La Nouvelle Lune du 19 août 2020

Cette Nouvelle Lune se fait à 26° 35 du Lion.

Le degré sabian nous dit :

« La lumière de l’aube dans le ciel à l’est »

Dominante : Rencontre de nouvelles opportunités, au seuil d’un nouveau cycle.

Symboliquement, l’aube matinale indique le début d’une nouvelle période d’activité.

(extrait des Symboles sabians de Dane Rudhyar)

 

 

Une Nouvelle Lune à 26° 35 du Lion     

le 19 août 2020 à 2h 43 TU 

4h 43 pour la France –

Ascendant 2°41 Lion pour Paris

 

Nouvelle Lune en Lion signe de feu, fixe, yang

 

Nouvelle Lune en trigone à Mars

En quinconce exact à Saturne (et par ricochet à Pluton)

 

Mars est en carré au trio Saturne/Pluton/Jupiter tous rétrogrades

 

4 planètes en domicile chez elles donc puissantes :

Soleil, Mars, Saturne et Neptune

5 planètes rétrogrades :

Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune et Pluton

 

Au moment de la Nouvelle Lune, l’astre de nuit n’est pas visible par nous les Terriens. Le Soleil n’éclaire que sa face cachée. Et pourtant son influence est très forte sur la planète, que ce soit pour les êtres humains, ou les animaux et la végétation.

Quand on est en phase de Nouvelle Lune, les deux luminaires, Soleil et Lune, sont conjoints. Principe du Masculin et principe du Féminin théoriquement unis.

Quoi qu’il en soit, une impulsion est donnée pour un nouveau départ, peut-être un peu confus au début. Et en fonction de la maison natale où ça se passe (regardez où se situe pour vous le 27° Lion) : en maison 1, ce sera peut-être une décision qui permettra de se montrer sous un nouveau jour ; en maison 4, une nouvelle énergie se libère au niveau de la construction et des bases de sa personnalité ; en maison 7, ce sera plutôt au niveau des relations de couple ou d’associés ; en maison 10, un nouveau projet par rapport à sa vie sociale ou professionnelle …

 

C’est le moment de lancer une initiative particulière (dans ce domaine du thème natal où tombe la lunaison) et de démarrer une nouvelle expérience, un nouveau projet, qui pourra émerger au fur et à mesure qu’avancera cette première phase de lunaison. Jusqu’à la prochaine Pleine Lune du 2 septembre à 10° Poissons.

 

C’est une Lunaison où dominent très largement Feu et Cardinal/fixe  

Soleil, Lune, Mercure, Mars, sont en Feu.

Soleil, Lune, Mercure, Uranus sont en signes fixes.

Vénus, Mars, Jupiter, Saturne, Pluton sont en signes cardinaux.

Beaucoup de feu, de rayonnement généreux, de chaleur   pour initier de l’action.

 

 

Avec une Nouvelle Lune en Lion,

Après deux Nouvelles Lunes en Cancer, l’accent est mis cette fois sur le besoin d’être maître de la situation ! On veut s’exprimer, être créatif, briller en société, faire l’amour ,.. concevoir une fête…. Ou préparer une conférence qu’on donnera à la Pleine Lune dans deux semaines.

 

C’est une Nouvelle Lune mercurienne :

La conjonction des luminaires à Mercure est étroite : c’est pour cette Lunaison, toute l’importance du mental, des idées nouvelles, et des vertus médiatrices et messagères de Mercure : mois de contact et de communication basé sur des mises à jour et des réorganisations de planning. Mais c’est une invitation, pas une obligation, juste une opportunité pour ceux qui voudraient saisir une opportunité.

 

Et pour confirmer l’importance de cette Nouvelle Lune mentale,

ce Mercure joue sur tous les plans :

* Le 10 août, il était carré croissant à Uranus, désireux dopérer un virage intéressant pour que son mental soit prêt à toutes les transformations nécessaires (avec quand même une certaine animosité dans les propos !).

 

Et puis, présents dans cette carte de Nouvelle Lune :

* Le 17 août, il est trigone à Mars et fait en même temps sa conjonction supérieure au Soleil, tout prêt à orienter son radar dans une nouvelle direction. Nouvelle Page d’orientation mentale parce qu’on ne pense plus la même chose. Grâce à Mars, Mercure pétarade, et c’est le résultat de tout le profond travail qui a fait évoluer depuis que Mercure a repris sa marche directe depuis le 12 juillet … une réorientation qui n’est évidemment pas étrangère à ce qui est vécu sur le plan mondial à propos d’une épidémie qui maintenant, plus que jamais, dresse les uns contre les autres les pro-masques et les anti-masques.

* Le 18 août, il est quinconce décroissant à Saturne : après la confrontation avec de vieux schémas de fonctionnement, c’est une occasion de remettre les pendules à l’heure (et comme Jupiter est encore dans le coup, par sa conjonction à Saturne, c’est un test intéressant pour comprendre où sont ses vrais besoins de sécurité et son intérêt à maintenir une image sociale adéquate).

* Dans la foulée, il est en sextile et trigone à l’axe des Nœuds Lunaires, j’en parle plus bas.

 

Et puis :

* Le 20 août, il rentre en Vierge : il est chez lui, dans un signe où il lui est permis de tout clarifier, de trier, d’analyser …. Mais il angoisse quand même un peu !

* Le 25 août, il est cette fois trigone croissant à Uranus, tout chargé des intentions novatrices qui lui sont venues de son carré du 10 août

* Le 29 août, il est trigone à Jupiter, trigone décroissant, optimiste si l’on ne se laisse pas piéger par les messages d’un inconscient collectif apeuré.

 

Que de jolis aspects qui laissent espérer de belles choses !

Mais patatras ….

* Le 30 août, Mercure est opposé à Neptune. Tous les jolis espoirs qu’on a eus, risquent bien d’être réduits à néant. Le flash ne marche plus ! On n’y voit plus rien, et il faut vraiment brancher le mental sur son œil intérieur pour y puiser un peu d’inspiration ! Et le même jour, Vénus est opposée à Pluton … désillusion supplémentaire ?

 

Le quinconce de la Lunaison à Saturne est exact.

Il entraîne le quinconce à Pluton : quinconces décroissants qui sont des moments de réglages et d’ajustement entre un comportement et une manière de penser d’une part, et une obligation de changement qui doit détruire ce qui ne va plus, pour reconstruire sur des bases plus authentiques. Dans le quinconce (150°) il y a deux aspects : le carré (90°) + une sextile (60°) ; il faut d’abord résoudre l’obstacle du carré pour ensuite (peut-être) utiliser l’outil sextile !…  De nouveaux tiraillements en cours qui accentuent le difficile lâcher-prise car l’effort à fournir n’est pas facile. Et comme on ne sait pas si l’effort sera payant, on préfère souvent ne pas agir. C’est dommage.

 

C’est une situation à dépasser et à améliorer qui pourrait toutefois être aidée par le trigone de la Lunaison à Mars qui propose une vitalité musclée et déterminée SI l’on a apaisé en soi l’électricité uranienne de la dernière Pleine Lune et toutes les révoltes et rébellions qui nous ont traversés. Seulement ce n’est pas facile de rester zen quand on touche aux acquis ou aux idéaux. Et Mars est vraiment dans une position difficile, en dissonance à Jupiter/Pluton/Saturne : pendant ces six mois où il est en Bélier, si l’on n’arrive pas à dédramatiser ce qui doit l’être, le contexte risque d’être encore plus brûlant et dévastateur.

 

Lunaison + Mercure en sextile et trigone avec l’axe des Nœuds Lunaires

C’est assez beau : c’est un peu comme si l’ego était armé pour s’affirmer, pour relever un défi, côté émotionnel et côté mental en plein accord. Juste récompense des efforts déployés.

 

Vénus est en Cancer :

et demande d’être à l’écoute de ses ressentis

Elle est en sextile exact à Uranus qui est en verve pour lui souffler des idées innovantes sur le comportement à avoir par rapport à son sens des valeurs (affectif ou financier) et par rapport à la matrice familiale puisque Vénus est en Cancer.

Mais elle est aussi en semi-carré à la Lunaison comme si elle voulait se libérer d’une tutelle. Toute prête à prendre une décision nette et précise, elle prépare son opposition à Jupiter qui sera exacte le 25 août : dans une insatisfaction chronique, elle a tendance à en demander trop à l’Autre ou aux autres. Ce serait dommage de gâcher une relation parce qu’on est dans un excès d’exigence !

Et puis le 30 août, on l’a vu plus haut, elle est opposée à Pluton.

Il s’agira vraiment de faire le point sur tous les plans où l’on se sent déséquilibré. Certes, il y a une certaine morosité assez désagréable, mais c’est aussi l’occasion de faire le ménage, de couper avec ce qui est difficile et de s’ouvrir sur un autre horizon.

Vénus sort d’un carré à Chiron, le Guérisseur : jusqu’à présent, la guérison n’était pas possible.

 

Pour être plus précise (en fonction du contexte actuel :

1  – Comme Vénus est en Cancer jusqu’au 6 septembre, on pense forcément à la famille et aux enfants …et donc à la rentrée scolaire.

Le sextile exact actuel à Uranus implique un travail de réflexion par rapport à des idées innovantes et originales pour permettre le retour à l’école.

Mais comment va-t-il se faire ?… L’opposition aux trois planètes en Capricorne laisse-t-elle supposer qu’une problématique va se poser (enseignement à distance, garde des enfants, épreuves qui pourraient toucher les familles … ?)

 

2  –  Par rapport à l’insatisfaction chronique dont je parle plus haut, elle est aussi à mettre en relation par rapport à la population quant au port du masque ou pas : entre ceux qui pensent qu’il est indispensable pour se protéger, et ceux qui savent que son port toute la journée entraînent des difficultés respiratoires et des soucis de santé pour plus tard si le port se prolonge dans le temps … Et dans ce cas, forcément, Mars le Guerrier peut se mettre en mouvement …

 

3  –  Vénus étant le sens des valeurs, elle est liée aussi à l’argent. Et donc à l’économie. On en revient à la tutelle dont Vénus veut se libérer … et aux prochaines oppositions à Jupiter et à Pluton. Les conflits sociaux de la rentrée seront directement liés à la crise sociale et financière, tout le monde l’a bien compris.

Pendant un bon moment, Mars est conjoint à la Lune Noire. En Bélier. C’est une énergie qu’on a beaucoup de mal à maîtriser : entre le besoin d’absolu et l’angoisse de ne pas y arriver, le désir inconscient de se protéger d’une agression en développant son potentiel de défense, l’indécision, l’impulsivité, parfois la violence, on est enclin à user de sa force de manière brusque et d’autant plus violente qu’il y a eu frustration.

C’est à travers Pluton qu’on peut acquérir la maîtrise de l’énergie marsienne pour la transcender, mais cette fois, Mars est en carré à Pluton.

 

Dans cette Lunaison qui semblait pourtant apparemment moins dissonante que la dernière Pleine Lune, il y a la toile de fond donnée par un Mars toujours très dissonant.

Mes multiples publications sur Facebook en témoignent … ma Page est publique et accessible à tous. Je ne veux pas surcharger cette Nouvelle Lune

Chacun constate au fil des jours, une violence présente. Agressions et passages à tabac qui se terminent parfois dramatiquement … Canicule et incendies, réveil possible d’un volcan, tremblement de terre … Mars est encore dissonant avec les trois planètes du Capricorne.

Et ça va durer, puisque, du fait de la rétrogradation de Mars, ces carrés sont actifs jusqu’à fin janvier.

 

Conclusion

19 août 2020 :  10+ 8 + 4 = 22 … Le Mat

Ou : 2047 = … la Lame 13

Le Mat, Lame sans numéro, représente un homme vêtu d’un habit de bouffon. Il marche … à la main, un bâton. Mais il ne s’appuie pas dessus. Il ne possède rien d’autre que le baluchon qu’il porte sur l’épaule. Un chien lui mord les fesses et déchire son pantalon, mais il n’y fait pas attention. Indifférent à tout, il cherche liberté et indépendance.

Certains l’appellent aussi le Fou.

Plus que jamais, un flottement risque de s’installer ; ou bien une fuite de ses responsabilités.

Pour reprendre le chemin de la stabilité, il faudra en passer par la Lame 13, la carte du Tarot qui demande un changement radical …

 

Cette Nouvelle Lune nous invite vraiment à démarrer quelque chose.

D’un côté Soleil en domicile en Lion + Lune + Mercure en trigone à Mars en domicile en Bélier : un pouvoir personnel avec des besoins personnels de sécurité, qui veut s’exprimer par le biais de Mercure, mais qui se trouve manipulé par les Forces sombres plutoniennes

De l’autre côté et en quinconce : Jupiter + Pluton + Saturne en domicile en Capricorne, au sextile de Neptune en domicile en Poissons mais en dissonance à Mars lui-même en domicile en Bélier : un pouvoir étatique.

 

Deux pouvoirs se confrontent.

* Chacun avec deux planètes en domicile en pleine puissance.

* Chacun aidé par une autre planète en domicile,

* Entre les deux : MARS qui aide le pouvoir personnel, mais « dissonne » avec le pouvoir étatique.

 

Mars en Bélier veut monter au créneau pour défendre son idéal ; mais il est tellement impatient qu’il peut se montrer maladroit par rapport au pouvoir étatique.

C’est la violence du peuple qui proteste de voir ses émotions verrouillées.

 

Point d’orgue bien sûr : la crise.

Une crise économique, sociale, financière, démocratique, qui se double d’une crise écologique et climatique …

Une forme d’asphyxie (pollution, mais aussi chômage, masques, …) à mettre en parallèle avec des systèmes ploutacratiques qui n’ont aucune cohérence avec la réalité réelle de ce que vivent des millions de gens.

Un nouveau Monde se forge aujourd’hui et cette Nouvelle Lune semble bien sonner le basculement.

Pour quoi ? …. On ne sait pas encore.

 

Le nouveau cycle Jupiter Saturne de la fin de l’année, à 0° Verseau, sera extrêmement important pour le futur de l’Humanité. A chacun de maintenir un cap de confiance et de détermination pleine et entière à œuvrer pour une « résurrection »

Quelle que soit l’ombre qui plane sur son Chemin.

Si l’on soupire sur la tristesse du ciel planétaire, on ne fait que louer l’inertie. Cette Nouvelle Lune de Feu au quinconce de Saturne peut aussi signifier qu’on est capable, si on le veut, de transmuter le plomb en or.

Or on est tous de précieux alchimistes !

 

Bien chaleureusement à tous.

Jacqueline

 

Tous droits réservés  Jacqueline Boilot  – août 2020

Site : http://www.jacquelineboilot.com/     

 

Si vous voulez être averti/avertie par mail de la parution de mes lunaisons, recopiez votre adresse électronique dans la case « pour rester informé » à droite du blog … mais vérifiez bien : A CHAQUE LUNAISON, JE RECOIS DES ADRESSES ERRONEES.

Pour éviter une erreur qui serait de mon fait, je procède par collier-coller de ce que vous écrivez.

Ensuite, si j’ai « wanadoo.ft » je peux corriger ; mais quand il s’agit d’une lettre manquante ou en trop dans le nom, je ne peux rien y faire.

 

Vous pouvez aussi consulter  ma Page Facebook sur laquelle je suis présente plusieurs fois par semaine : https://www.facebook.com/alloallomercure/   pour des explications plus détaillées de chaque aspect vu sommairement dans cette publication.

 

 

Share