La Nouvelle Lune du 2 juillet 2019

Avec Eclipse totale de Soleil Nœud Nord

Cette Nouvelle Lune se fait à 10° 37 du Cancer

Avec un degré sabian qui nous dit :

« Un clown caricature des personnalités connues »

Valeur de l’humour dans l’objectivité et l’indépendance de l’esprit. C’est lui qui permet de se libérer de la fascination due aux grands hommes ou aux évènements officiels.

L’humour ou l’ironie sont des outils puissants !…Le rire est souvent un moyen de comprendre que l’on ne doit pas se laisser impressionner par ce que la Tradition a plus ou moins bâti dans la conscience. Et le clown est cette manifestation la plus populaire de cette nécessité du rire.

(extrait des Symboles sabians de Dane Rudhyar)

 

Une Nouvelle Lune à 10° 37 du Cancer   

Le 2 juillet 2019 à 19 h 17 TU

21 h 17  pour la France –

Ascendant 2° Capricorne pour Paris

 

Lunaison dans l’énergie du Cancer

(un signe d’Eau, cardinal et yin)  

Eclipse totale de Soleil Nœud Nord à 10° 38 Cancer

 

La Lunaison est en large opposition au trio Saturne/Pluton/Nœud Sud

et se dirige vers le Nœud Nord à 18° Cancer

 

Carré croissant entre Mars/Mercure et Uranus

Carré décroissant de Jupiter à Neptune

Mars en voit de toutes les couleurs.

 

 

Au moment de la Nouvelle Lune, l’astre de nuit n’est pas visible par nous les Terriens. Et pourtant son influence est très forte sur la planète, que ce soit pour les êtres humains, ou les animaux et la végétation.

Quand on est en phase de Nouvelle Lune, les deux luminaires, Soleil et Lune, sont conjoints. Principe du Masculin et principe du Féminin unis. Une impulsion est donnée pour un nouveau départ, peut-être un peu confus au début, en fonction de la maison natale où ça se passe : en maison 1, ce sera peut-être une décision qui permettra de se montrer sous un nouveau jour ; en maison 10, un nouveau projet par rapport à sa vie sociale ou professionnelle ; …

C’est bien le moment de poser une intention, de lancer une initiative particulière (dans ce domaine du thème natal où tombe cette lunaison) et de démarrer une nouvelle expérience, un nouveau projet, qui pourra émerger au fur et à mesure qu’avancera cette première phase de lunaison. Jusqu’à la prochaine Pleine Lune du 16 juillet en Capricorne (avec éclipse de Lune Nœud Sud).

 

Une Lunaison dans le signe du Cancer

On se retrouve dans les eaux protectrices d’un cercle, d’un ventre, d’une enveloppe, d’un rempart … Et donc dans le nid, dans le monde des sentiments, dans un rêve de bien-être et de tendresse. Le Cancer est le signe de l’écoute de soi. De la résonnance à soi-même. Mais pour cela il faut une carapace, caisse de résonnance. Trop souvent, la carapace prend le dessus et la force créatrice qui est née à l’équinoxe de printemps, en Bélier, pour éclore en Cancer, est rejetée aux oubliettes : l’organisme vivant prend l’habitude de s’abriter et d’obéir aux ordres de sa protection. C’est toute l’Ombre du Cancer et l’origine de ses failles.

 

Cette Lunaison est intense et puissante, en Cancer,

Déjà, parce que le Cancer, c’est le phare (Nœud Nord) qu’il nous est demandé de viser toute l’année 2019, donc le cœur et l’intime, avant des préoccupations d’ordre social.

 

De plus,

Cette Lunaison se fait avec une éclipse totale de Soleil Nœud Nord

(Pour ceux qui ont mon Cahier Pédagogique sur les Eclipses, il s’agit du quatrième duo d’éclipses : éclipse Soleil NN suivie d’éclipse Lune NS)

La Lune éclipse le Soleil. C’est elle qui domine. Et c’est une Lune en Cancer qui se réapproprie l’énergie qu’elle reçoit du Soleil pour privilégier l’intime : cette éclipse Cancer accentue les besoins émotionnels.

Et c’est là tout le paradoxe de cette éclipse qui « occulte » le Soleil : elle permet en fait de faire la lumière sur ce qui ne va pas ou plus. Et de poser une nouvelle intention de l’ordre du domaine de la maison natale où se situe le lieu de l’éclipse à 10-11° Cancer : c’est là où l’on est amené à clôturer un grand pan de vie. Voire obligé !

Et c’est dans cette période qui va du 2 juillet au 26 décembre 2019 (date de la prochaine éclipse Solaire) qu’on est engagé à prendre un nouveau départ (auquel on ne pensait peut-être pas, il y a seulement quelques semaines) mais qui sera plus en adéquation avec ce que l’on est vraiment.

 

C’est très fort évidemment, ça va chahuter pas mal, et ce sera parfois l’occasion de faire ressurgir de vieilles histoires avec leurs habitudes et leurs automatismes qui s’appuient sur des mémoires ancrées dans l’inconscient, de vieilles histoires qu’on avait cru avoir réglées mais qui pourraient bien réapparaître dans le quotidien. Et ça secouera.

Mais ce sera aussi l’opportunité de franchir un cap important. On sera invité, voire obligé d’aller vers ces valeurs Cancer, soit par un évènement, ou une info reçue, soit par une prise de conscience,

* en construisant une nouvelle forme d’adaptation à ses besoins émotionnels profonds (Cancer),

* mais aussi en abandonnant les valeurs Capricorne en face, empreintes de grands principes et trop rigides.

Ce qui est demandé par le ciel planétaire = aller vers les valeurs du cœur ….

 

C’est confirmé par cette opposition qui va se faire bientôt entre les luminaires et le trio Saturne/Pluton/Nœud Sud qui nous accompagne depuis un bon moment déjà !

Et c’est bien une prise de conscience de l’obligation de remettre en cause la structuration de sa vie. Ce sera peut-être par un effondrement apparent, mais l’effondrement n’est pas forcément négatif, en ce sens qu’il permet de trouver ce qu’on cherche parfois depuis longtemps.

 

1 – Mercure a été le premier à affronter ce trio,

2 – Ce fut au tour de Mars à la Nouvelle Lune précédente : un besoin de mettre les bouchées doubles pour s’autoriser à agir et à assumer pleinement ses actes ((opposition à Saturne) pour tourner définitivement une page (opposition à Pluton) et rendre efficace (trigone à Neptune) une mutation qui passait par un réajustement de ses croyances sur le plan social (quinconce à Jupiter).

3 – aujourd’hui, c’est au tour de la lunaison.

Les valeurs solaires de représentation et d’existence sociale, doivent céder la place, via l’éclipse, aux valeurs lunaires des émotions et des sentiments.

 

Nouvelle Lumière. Nouvelle orientation et nouvelle manière d’utiliser bientôt le pouvoir solaire à travers l’énergie saturnienne puis plutonienne. Donc à travers un cadre de vie qu’on a envie de s’autoriser (Saturne) et révélateur des motivations profondes (Pluton)

 

La Lunaison se fait quasiment en même temps que l’entrée de Mars en Lion

Mars vient de passer sur le Nœud Nord, apportant une nouvelle capacité d’autonomie. Il peut décider d’un effort courageux pour ouvrir un nouveau champ d’action. Moment de prendre des risques, d’oser, de s’engager dans une voie plus conforme à ses désirs personnels.

Il vient d’ailleurs de passer à l’opposition de Saturne/Pluton/Nœud Sud : peut-être un point de bascule qui se fera avec le temps.

Une heure avant la Lunaison, il est rentré en Lion, et peut se sentir poussé à assumer son action, et à mettre en place son aspiration profonde, même si ça doit le conduire momentanément à une situation conflictuelle.

 

Mercure l’a précédé dans ce signe royal.

Il n’y restera pas longtemps, puisqu’il aura besoin de venir se ressourcer un moment en Cancer pour y puiser des senteurs intimes et feutrées … afin de s’exprimer d’une façon un peu plus royale à partir de la mi-août.

 

Ensemble, pour cette lunaison, Mercure et Mars font leur carré croissant à Uranus : 

capables de briser toute chaîne insurmontable, ils risquent de déranger, et c’est un euphémisme. Ensemble, ils sont déterminés (alliance de l’action et du mental) et pourront vouloir trancher carrément jusqu’à la crise ou la rupture en se confrontant à un entourage qui ne sera pas forcément d’accord.  Mais il y a des crises salutaires.

Il y aura autour du 11 juillet des moments d’impatience, d’impulsivité, de réactions intempestives … Les remises en cause pourraient même briser quelques tabous ou secrets de famille, mais aussi libérer une bonne dose de stress.

(cf publication Facebook du 11 juillet)

 

Or,

Mercure est stationnaire

Il a commencé sa boucle de rétrogradation le 25 juin,

et rétrograde à partir du 7 juillet à 4° Lion.

Avec toute la panoplie habituelle des retards, des déplacements annulés, …

Mais surtout, pas sûr de pouvoir s’exprimer et de convaincre dans le signe royal du Lion, Mercure décide de revenir sur ses pas, et repassera en Cancer à partir du 19 juillet, pour réévaluer ses priorités, privilégier les sentiments, et trouver peut-être la réponse au défi présenté par l’éclipse solaire en Cancer … de façon à mettre sa solution en place une fois qu’il sera redevenu direct, le 1er août.

(cf publication Facebook du 7 juillet)

 

Vénus va très vite rentrer en Cancer, le 3 juillet

… pour des câlins à n’en plus finir. Vrais ou fantasmés (le Cancer vit beaucoup dans son imaginaire) ; il faudra en profiter très vite car dès le 17 juillet, pour la Pleine Lune, opposée à Saturne, Vénus s’interrogera un peu trop sur la qualité (ou pas) de ce qu’elle vit sur le plan affectif.

(cf publication Facebook du 3 juillet)

 

On a toujours le carré de Jupiter à Neptune.

L’aspect a été exact pour la seconde fois le 16 juin : au premier passage en janvier, les deux maîtres des Poissons avaient proposé une situation en relation avec le costume social et l’idéal. Petit à petit, un processus de maturation s’est mis en marche pour que chacun puisse faire évoluer sa vision des choses, ses croyances, ses valeurs philosophiques, de façon à se libérer en « cassant » une certaine forme de participation sociale devenue inadéquate.

Autrement dit sur le plan personnel : besoin de casser un costume social qu’on a endossé en fonction de fausses croyances qu’il serait temps de réajuster.

(cf publication Facebook du 16 juin, carré Jupiter Neptune)

 

Les deux planètes sont rétrogrades et le processus est encore très lent. Là encore il va falloir attendre pour avoir une réponse claire ; mais l’important c’est qu’avec Neptune rétrograde, c’est un voile qui se déchire, voire une vérité qui éclate.

 

Dans un premier temps, de ce 2 juillet et jusqu’à la Pleine Lune à éclipse du 16 juillet, c’est vis-à-vis de soi-même que le voile se déchire : pourquoi s’est-on acharné à rester dans ce métier, ou bien à rester avec cette personne ? … Après le 16 juillet, et la Pleine Lune à éclipse lunaire en Capricorne, la prise de conscience se fera plus vis-à-vis des autres, vis-à-vis de l’environnement professionnel ou de l’entourage affectif.

 

Ce carré Jupiter/Neptune prend toute son importance, avec les configurations appelées « Doigts du Monde » qui se forment sur ce carré à partir de Mars et de Mercure, en sesqui-carrés.

Sesqui-carrés de Mars entre le 4 et le 7 juillet

Sesqui-carrés de Mercure entre le 12 et le 18 juillet

Ce qu’il faut comprendre : c’est ce besoin d’agir, confirmé par une nouvelle façon de penser, pour réajuster un habit social (par rapport à Jupiter) qu’on a voulu endosser jadis en pensant répondre à des croyances (par rapport à Neptune) qui furent peut-être bonnes en leurs temps, mais qui ne le sont plus aujourd’hui dans sa Vie actuelle.

Proposition d’une libération précise, qui se fait pour la seconde fois, vu la rétrogradation des acteurs en jeu (Mercure, Jupiter et Neptune)

Résultat des cogitations au troisième passage entre le 11 et le 14 août …. dû probablement aux remontées émotionnelles provoquées par les deux éclipses de Juillet dans l’axe Cancer/Capricorne (et plus fortement ressenties par tous ceux qui ont des points importants de leur thème natal dans cet axe.).

(cf publications Facebook des 4, 7, 12 et 18 juillet)

 

Pour adoucir un peu

on a toujours aussi le sextile décroissant de Saturne à Neptune.

Confrontation entre la réalité de Saturne et le rêve de Neptune … et dans l’attente d’une réorganisation générale qui demande à abandonner les crampes mentales ankylosantes, à force de s’être laissé trop longtemps arrimés à des schémas qui n’ont plus lieu d’être.

(cf publication Facebook du 18 juin)

 

Conclusion

2 juillet 2019 : 2 + 7 + 12 = 21 … le Monde

Ou 2 + 7 + 3 =  12 … le Pendu

Ou 2028 = 12 … Le Pendu

Et toujours les mêmes lames de Tarot que pour les Nouvelles Lunes précédentes :

 

La vision des choses est longue, longue à s’inverser ! Le Pendu, pendu par un pied, voit tout à l’envers. Il ne lui faut qu’une pichenette pour se remettre à l’endroit et voir un nouveau choix de vie déboucher sur la pleine réalisation, celle que peut offrir le Monde (Lame 21)

Le Pendu indique toujours qu’un temps d’arrêt est vraiment nécessaire … comme l’indiquent les rétrogradations de Jupiter, Saturne, Neptune et Pluton.

Celle de Mercure va suivre à partir du 7 juillet.

Mais le Pendu n’est pas inquiet. Il est serein. Même apaisé. Il attend … Sans se laisser impressionner.

 

Et c’est bien tout l’enjeu de cette très puissante Nouvelle Lune qui a un impact très fort sur tous ceux qui ont un point important de leur thème en Cancer ou en Capricorne, mais aussi sur tous les autres.

Il s’agit vraiment :

* de réfléchir à toutes les valeurs un peu trop rigides à laisser derrière soi,

* de voir comment on va pouvoir privilégier le monde des émotions et des sentiments.

On y sera obligé ; et il semble bien qu’on a TOUS en ce moment un changement important à mettre en place dans sa vie, dans un domaine où il est nécessaire d’apporter de la douceur (symbolisé par le 8° à 13° Cancer dans son thème natal).

* et dans une prise de conscience de ce que l’on veut vraiment, prise de conscience demandée depuis des mois, mais qui se trouve plus aigüe pour cette Lunaison Cancer à éclipse solaire totale Nœud Nord.

… prise de conscience pour un Renouvellement de Vie qui passe par une libération de valeurs inadéquates. Seule option possible.

 

 

Tous droits réservés  Jacqueline Boilot  – juin 2019

Site : http://www.jacquelineboilot.com/     

 

Pour vous abonner à mon blog :

Si vous voulez être averti/avertie par mail de la parution de mes lunaisons, recopiez votre adresse électronique dans la case « pour rester informé » à droite de la publication sur le blog  … mais vérifiez bien : à chaque lunaison je reçois des adresses erronées.

 

Vous pouvez aussi consulter  ma Page Facebook sur laquelle je suis présente plusieurs fois par semaine : https://www.facebook.com/alloallomercure/   pour des explications plus détaillées.

 

 

Share