La Nouvelle Lune du 22 mai 2020

Cette Nouvelle Lune se fait à 2° 04 Gémeaux

Le degré sabian nous dit :

« Le jardin des Tuileries à Paris »

Dominante : Formalisation des idéaux collectifs à travers la Raison et l’Ordre, appliqués à des aspects de la nature nouvellement découverte.

Besoin d’ordre et de symétrie à la manière des jardins de Louis XIV ….

(extrait des Symboles sabians de Dane Rudhyar)

Une Nouvelle Lune à 2° 04 Gémeaux     

le 22 mai 2020 à 17h 40 TU

19 h 40  pour la France –

Ascendant 12° Scorpion pour Paris

 

Nouvelle Lune dans l’énergie des Gémeaux

un signe d’Air, mutable, yang  

Lunaison ramassée sur 146°

 

Nouvelle Lune en trigone croissant exact à Saturne

et en carré à Mars

Les trigones à Jupiter et à Pluton sont terminés.

 

Conjonction Mercure / Vénus rétrograde en Gémeaux,

au carré exact de Neptune.

 

4 planètes viennent de commencer leur rétrogradation :

Pluton, Saturne, Vénus et Jupiter

 

Au moment de la Nouvelle Lune, l’astre de nuit n’est pas visible par nous les Terriens. Le Soleil n’éclaire que sa face cachée. Et pourtant son influence est très forte sur la planète, que ce soit pour les êtres humains, ou les animaux et la végétation.

Quand on est en phase de Nouvelle Lune, les deux luminaires, Soleil et Lune, sont conjoints. Principe du Masculin et principe du Féminin théoriquement unis.

Quoi qu’il en soit, une impulsion est donnée pour un nouveau départ, peut-être un peu confus au début. Et en fonction de la maison natale où ça se passe (regardez où se situe pour vous le 2° Gémeaux) : en maison 1, ce sera peut-être une décision qui permettra de se montrer sous un nouveau jour ; en maison 4, une nouvelle énergie se libère au niveau de la construction et des bases de sa personnalité ; en maison 7, ce sera plutôt au niveau des relations de couple ou d’associés ; en maison 10, un nouveau projet par rapport à sa vie sociale ou professionnelle …

 

C’est le moment de lancer une initiative particulière (dans ce domaine du thème natal où tombe la lunaison) et de démarrer une nouvelle expérience, un nouveau projet, qui pourra émerger au fur et à mesure qu’avancera cette première phase de lunaison. Jusqu’à la prochaine Pleine Lune du 5 juin à 16° Sagittaire.

 

C’est une Lunaison où dominent très largement Air et Mutable 

Soleil, Lune, Mercure, Vénus, mais aussi Nœud Nord et Saturne sont en Air.

Soleil, Lune, Mercure, Vénus, Nœud Nord + Mars et Neptune sont en signes mutables.

L’intuition est là avec une forte opportunité d’adaptabilité. Il faut juste maîtriser une certaine hésitation intérieure pour vivre le meilleur côté de ses possibilités.

 

Dans le signe des Gémeaux :

La Lunaison, Soleil et Lune,

Mais aussi Vénus et Mercure étroitement unis.

Et aussi le Nœud Nord conjoint à Vesta, l’un des astéroïdes. 

C’est une Lunaison en Gémeaux, dont le maître est Mercure, lui-même en Gémeaux. C’est dire comme le besoin est intense de communiquer à nouveau, d’échanger à nouveau, de circuler à nouveau, d’entrer en contact à nouveau ! De bouger !

Les Gémeaux, c’est un vent de légèreté qui voudrait souffler.

 

C’est une Lunaison en trigone croissant exact avec Saturne.

On peut y voir tout à la fois sagesse et contrainte … Donc prudence.

1 – L’expression collaborative offerte par le trigone, le Soleil la connait bien ! Il vient de faire un trigone avec Pluton qui se délecte de mettre à jour des choses cachées. Dans la foulée il a fait un trigone avec Jupiter, qui a pu redonner confiance en soi en retirant des peurs manipulatrices.

Cette fois, c’est avec Saturne, dans une volonté de reconstruire de façon efficace, avec le sens des responsabilités, en offrant une ouverture d’esprit propice à mieux comprendre ce qui se passe réellement, en redéfinissant des objectifs à long terme.

2 – Mais en même temps, Saturne est rétrograde ; dans son obligation de réfléchir et d’intégrer ce qui se passe sur un plan social (puisqu’il rétrograde en Verseau) il peut aussi engager à réfléchir sur tout ce côté très « printanier » des Gémeaux. OK, c’est sympa de dialoguer, de converser, de communiquer, mais il faut rester prudent.

 

Pas facile, car

c’est une Lunaison au carré de Mars (à 4° d’orbe)

Le carré exact Soleil/Mars ne sera exact que le 6 juin, mais la tension risque déjà de monter, petit à petit. L’énergie mal maîtrisée, pourrait devenir explosive si Mars n’était pas en Poissons. Il n’en reste pas moins qu’il y a une impatience, une nervosité, une agressivité latente dans une difficulté à supporter les contraintes.

Le sextile de Mars à Uranus étant décroissant, il peut en même temps accélérer un processus de transformation profonde de sa manière d’agir dans une nouvelle direction.

 

Or,

1 – les deux planètes personnelles sont en carré exact à Neptune !

Mercure, maître de la lunaison Gémeaux, fait son carré exact le même jour que la Nouvelle Lune, lui donnant une force particulière,

Et Vénus qui, rétrograde, a fait son second carré exact le 20 mai (récidive du 4 mai, et 3ème passage le 27 juillet)

Neptune est chez lui en Poissons, tout comme Mercure est chez lui en Gémeaux.

Ils sont forts l’un et l’autre.

Or c’est le 4 mai que Mercure a fait sa conjonction supérieure au Soleil, en pleine conscience de ce que sa rétrogradation (du 17 février au 10 mars) lui a fait toucher du doigt … Chercher au fond de soi une certaine inspiration qui permet de trouver du sens en faisant le tri parmi toutes les infos reçues !

 

Ils sont forts, mais ils sont en dissonance. Mercure et Neptune.

La confusion et l’illusion viendraient-elles de la situation liée à l’épidémie ?…

A quoi Neptune veut-il nous faire croire qu’une analyse intellectuelle veut démonter ?…

A quoi a-t-on envie de croire ?…. Quelle illusion est en jeu ?…. et quelle désillusion en découlerait-il ? ….. une désillusion d’autant plus grande que Vénus s’invite dans la dissonance … .

En dissonance à Neptune, ici symbole de brouillard, le mental et le sens des valeurs ne sont pas objectifs. On pense forcément à de la confusion, à de la désinformation, voire à des scandales dénoncés.

 

Ces carrés de Mercure et Vénus à Neptune indiquent un besoin impérieux de se dégager de contours trop flous ; c’est difficile, tout semble fait pour qu’on prenne « un bidonville pour un château en Espagne » !

Sur un plan personnel, malaise (autant sur le plan affectif que pécuniaire) ; situation à l’issue difficile … sentiments compliqués … interprétation affective erronée … On se trompe ou l’on est trompé.

Sur un plan plus collectif, grosse salade neptunienne servie sur un lit d’épines indigestes.

Le seul objectif de ces carrés : sortir d’un état de torpeur et négocier le virage.

 

Les Gémeaux renvoient, outre des problèmes de communication et de circulation, à des problèmes respiratoires. Les carrés neptuniens conduisent à une déception qu’il faut pourtant affronter. Et si l’on anticipe un peu, on remarque que c’est Mars le Guerrier, qui sera lui-même en carré frontal avec Neptune le 13 juin. On risque alors d’être confronté aux conséquences des déceptions ou des erreurs qui auront été commises autour de cette Nouvelle Lune : Vénus aurait-elle manqué de discernement autour du 4 mai, puis autour du 20 mai, avec conséquences à venir autour du 27 juillet (je parle ici des 3 carrés de Vénus à Neptune).

 

2 – Je n’insiste pas plus sur les 4 rétrogradations en cours qui mettent en relief les contrariétés qui marquent le quotidien. Ce menu hautement rétrograde réinterroge sur ses valeurs et met en lumière, pour soi-même et pour la société, une autre direction de participation sociale, et la réorientation qui est à faire si l’on veut vivre en harmonie.

J’ai publié sur ma Page publique Allô Allô Mercure 6 publications (une vingtaine de pages) très détaillées sur ces rétrogradations avec leurs conséquences jusqu’à l’automne.

 

Je rappelle juste en synthèse :

Depuis le 25 avril, rétrogradation de Pluton en Capricorne, dont le sens premier est de transformer en profondeur ce qui ne convient plus pour viser une autre contribution à la mutation du monde,

Depuis le 11 mai, rétrogradation de Saturne (Verseau -> Capricorne) dans le but de réfléchir aux nouvelles structures à se donner,

Depuis le 13 mai, rétrogradation de Vénus en Gémeaux pour redonner du sens à des valeurs plus essentielles,

Depuis le 14 mai, rétrogradation de Jupiter en Capricorne, pour réfléchir à la place de sa nouvelle participation sociale.

 

C’est la nécessité absolue d’une mutation complète de ses habitudes de vie et d’une attitude totalement nouvelle avec au bout, la rétrogradation de Mars à partir du 10 septembre, juste réplique à celle de Vénus qu’on est en train de vivre.

 

Sur le plan individuel, chacun peut le voir dans son propre thème (maison natale occupée essentiellement par le 3ème décan du Capricorne, en lien avec celle qui est occupée par les 1er et 2ème décans des Gémeaux)

Sur le plan collectif, c’est en lien avec le pouvoir, avec la ploutocratie (le pouvoir par l’argent) avec les institutions …. Plus que jamais, il faut faire confiance à son intuition et PENSER PAR SOI-MEME,

 

En Bélier, on a toujours Chiron, conjoint à l’une des Lunes Noires.

Chiron, c’est le pont symbolique entre Saturne et Uranus, deux planètes antagonistes qui seront en dissonance toute l’année 2021 …. et qui laissent entrevoir après la mutation obligatoire de 2020, une année difficile de règlements de compte et de luttes de pouvoir, entre ceux qui voudront rester sur les privilèges acquis et ceux qui voudront aller de l’avant.

Chiron est au-delà de Saturne ; il est en lien avec le monde du passé et le monde du futur. On dirait qu’il est là pour secouer tout ce qui est trop rigide ou trop limitant, de façon à pouvoir se tourner vers un autre paysage présenté par Uranus, libéré des entraves du monde connu.

Chiron est astronomiquement entre les deux. Peut-on penser que c’est avec le sérieux de Saturne et son sens des réalités, qu’il peut viser un monde original et révolutionnaire. Mais sans en manifester les extrêmes puisqu’il est au milieu ?

Je le crois.

 

La mythologie nous apprend que Chiron est un Guérisseur du corps et de l’esprit. Ce Guérisseur qui fut blessé au genou par une flèche empoisonnée qui ne lui était pas destinée, plonge en lui-même dans l’isolement d’une grotte en Thessalie, pour guérir de sa blessure. De la même façon qu’on a tous été obligés de rentrer dans notre grotte personnelle pendant le confinement. Pour revenir à l’essentiel : se protéger et survivre.

Et saviez-vous que Chiron vient du grec Kheiron, qui veut dire « main » …. Une main qui habituellement guérit … mais aussi une main qu’on ne doit pas porter au visage depuis le début de l’épidémie au risque de véhiculer le virus ?

 

Chiron est un pont. Autrement dit un Passeur.

C’est un Guide.

C’est un Instructeur.

Mais un vrai Guide ne dit jamais ce qu’il y a à faire.

Ni comment le faire.

Il donne juste une clé.

Cette clé, c’est le symbole de Chiron. Et c’est bien une clé qu’il nous propose depuis plusieurs mois en étant conjoint aux Lunes Noires. Cette clé, chacun en dispose.

 

* Ou bien on la délaisse. Mais il faudra s’habituer à la douleur qu’on aura soi-même créée en voulant rester accroché à ce qu’on connait mais qui ne convient plus (et je pense que le confinement a été là pour que beaucoup prennent conscience d’une vie qui n’est plus la leur, et où ils ne peuvent plus s’épanouir).

* Ou bien on utilisera cette clé, en étant convaincu de trouver la Lumière derrière ; symbole d’un seuil à passer en soi-même.

En forçant à réfléchir à ce que l’on doit changer dans sa vie.

En quittant le connu.

En s’ouvrant à l’inconnu.

Mais en redécouvrant les choses simples de la vie.

En osant ETRE.

 

Car personne ne pourra nous en empêcher, si c’est ce que l’on veut.

 

Conclusion

22 mai 2020 :  4 + 5 + 4 = 13 … La Lame 13

Ou : 2047 = … la Lame 13

Et toujours la Lame 13, L’Arcane Sans nom, l’arcane de la transformation et du renouvellement.

Comme la précédente Nouvelle Lune en Bélier, comme la Nouvelle Lune en Taureau, et les deux qui se font en Cancer les 21 juin et 20 juillet.

La mutation ne se fait que très très lentement.

Sur la Lame 13 : un squelette qui fauche des têtes, des mains, des pieds, … Ce n’est pas la Mort, mais plutôt l’annonce d’un changement salutaire qui permettra de Renaître.

La colonne vertébrale du squelette est représentée par un épi de blé, hautement symbolique …. La moisson est à venir.

 

Et c’est tout le sens de cette Nouvelle Lune dans le signe double des Gémeaux.

Quelque chose ne fonctionne pas !

On est partagé entre :

* ce trigone de la Nouvelle Lune à Saturne qui a besoin de se donner de nouvelles structures pour reconstruire, tout en sachant que Mars en dissonance expose à une impatience devant les contraintes,

* et ces deux carrés de Vénus et Mercure à Neptune qui alertent sur une vérité cachée ou déformée.

Bien des réaménagements sont à faire.

Et c’est confirmé par les Nœuds Lunaires qui sont rentrés récemment dans l’axe Gémeaux/Sagittaire.

 

C’est en toute logique que cette Nouvelle Lune conduit à la Pleine Lune du 5 juin qui se fait avec une éclipse de Lune Nœud Sud qui obligera à rompre avec de vieux schémas, après avoir tenté de mettre certains points en lumière qui peuvent permettre de repenser bien des choses.

Un dilemme entre la volonté et les habitudes qui ne sera pas facile à gérer puisque cette Eclipse de Lune sera suivie par deux autres éclipses, le 21 juin et le 5 juillet.

Un feuilleton intéressant à suivre, que je détaille sur ma Page Facebook au fil des semaines (ma Page est publique, on peut tous y aller même si l’on n’a pas soi-même un compte FB)

 

On est toujours à la croisée des chemins.

Avec un temps de réflexion. Avec un temps de prise de recul.

Les planètes rétrogrades sont là pour nous amener justement à PENSER PAR SOI-MEME

Sans avoir de préjugés préalables.

Mais sans se laisser manipuler non plus.

 

 

Tous droits réservés  Jacqueline Boilot  – mai 2020

Site : http://www.jacquelineboilot.com/     

 

Si vous voulez être averti/avertie par mail de la parution de mes lunaisons, recopiez votre adresse électronique dans la case « pour rester informé » à droite de la publication sur le blog  … mais vérifiez bien : à chaque lunaison je reçois des adresses erronées qu’il m’est donc impossible d’intégrer à la liste des abonnés..

 

Vous pouvez aussi consulter  ma Page Facebook sur laquelle je suis présente plusieurs fois par semaine : https://www.facebook.com/alloallomercure/   pour des explications plus détaillées.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share