La Nouvelle Lune du 16 juin 2015

Cette lunaison se fait à 25° 07 des Gémeaux. Le 26ème degré sabian nous dit :

« Des arbres couverts de gel sur un fond de ciel d’hiver »

Dominante : Révélation de la forme archétypale et du rythme de l’existence.

Quel drôle de symbole ! … Parler d’hiver et de gel, lorsque la lunaison Gémeaux se veut primesautière … Et s’il s’agissait d’une étape qui serait au-dessus de l’élagage, comme un processus de suppression des superficialités de l’existence. Peut-être justement, l’opportunité pendant le temps de repos traditionnel qui vient pour beaucoup d’entre nous, de méditer pour aller jusqu’au cœur de nous-mêmes.

 

Une nouvelle Lune le 16 juin 2015  à 14h 06 TU

(16h 06 en France)

Lunaison dans l’énergie des Gémeaux

Un signe yang, mutable, d’Air

Peu d’aspects, mais

conjonction NL très étroite avec Mars

et 3 semi-carrés

 

Une lunaison en fin de Gémeaux

Sentons-nous la brise légère et fraîche qui vient annoncer agréablement l’été ! Il nous semble entendre déjà le chant des cigales, une orangeade à la main, sur un transat, sous un palmier ….

Oui, mais … la lunaison est conjointe à Mars

La sieste risque de ne pas durer très longtemps. Le Guerrier a envie d’agir et de bouger. Attention quand même à l’impulsivité verbale qui pourrait blesser par son esprit critique  ou son humour ironique.

 

Mercure, maître des Gémeaux,

lui-même en Gémeaux,

est opposé à Saturne R

Toujours trigone au Nœud Nord mais carré à Neptune, il a repris sa marche directe depuis le 11 juin. Devenu Prométhée direct, il va de l’avant, spontané, instinctif. C’est tout juste s’il prend le temps de réfléchir. Mais il doit se contrôler pour éviter la dispersion ou la confusion. Flou neptunien ? … Intuition pour son évolution ? … Equilibre à trouver en tenant compte du côté mutable des signes en jeu, qui peut perturber le jugement.

 

21 juin : le Soleil rentre en Cancer

C’est l’équinoxe d’été. Les jours sont les plus longs de l’année.

 

En rétrogradant, Neptune resserre son carré à Mercure

Possibilité de se mettre plus au clair avec certaines attitudes ambivalentes ? …. Serait-ce les fantômes d’un passé basé sur le profit et la rentabilité, qui surgissent soudainement à travers des révélations fracassantes !

 

Sur un plan collectif :

Jupiter est trigone croissant à Uranus

C’est le 3ème passage d’un aspect qui a commencé à l’automne 2014.

A la conjonction (second semestre 2010) s’est présentée une opportunité de transformation sociale, culturelle, religieuse et psychologique. Ce défi s’est fait sur le 1er degré du Bélier !

Phase critique au carré croissant de l’automne 2013 à l’automne 2014. On ne peut pas faire face au défi extérieur, si l’on ne fait pas un changement intérieur.

Le trigone croissant actuel propose une aide providentielle d’autant plus que Jupiter en Lion porte à l’expansion. Mais la fin de l’année verra très vite les difficultés revenir avec le sesqui-carré, facteur de mise à l’épreuve ; l’année 2016 par les quinconces, forcera à des ajustements pour rectifier le tir et clarifier au plus profond de soi avant l’opposition de 2017.

 

Saturne !

En rétrogradant, il va tout juste rentrer à nouveau en Scorpion jusqu’à la mi-septembre. Pendant son court séjour en Sagittaire, le signe des dogmes, y compris religieux, où il est rentré justement fin décembre, il nous a fait la démonstration d’un esprit qui peut être sectaire. Reviendrait-il en Scorpion pour nous imposer une réflexion par rapport à une tolérance à mettre en parallèle dans nos propres vies, relationnelles, familiales, sociales ou spirituelles ?   … par rapport à des pressions qui se sont accumulées mais n’ont pas été évacuées ? … Cette rétrogradation nous demande de REFLECHIR encore et encore sur des résistances à changer

Il s’écarte de son opposition à Mercure

Il a délaissé un moment le sesqui-carré décroissant à Uranus pour nous permettre de souffler un peu, côté délestage

Il nous a laissés à la lunaison précédente sur un 108° (tri-décile) avec Jupiter : le dialogue avec l’âme s’est-il fait ? … Nous sommes-nous reconnectés physiquement et psychiquement avec l’Univers ? …

Il est aujourd’hui semi-carré décroissant exact à Pluton. C’est un message qui doit passer.

Et il prépare le carré décroissant de la mi-juillet à Jupiter, qui sera actif tout le mois d’août. Un nouvel obstacle à franchir et un changement de direction obligatoire (dans la conscience puisque décroissant) dans un conflit par rapport au sens de nos valeurs (les nôtres et celles de la société) et visant à éliminer tout ce qui est périmé.

… un retour en Sagittaire pour la mi-septembre … la rentrée ! …. Avec de possibles rassemblements et des marches qui pourraient bien avoir lieu, alors, pour des motifs raciaux ou religieux, allant dans le sens de la mutabilité de Saturne en Sagittaire et Jupiter en Vierge.

 

Conclusion

Cette date de lunaison martienne : 16 + 6 + 2015  =  30  =  3 … L’ Impératrice

Créer, développer, accomplir, exploiter, transmettre, les mots de l’Impératrice. Avec elle, rien ne se perd, tout se crée. Elle est la Terre-Mère, féconde, fertile, généreuse. Elle donne, produit et reproduit à l’infini, elle donne la vie, transmet le germe, avec une puissance affective, avec une compréhension des êtres et des choses instinctive, naturelle, spontanée. Elle communique. Avec amour, avec émotion. Mais bien calée sur son siège, elle est réaliste et consciente de ses moyens.

Mercure en Gémeaux, est opposé à Saturne, carré à Neptune, dans une réflexion au service du mental, que l’Impératrice nous invite à faire, pour réfléchir sur un éventuel changement de cadre et donc nous inviter  à tourner certaines pages  qui nous ligotent à de vieux schémas d’ordre. Il nous met au défi de restructurer et de redéfinir ce que nous voulons vraiment partager. L’opposition met le doigt sur la prise de conscience d’un blocage qui viendrait paralyser notre façon de penser.

A méditer …

 

Copyright Jacqueline Boilot  –  ce  15   juin  2015

www.jacquelineboilot.com

ou : https://www.facebook.com/AlloAlloMercure

Share