaginer une ouverture d’esprit qui peut apporter une sorte d’apaisement 

C’est le second trigone Saturne / Uranus, qui sera exact le 19 mai

Nous y reviendrons plus à fond dans l’étude sur la Pleine Lune du 10 mai ; Uranus en Bélier est toujours une ouverture sur de nouveaux horizons …. Mais Saturne est rétrograde, lui aussi  (et jusqu’au 25 août) ; il oblige à prendre du recul.

L’opposition permet d’ouvrir une nouvelle fenêtre sur des opportunités à venir, partagées entre l’originalité que propose Uranus et les valeurs plus traditionnelles de Saturne  (n’oubliez pas de regarder dans quelle maison transite Uranus dans votre thème personnel)

Je me suis très largement exprimée sur ma Page Facebook pour montrer à quel point Mercure dans sa rétrogradation était un pion stratégique pour jouer sur ce trigone. Comme il est l’agent de transmission/communication par excellence, sa conjonction à Uranus est partie prenante de l’ambiance électrique rencontrée. Certes, attentif aux messages que lui ont envoyés Vénus et Jupiter rétrogrades + sa propre rétrogradation, il est obligé lui aussi d’opérer une prise de recul nécessaire pour calmer l’ambiance.

 

Mais Mars en Gémeaux est en sesqui-carré à Pluton

Il marque ce climat de tension verbale qui va encore durer ; or Mars est chez Mercure ; et s’il cherche parfois à alléger un mental trop préoccupé, il montre cette fois, par la dissonance à Pluton,  un climat de  discussions animées

 

Conclusion

26 + 4 + 2017  =  8 + 4 + 1  = 13 … La Lame sans Nom

L’imagerie traditionnelle nous montre la mort sous la forme d’un squelette armé d’une faux. A priori, pas très engageant.  Et puis ce nombre 13 … Un peu redouté aussi puisque rappelant  les 13 convives de la Cène dans la culture judéo-chrétienne, le 13ème chapitre de l’Apocalypse consacré à l’antéchrist, les 13 esprits du mal, …

Mais …. le nombre 13  (1 + 3  =  4) renvoie aussi à l’Empereur, une carte de concrétisation et de réalisation

 

Et s’il ne s’agissait que d’une mascarade ?

Regardez-le bien, ce squelette. Il est debout, actif, bien en chair. Il est vivant. Et il marche. Il fauche. Sa colonne vertébrale ressemble à un épi de blé, beau symbole de la Vie.

Sous sa faux, un peu tout, des mains, des pieds, des têtes … tiens, une tête couronnée ! … Et dans un sol bien noir.

C’est l’une des cartes les plus puissantes du Tarot. Mort et métamorphose.

Etape à franchir pour passer à autre chose.

Une page se tourne. Un trait est tiré.

Mais on ne récolte que ce qu’on a semé.

 

Sur le plan personnel, quelles grandes transformations devons-nous opérer, quel deuil devons-nous faire ?…A quel changement radical pouvons- nous être confrontés ?  Quel tournant de notre vie allons-nous affronter ? … De quelle dépendance émotionnelle doit-on se détacher ? … Que va-t-il nous falloir faucher pour renaître à quelque chose de plus cohérent avec notre Contrat d’Ame ?

Bien des questions qui vont nous interpeller : la Nouvelle Lune est toujours un point culminant énergétiquement très fort, qui donne une nouvelle direction, propice à un nouveau projet, à une nouvelle intention.

 

L’énergie de cette Nouvelle Lune est forte, avec essentiellement des dissonances … Le seul aspect bleu : ce trigone entre Saturne et Uranus qui symbolise à lui seul cette lutte entre ancien et nouveau monde. Et en toile de fond, cette femme Samaritaine du degré sabian qui cherche à s’abreuver au puits, et à trouver cette Eau qui purifie autant qu’elle étanche la soif … Pour le reste, que du rouge … Avec un Taureau qui veut mettre en forme.

Mettre en forme quoi ? … une libération de tensions accumulées ? ….  Ou de nouvelles tensions ? ….

 

Tous droits réservés  Jacqueline Boilot  –  avril 2017

Site : http://www.jacquelineboilot.com/

 

Si vous voulez être averti/avertie par mail de la parution de mes lunaisons, recopiez votre adresse électronique dans la case « pour rester informé » à droite du blog  … mais vérifiez bien : à chaque lunaison je reçois des adresses erronées. Si vous ne recevez pas de petit mot personnel de bienvenue dans les 48 h, recommencez votre inscription !

 

Vous pouvez aussi consulter  ma Page Facebook sur laquelle je suis présente plusieurs fois par semaine : https://www.facebook.com/alloallomercure/ pour des explications plus détaillées.

 

 

 

Share