La Lunaison du 26/27 juillet 2014

Une lunaison qui se fait à  3° 52 du Lion. Le degré sabian nous dit :

« Un vieillard en habit de cérémonie se tient près de ses trophées de chasse »

Dominante : Volonté masculine de vaincre sa nature animale et d’impressionner ses amis par son habileté.

… un symbole qui peut se comprendre d’un point de vue social, avec les trophées de chasse et la fierté de les montrer aux membres de son club.

Mais le Lion a aussi des implications plus spirituelles qui permettent à l’homme de vaincre ses tendances animales. L’habit de cérémonie montre qu’il a développé sa capacité à montrer ce qu’il est.

 

Lunaison du 26 juillet 2014  –  22h 43 TU  –

27 juillet  –  0h 43 en France

Il s’agit d’une Lunaison dans l’énergie du Lion,

un signe de Feu, fixe, yang

avec une carence totale en Air

Une Lunaison conjointe à Jupiter,

en carré en Mars

Uranus est planète focus d’un T-Carré

au double carré de Vénus / Mercure en Cancer

et de Pluton en Capricorne

 

Du Feu et de l’Eau dans un excès de mode Fixe. Quelle volonté impatiente !

La carence totale en Air ajoute un manque de jugement objectif et impartial qui peut empêcher d’analyser ses propres motivations ou son propre comportement.

 

Un Lion très chargé,

Avec le Soleil et la Lune mais aussi Jupiter en étroite conjonction. Dans ce signe de Feu et de passion, Le Soleil peut certes trôner avec son caractère noble, fier et généreux …. et nous permettre de sentir une nouvelle confiance en soi qui a été préparée dans le signe précédent et que le Lion va pouvoir amener à maturité, en permettant de rayonner. Mais avec la Lune  dont les émotions sont ici amplifiées et Jupiter tout près, il y a un énorme besoin d’être connu ou reconnu … alors attention à ne pas pêcher par excès d’égocentrisme ou d’hypertrophie du Moi.

Or Mars en aspect de carré dans ces signes fixes peut entraîner une belle obstination qui pourrait pousser à s’enfermer dans des schémas négatifs dont on aurait du mal à se libérer par fierté ou par orgueil.

Les deux Lunes Noires, la Vraie et la Moyenne, également en Lion, apporte une surenchère par un manque de discernement au niveau du pouvoir qu’on se donne ou de la puissance qu’on voudrait avoir.

 

Fait important de cette Lunaison :

Mars passe en Scorpion

Un Mars fort puisque l’un des maîtres du signe, avec une énergie ingénieuse, organisée et efficace mais peut-être souterraine. En Scorpion, Mars n’attaque pas directement, il préfère se servir de sa perspicacité et tirer parti des circonstances.

Le Scorpion, 8ème signe, et par analogie à la maison 8, peut venir transformer un processus relationnel enclenché précédemment.

Depuis le début de l’année, il a fait sa longue boucle de rétrogradation, nous invitant à réfléchir sur une nouvelle façon d’avancer  (voir mes deux Billets sur la rétrogradation de Mars écrits début décembre 2013)

On vient juste de terminer la phase 3 de la rétrogradation qui est maintenant derrière nous. Mars est repassé à 27° de la Balance, là ou il était lorsqu’il a commencé sa marche rétrograde le 1er mars. A l’époque, il s’était approché du Nœud Nord, sans le toucher vraiment.

Cette fois, ils se sont vraiment rechargés à la Pleine Lune précédente. Dans le signe relationnel de la Balance, on a pu initier un nouveau projet peut-être, ou bien discuter agréablement, en toute harmonie, d’autant plus que le trigone exact à Vénus en même temps était tout-à-fait capable d’accroître un magnétisme chargé de plaisir, de chance, de reconnaissance par les autres.

Aujourd’hui, Mars en Scorpion  peut permettre d’aller encore plus loin dans le partage et la relation … SI l’on est assez sage bien sûr, pour ne pas introduire de rapports de force qui viseraient à détruire l’autre pour mieux imposer sa loi.

C’est fin août  (transit exact le 25 août)  que Mars transitera Saturne et apportera un courage qui permettra de construire une voie, d’approfondir une action  qui convienne à sa propre ambition, de réattaquer un projet qui tient à cœur …. sachant que si l’aide est présente pour faire les changements nécessaires, ce sera dû à un travail assidu, plutôt qu’à la chance pure !

 

Mercure est encore un peu en Cancer

Il s’éloigne maintenant de l’opposition à Pluton ; et dans cet axe Cancer / Capricorne, il nous a donné quelques exemples d’enquêtes minutieuses !

Maintenant qu’il est carré à Uranus, on veillera plus que jamais à contrôler des réactions imprévisibles  qui pourraient découler d’un besoin de se singulariser à tout prix ou de se révolter.  Par chance, Saturne le Sage, en trigone, pourra donner une belle structure aux conceptions originales qui pourraient naître.

 

Vénus est aussi en Cancer.

Elle voudrait bien se nourrir de sentiments tendres dans une sécurité émotionnelle. Et en trigone à Neptune et à Saturne, elle en redemande ! …  Mais elle est en carré à Uranus et surtout opposée à Pluton. Boulimique de sensations fortes, elle est avide d’émotions, ayant constamment besoin d’être aimée, d’être désirée, et peut demander constamment des preuves de l’amour qu’on lui porte …. Une opportunité pour se transformer et aimer l’Autre de façon authentique si l’on accepte de reconnaître la violence egocentrique de ses sentiments.

 

Tout doucement Saturne reprend sa marche directe

En Scorpion … une énergie qui nous engage sur la voie de l’authenticité. Pas toujours facile, car il est plus aisé de voir les mauvais côtés de la société que de regarder dans sa propre cave ! C’est bien pour ça que Saturne nous « offre » si souvent des périodes de rétrogradation : grâce à lui, on peut régulièrement ré-ajuster sa position dans le monde et dans la société en prenant conscience de ses limites et de ses peurs.

Depuis le 20 juillet, il nous invite à profiter des fruits de la dernière réflexion qui, pour la seconde fois dans le signe du Scorpion, nous a fait racler le fond pour transformer notre relationnel.

La maison natale transitée par Saturne, dans notre thème natal, est l’endroit où se fait l’opportunité de comprendre ce qui doit être changé concrètement.

La première période de rétrogradation en Scorpion, nous a peut-être fait découvrir des comportements dont on n’avait pas conscience.

Cette seconde période (qui a commencé en novembre 2013  – début de la boucle de rétrogradation à 16° Scorpion) a souvent vu se reproduire des évènements de même connotation pour « vérifier » si l’on avait bien compris. Avec des changements qui pourraient se manifester dans les maisons gouvernées par Saturne en natal.
Intéressant de constater que Saturne sera stationnaire pendant près de six semaines à 17° Scorpion  (jusqu’au 10 août)  – A partir de là, après avoir vraiment mûri son projet,  il pourra continuer sa route.

Mais ce n’est que fin octobre, qu’il aura fini sa boucle de rétrogradation, passant alors à 23° du Scorpion, là où il a  commencé à rétrograder en mars.

 

Sur un plan moins individuel :

Le quinconce exact Saturne / Uranus à 17° Scorpion/Bélier, se fait pour la 3ème fois (le premier en novembre 2012)  au moment de cette NL, et jusqu’au 10 août. Un quinconce décroissant qui se termine donc et a permis pendant 18 mois d’ouvrir le chemin pour secouer nos systèmes et nos institutions … et permettre d’innover dans une certaine autonomie … en attendant le trigone décroissant de 2017/2018 qui pourra instaurer alors de nouvelles organisations qui auront été mûries depuis l’opposition de 2008/2010.

 

Conclusion

La violence s’accentue, que ce soit à travers des accidents à répétition ou des conflits armés. Or plusieurs points sont à méditer :

 

1  –  La répétition de 17° est assez frappante pour cette NL : Uranus est à 17° Bélier, Saturne à 17° Scorpion, Chiron à 17° Poissons …. Or on se souvient que le cycle Uranus/Pluton a commencé à 17° de la Vierge, créant ainsi des aspects exacts qui peuvent exacerber pendant un temps le carré Uranus-Pluton actuel.

 

2 – Une succession impressionnante de quinconces s’annoncent : quinconce Soleil/Neptune, quinconce Soleil/Pluton, quinconce Mercure/Neptune, quinconce Mercure/Pluton, et puis encore quinconce Vénus/Neptune et quinconce Vénus/Pluton, quinconce Mars/Uranus et Mercure/Uranus.

Tous ces quinconces du mois d’août, de mises au point, accompagnent celui qui est exact pour cette NL : le quinconce croissant Jupiter/Neptune : de multiples mises au point obligatoires pour une participation à un projet commun malgré de grosses difficultés d’entente, qui ne peuvent se faire qu’à l’issue d’un travail important pendant toute cette Lunaison.

 

3  – En revanche, l’entrée de Jupiter en Lion qui accompagne cette Nouvelle Lune apporte un réel changement d’ambiance : dans ce signe de Feu où il va rester pendant un peu plus d’un an, Jupiter est à l’aise. Il va permettre de faire passer quelque chose au grand jour, un projet peut-être, ou une nouvelle facette de soi-même, avec une possibilité de s’affirmer qui sera bientôt de plus en plus concrète lorsque Saturne passera en Sagittaire, permettant alors un Grand Triangle de Feu (Jupiter/Lion, Saturne/Sagittaire et Uranus/Bélier) …. Quelle énergie !

Alors, malgré les infos douloureuses qui nous sont distillées quotidiennement, essayons de visualiser malgré tout, la gestation de ce nouveau monde qui se fait à travers des régressions, certes, mais aussi des avancées qui ouvrent la voie à une évolution nécessaire, et ce tout autant sur le plan social, humain et spirituel.

A bientôt, et bonnes vacances à tous ceux qui se préparent à partir.

 

Copyright Jacqueline Boilot  –  ce  24   juillet  2014

www.jacquelineboilot.com

 

Share