La Nouvelle Lune du 20 juillet 2020

Cette Nouvelle Lune se fait pour la seconde fois dans le signe du Cancer, cette fois à 28° 26.

Le degré sabian nous dit :

« Une muse grecque pèse des jumeaux sur des plateaux d’or »

Dominante : Choix intuitif

Deux voies sont ouvertes. On peut hésiter avant de prendre une décision. La Muse peut montrer le choix … Choix de l’esprit devant une décision vitale ?…. le dualisme , inhérent aux conceptions intellectuelles, demande pour sa résolution, le concours d’une intuition transcendant le mental.

(extrait des Symboles sabians de Dane Rudhyar)

 

 

Une Nouvelle Lune à 28° 26 du Cancer     

le 20 juillet 2020 à 17h 34 TU 

19h 34 pour la France –

Ascendant 26° Sagittaire pour Paris

 

Donc seconde Nouvelle Lune en Cancer

signe d’Eau, cardinal, yin,

 

Nouvelle Lune en opposition au trio Saturne/Pluton/Jupiter

Le trigone est trop large à Neptune

qui rétrograde et s’éloigne donc encore plus !

 

4 planètes rétrogrades :

Jupiter, Saturne, Neptune et Pluton

 

Au moment de la Nouvelle Lune, l’astre de nuit n’est pas visible par nous les Terriens. Le Soleil n’éclaire que sa face cachée. Et pourtant son influence est très forte sur la planète, que ce soit pour les êtres humains, ou les animaux et la végétation.

Quand on est en phase de Nouvelle Lune, les deux luminaires, Soleil et Lune, sont conjoints. Principe du Masculin et principe du Féminin théoriquement unis.

Quoi qu’il en soit, une impulsion est donnée pour un nouveau départ, peut-être un peu confus au début. Et en fonction de la maison natale où ça se passe (regardez où se situe pour vous le 28° Cancer) : en maison 1, ce sera peut-être une décision qui permettra de se montrer sous un nouveau jour ; en maison 4, une nouvelle énergie se libère au niveau de la construction et des bases de sa personnalité ; en maison 7, ce sera plutôt au niveau des relations de couple ou d’associés ; en maison 10, un nouveau projet par rapport à sa vie sociale ou professionnelle …

 

C’est le moment de lancer une initiative particulière (dans ce domaine du thème natal où tombe la lunaison) et de démarrer une nouvelle expérience, un nouveau projet, qui pourra émerger au fur et à mesure qu’avancera cette première phase de lunaison. Jusqu’à la prochaine Pleine Lune du 3 août à 11° 46 Verseau.

 

C’est une Lunaison où dominent comme à la précédente Nouvelle Lune et très largement Eau et Cardinal  

Soleil, Lune, Mercure, Neptune sont en Eau.

Soleil, Lune, Mercure, Mars, Jupiter, Saturne, Pluton sont en signes cardinaux (7 planètes sur 10 !).

Le domaine des émotions et des sentiments domine toujours, avec plus que jamais une très forte dominante d’un besoin de bouger les choses.

 

Avec cette seconde Nouvelle Lune en Cancer,

l’accent est toujours mis sur un besoin de rentrer dans son cocon et de privilégier son intimité. Mais comment ?… La fatigue est là. On sent bien que l’habituelle insouciance de juillet n’est pas au rendez-vous.

On a l’habitude de vivre avec 4 ou 5 planètes rétrogrades à ce moment de l’année, et finalement elles s’accordent bien avec cette mise en retrait de l’été qui incite à reléguer les problèmes à plus tard. La rentrée arrivera toujours assez tôt ! Mais cette année, l’insouciance est absente, elle s’est alourdie de ces éclipses qui représentent un point de bascule très fort, avec tout l’impact émotionnel que peut avoir l’ouverture de conscience demandée pour se libérer de schémas nocifs.

On devrait être tout content de la sortie du confinement. Mais … trop d’insécurité, trop de peur, parfois trop de colère encore rentrée. Et avec Mars qui est rentré en Bélier pour 6 mois, on sent bien qu’il suffit d’un rien pour que l’étincelle prenne feu. Alors on reste dans sa taverne Cancer, bien à l’abri. Pour le moment encore. Car Mars peaufine ses carrés très dissonants du mois d’août.

Pour l’immédiat, dans cette seconde Nouvelle Lune Cancer de cette année, en lien avec la petite enfance, on peut être contraint d’affronter des peurs liées à ses racines, et qui empêchent de se réaliser. L’énergie Cancer insiste particulièrement cette année : par deux fois, elle demande de reconnaître ses besoins affectifs profonds et d’être à l’écoute de soi, comme un rappel subtil des 18 mois passés pendant lesquels le Nœud Nord était en Cancer.

 

Le trigone du Soleil à Neptune est terminé.

J’espère que vous avez pu profiter lors du dernier week-end d’une parenthèse estivale, ouverte aux vents tièdes de la relaxation : pendant un court moment, le cœur a eu le droit de chanter et de danser et peut-être d’envisager de donner suite à un joli projet … Mais Neptune rétrograde, et le trigone harmonieux se défait. Le Soleil doit maintenant faire face à la réalité.

 

Car ce début de Nouvelle Lune est dominé par les 3 oppositions du trio qui stationne en Capricorne !

Opposition à Jupiter rétrograde : projet de reconversion sociale pour les uns, nouvelle organisation de vie pour les autres. Il faut trouver un équilibre entre son ambition et ce qu’on vit dans la réalité du moment.

Opposition à Pluton rétrograde : changement incontournable dans les mois à venir avec obligation de faire un travail sur soi pour planter le nouveau décor de sa vie, après avoir trouvé un équilibre entre son besoin d’être authentique avec soi-même, et la réalité concrète de la vie.

Opposition à Saturne rétrograde : mise en lumière des nouvelles limites à donner pour ce Nouveau projet de vie.

Il s’agit de se ré-interroger sur les frustrations vécues de façon à pouvoir considérer l’avenir autrement, malgré les tiraillements entre ce qu’on souhaite et ce qui doit être.

Les deux premiers aspects (passages exacts, les 14 et 15 juillet) ont été étudiés en détail sur ma Page FB cette semaine ; le 3ème (passage exact ce 20 juillet) à voir dans une prochaine publication. Ces trois publications sont bien plus importantes que l’étude de cette Nouvelle Lune et résument à elles seules, les enjeux du moment. Tout le reste est secondaire.

 

Le 12 juillet, Mercure est redevenu direct 

La pleine lumière des 3 oppositions du Soleil au trio en Capricorne vient renforcer la reprise de Mercure direct pour la suite : tous ensemble, ils viennent poser le décor à venir en août :

* planté déjà par les oppositions de Mercure à Jupiter, à Pluton et à Saturne, doublées d’un carré à Uranus (à partir du 30 juillet)

* et préparant directement l’ambiance impulsive et agressive (style chiffon rouge) de tout le mois d’août qui va voir les carrés croissants de Mars au même trio ; l’atmosphère traditionnelle de vacances pourra bénéficier des 5 planètes rétrogrades (Jupiter, Saturne, Neptune, Pluton + Uranus à partir du 15 août) ; mais la colère sera grandissante.

 

En attendant la déferlante :

Un joli sextile de Mercure à Uranus,

croissant, 3ème passage exact le 22 juillet, donc opérationnel pour cette Nouvelle Lune, pourrait bien apporter une réponse intuitive à des questions restées sans réponse depuis le début du mois de juin et permettre de se brancher sur de nouvelles idées ou une nouvelle communication avec son proche entourage ou dans son intimité (Mercure en Cancer).

 

Un sextile de Vénus à Mars, croissant, dans un orbe acceptable.

Mais le sextile exact a eu lieu en décembre 2019, et les deux planètes vivent plutôt depuis lors, dans une ambiance de carré (le prochain à venir le 4 septembre).

Donc un sextile peu opérationnel, ou à la portée très éphémère.

 

Mars a été conjoint à Chiron ce mercredi 15 juillet, à 9° du Bélier

entre les deux Lunes Noires, la vraie et la moyenne.

Or Chiron ouvre un Chemin de guérison spirituelle. Ensemble, ils abondent dans le sens d’une dynamique de réparation. Avec Vénus plus ou moins en orbe de sextile avec Mars, on peut penser à un besoin de mettre en place de nouvelles valeurs, et de nouvelles façons d’agir, dans ce qui est projeté par le collectif, avec amour et empathie pour ceux qui en ont besoin.

 

Jupiter forme son second sextile à Neptune !

(le 1er en date du 21 février, le 3ème pour le 12 octobre.)

Certes, tous les deux rétrogrades …. Mais toujours le même message : quitter d’anciens modes de fonctionnement et ouvrir une Nouvelle Porte qui puisse déboucher sur des potentialités en harmonie avec ses rêves.

Or, Neptune est la planète/indicateur d’épidémie …. J’ai expliqué il y a plusieurs mois, comme cet aspect de sextile ou de trigone, donc harmonieux, a déjà été à l’origine de la Peste Noire en 1348, et du virus H5N1 en 2005 (entre autres) … Etrange de retrouver cet aspect avec l’extension du coronavirus. Comme ce sont des aspects réputés harmonieux, faut-il penser qu’il est nécessaire de croise r(ou re-croiser) une terrible épidémie pour faire prendre conscience qu’il est nécessaire de quitter des schémas obsolètes afin d’ouvrir de nouvelles Portes ?….

 

Pour la seconde fois, Saturne est en quinconce exact au nœud Nord

Le réajustement à faire est toujours présent, pour évacuer de vieilles histoires familiales chargées de mémoires trop lourdes. On réfléchit encore aux croyances qu’on a eues jusqu’à aujourd’hui, on réfléchit aux sécurités qu’on a bâties, mais pour réaliser qu’elles n’en sont plus.  Réponse peut-être tout début septembre au 3ème quinconce exact ….

 

Conclusion

20 juillet 2020 :  2 + 7 + 4 = 13 … La Lame 13

Ou : 2047 = … la Lame 13

 

C’est toujours la Lame 13, L’Arcane Sans nom, l’arcane de la transformation et du renouvellement.    SEISME ou LIBERATION ?…

Comme toutes les précédentes Nouvelles Lunes depuis celle du 24 mars en Bélier. : 5 Nouvelles Lunes à la suite avec une Lame 13 qui sort, chaque fois.

Ce sont toujours des chocs, des bouleversements qui, dans le meilleur des cas, vont entraîner des remises en question, du moins, il faut l’espérer car l’Univers envoie ces remises en question pour permettre de quitter de fausses croyances, et des schémas de vie erronés.

C’est tout le sens donné à ce que l’on vit depuis l’hiver. Une épidémie a obligé le monde entier à s’arrêter, à arrêter une vertigineuse escalade vers un « toujours plus » qui pendant des années, a conduit aux aberrations de plus en plus énormes de nos sociétés.

Croissance sans conscience, matérialisme effréné, lobbys de plus en plus puissants, dégâts d’un tourisme à l’autre bout de la planète, ou d’une agriculture qui s’agenouille trop souvent devant la chimie, … et prise de conscience, quand une épidémie arrive, que le pays est dépendant d’une santé qui n’est pas prioritaire dans son propre état.

 

L’exaspération est encore sourde. Représentée par les planètes rétrogrades. Et ce n’est pas qu’un malaise momentané. C’est un véritable tsunami qui se prépare : les oppositions du Soleil au trio qui siège en Capricorne vont mettre les pleins phares sur tous ces dysfonctionnements avec – peut-être – une opportunité d’atteindre une conscience plus universelle.

Que ce soit sur un plan collectif ou sur un plan plus intime, une seule question : qu’est-ce qu’on veut vraiment ? …

L’astrologie ne répond pas ; elle relaie juste les carrefours que propose l’Univers.

Le mieux, évidemment, est de franchir le carrefour et de continuer tout droit. Mais si les Humains veulent prendre des chemins de traverse, voire même de faire du sur-place ou de reculer, c’est leur droit. L’Univers proposera d’autres carrefours, mais ils seront juste plus difficiles à franchir.

 

En même temps que l’exaspération grimpe à tous les niveaux, le manque de tolérance atteint un seuil qui n’est plus acceptable. Croyant détenir seul la vérité, on rejette l’autre dès lors qu’il ne pense pas comme soi. Les réseaux sociaux et certains médias attisent une espèce de haine qui porte le germe d’une destruction à venir.

 

Les planètes rétrogrades, les éclipses, ces deux Nouvelles Lunes en Cancer, posent clairement la question : va-t-on opter pour un déni habillé d’égocentrisme capable de détruire définitivement l’Humanité, ou voudra-t-on se tourner vers un peu de fraternité ?

 

Je ne pense pas que la réponse se fasse avant d’en passer par des moments encore plus douloureux que ceux que nous venons de vivre.

Mars en Bélier, le Guerrier, va même jusqu’à s’adjoindre l’aide d’Eris, dans ses 3 carrés avec Pluton, en août, octobre et décembre.

Dans la mythologie grecque, Eris est la sœur d’Arès (la figure belliqueuse de Mars). Appelée la déesse de la Discorde, on ne sait pas trop si elle cherche à diviser ou à recoller les morceaux. Dans l’un ou l’autre cas, elle lutte pour sa survie dans un monde qu’elle juge hostile. Et le « rééquilibrage » qu’elle doit opérer pour répondre aux vexations et aux injustices, ne peut se faire sans des représailles, des querelles, des conflits violents.

Toute l’année 2020, Eris est à 23° Bélier ; elle est donc conjointe à Mars, son grand frère, quand il est en carré dissonant à Pluton, dans une énergie Feu/Terre qui interroge vraiment.  Affaire à suivre….

 

En attendant …. Il n’est pas possible de savoir ce qui va arriver : tout dépend de ce qui est fait en ce moment. Quand on voit les aspects qui ont lieu pendant les six mois qui viennent, les conséquences des actions d’aujourd’hui risquent d’apporter bon nombre de désordres, de changements, de révoltes sociales, de bouleversements inattendus, que la plupart n’auront pas vraiment voulus mais qu’ils auront provoqués, certains par leur haine de l’Autre, d’autres par leur manque de confiance en eux.

Imaginez quelqu’un qui est devant une porte qui ouvre sur la Lumière, mais dont la main tremble trop pour tourner la clé dans la serrure. S’il n’ouvre pas la porte, il ne saura jamais ce qu’il aura manqué. Il restera dans l’antichambre de l’obscurité.

Et dans l’endormissement de sa vie.

 

Pourtant, chacun de nous est un Être de Lumière.

Chacun peut ouvrir la Porte.

Et rayonner.

En gardant à l’esprit que l’obscurité ne fait pas avancer.

Et qu’il est indispensable de faire table rase de certaines choses du passé.

 

En se servant du coronavirus comme d’une Clé pour franchir la Porte, visualisons plutôt la Beauté, la Lumière, et l’Amour dont l’impact est si puissant.

En renouant avec ses vrais besoins.

En acceptant de renaître à soi-même. Et à la Nouvelle Vie qui s’annonce.

 

Bien chaleureusement à tous.

Jacqueline

 

Tous droits réservés  Jacqueline Boilot  – juillet 2020

Site : http://www.jacquelineboilot.com/     

 

Si vous voulez être averti/avertie par mail de la parution de mes lunaisons, recopiez votre adresse électronique dans la case « pour rester informé » à droite du blog … mais vérifiez bien : A CHAQUE LUNAISON, JE RECOIS DES ADRESSES ERRONEES.

Pour éviter une erreur qui serait de mon fait, je procède par collier-coller de ce que vous écrivez.

Ensuite, si j’ai « wanadoo.ft » je peux corriger ; mais quand il s’agit d’une lettre manquante ou en trop dans le nom, je ne peux rien y faire.

 

Vous pouvez aussi consulter  ma Page Facebook sur laquelle je suis présente plusieurs fois par semaine : https://www.facebook.com/alloallomercure/   pour des explications plus détaillées de chaque aspect vu sommairement dans cette publication.

 

 

 

 

Share