La boucle de Mars en Vierge (1)

Par les différents commentaires ou messages reçus directement sur ma boîte de réception personnelle, je sais que certains d’entre vous, qui êtes abonnés à ma Newsletter, me disent être des « débutants » en astrologie.

C’est pour ces « aminautes » que je fais plus spécialement le Bulletin d’aujourd’hui : la première partie de cette boucle importante de Mars dans un signe, qui relève plus du cours proprement dit, que de l’ambiance apportée par cette rétrogradation dans le signe de la Vierge.

Je m’en excuse auprès des passionnés, plus expérimentés, qui connaissent déjà tous ces éléments.

 

Rappel du cycle  (très simplifié)  de Mars :

 

La planète est d’abord en conjonction avec le Soleil :

Une nouvelle impulsion est donnée par le Soleil à la fonction planétaire concernée. Cette impulsion va se manifester pendant tout l’hémicycle montant

 

Elle arrive au carré croissant à 90° :

Il se produit une tension qui a pour but de faire émerger une nouvelle manière d’agir. On parle de crise d’action.

.

Elle arrive à l’opposition  à 180° :

C’est le moment possible de la compréhension.

Or, comme toutes les planètes extérieures, Mars est rétrograde au moment de son opposition au Soleil. C’est le moment où il est le plus proche de la Terre ; il est alors dans la pleine lumière du Soleil (comme la Lune quand elle est pleine)

C’est pour cette raison que la phase d’opposition du cycle Soleil / Mars est symbole d’objectivité dans l’action : Mars rétrograde n’est pas un Mars faible, nous dit Ruperti dans les cycles du Devenir. Bien au contraire. Mais son énergie, normalement extravertie, se tourne vers l’intérieur

Et c’est tout le travail de l’astrologue humaniste de faire comprendre le plus clairement possible, la meilleure façon d’utiliser la fonction planétaire de la planète :

Si l’on continuait sans passer par cette boucle de rétrogradation, on n’aurait pas le temps d’assimiler ni de réfléchir.

Quand la planète devient rétrograde, elle s’introvertit. Ce n’est plus le moment d’agir, mais celui de se poser des questions :

* Est-ce que tout va bien ? …

* Est-ce que l’impulsion initiale est en accord avec ce qui doit être.

Il y a comme un nouveau processus qui s’installe. Comme la planète rétrograde, elle revient sur ses pas et  (symboliquement) réfléchit sur ce qui a été fait. Elle va l’intégrer, l’assimiler, éventuellement le réformer.

Encore faudra-t-il distinguer deux phases importantes :

* avant l’opposition, un travail de réflexion profonde.

* après l’opposition, un travail d’assimilation  qui se fait après avoir purgé, après avoir purifié la planète de ce qui a été fait avant. C’est aussi une période de déconditionnement pour repartir ensuite vers une compréhension nouvelle, celle du second hémicycle.

Personne ne peut dire si Mars rétrograde sera régénérateur ou auto-destructeur … A notre libre-arbitre d’utiliser cette énergie de la meilleure façon possible.

 

La planète arrive enfin au carré décroissant  à  270° :

Ce sera à nouveau un moment de tension, cette fois dans la conscience, pour préparer la semence du prochain cycle qui commencera avec la prochaine nouvelle conjonction avec le Soleil.

 

 

Appliquons ce processus à notre Mars actuel,

avec des dates,

sachant que son cycle dure environ 2 ans  :

 

Habituellement, Mars passe six semaines dans un signe. En Vierge, cette fois-ci, il va séjourner … 7 mois !

 

4 février 2011 :

La conjonction Soleil / Mars se fait à 15°34 du Verseau

Le 16ème degré symbolique du Verseau indique : « Un homme d’affaires important à son bureau »

C’est la méticulosité nécessaire dans l’organisation de vastes entreprises, combinée à un sens intuitif du rythme des évènements.

Mars se recharge à l’énergie désireuse de liberté et d’émancipation du Verseau, pour s’exprimer lui-même avec originalité et mobiliser son énergie vers des causes sociales ou humanitaires.

La révolution est dans l’air. Et le Moyen Orient en sait quelque chose !

 

11 novembre 2011 : Mars rentre dans le signe de la Vierge

On peut sentir comme une sorte de perfectionnisme  (sens de la Vierge) qui monte dans notre façon d’agir. On attache beaucoup d’importance aux détails, aux choses finies. On se veut efficace, … mais attention à ne pas se laisser persuader que les méthodes qu’on emploie sont les seules efficaces !

On reste malgré tout prudent, prévoyant. On vérifie les choses deux fois plutôt qu’une. On peut être un rien maniaque, voire critique.

Et chacun d’entre nous peut ressentir tout cela dans la maison natale de son thème qui se trouve au début de la Vierge.

 

19 novembre 2011 :  Mars va bientôt engager son opposition au Soleil qui sera exacte le 3 mars 2012 : on dit qu’il rentre dans sa boucle de rétrogradation.

Le dessin ci-dessous vous en fera mieux comprendre les 3 phases :

 

 

 

4° Vierge : Mars rentre dans la boucle de rétrogradation.

Phase 1 : il avance en phase directe jusqu’à 24° Vierge

Phase 2 : il rétrograde jusqu’à 4° Vierge

Phase 3 : il repart en phase directe.

Ce n’est que lorsqu’il aura franchi à nouveau le 24° Vierge qu’on dira qu’il sort de la boucle de rétrogradation.

Pendant cette boucle, il sera pile opposé au Soleil, le 3 mars 2012 à  14° de la Vierge.

 

19 novembre 2011  –  24 janvier 2012 :

Phase 1  de la rétrogradation :

Très vite après son entrée dans le signe, Mars rentre dans la boucle de rétrogradation à 4° Vierge. Pendant deux mois, il est toujours en phase directe, mais plus il avance vers le 24 janvier, et plus il ralentit. C’est un moment opportun pour mettre en place une dynamique nouvelle. Dans nos thèmes personnels, on peut observer dans quel domaine de notre vie, la rétrogradation de Mars va jouer. On peut noter les évènements nouveaux, les choses qui se mettent en place, et les questions qui se posent …

Toutes sortes de questions qui seront du registre de la Vierge  –  signe de Terre  –   (remise en question motivée par une mésestime de soi, ajustement, organisation, amélioration, réajustement, savoir-faire, service, santé, …)

Mais aussi toutes sortes de questionnements qui vont nous « titiller » pendant plusieurs mois, et dont la solution  (qui sortira en juin)  peut transformer nos vies.

 

25 janvier 2012  –  14 avril 2012 :

Phase 2  de la rétrogradation :

Mars rétrograde à 24° de la Vierge

Normalement l’énergie martienne nous pousse à commencer de nouvelles entreprises. Ici, rien ne se passe comme prévu. Il semble même que les plans de travail perdent de la vitesse, qu’ils se développent trop lentement, voire qu’ils sont totalement inopérants, quand ils ne se retournent pas carrément contre soi !

On se retrouve devant ses difficultés. Blocages et sensations de tourner en rond.

Pourquoi tous ces freins ? … Pourquoi cette impression de retour en arrière, avec une incursion du passé dans le présent ? ….

Comme la planète donne une impression de marche arrière (j’ai bien expliqué ce processus d’optique dans mon billet du  10 juillet 2011 sur les rétrogradations, intitulé Cinq mois pour mûrir) ce n’est bien sûr pas le bon moment pour démarrer une activité qui exige un effort important ou un esprit aventureux !

Tout ce qui est, dans son propre thème, du domaine de la maison occupée par Mars rétro, se voit contrarié, bloqué, retardé : pas assez de puissance pour faire démarrer les choses. Les initiatives nouvelles de cette période risquent un départ prématuré et il est bien possible que tout soit à recommencer à zéro après que Mars ait repris sa marche directe en avril.

Par contre, la période est excellente pour réfléchir à un nouveau savoir-faire. .. qu’il sera important de mettre en place dès que Mars aura repris sa phase directe.

 

15 avril 2012  – 19 juin 2012 :

Phase 3  de la rétrogradation :

Mars reprend sa marche directe à 4° Vierge et refait le chemin parcouru entre le 19 novembre et le 24 janvier. Il sera peut-être intéressant alors de comparer les deux périodes et de voir si nos réflexions nous ont conduits à une nouvelle façon d’avancer.

L’énergie commence à circuler à nouveau, d’une façon moins chaotique. Quelque chose, au fond de soi, nous donne l’impression qu’on va pouvoir, enfin, se tourner à nouveau vers l’avenir.

 

20 juin 2012 : Mars sort de la boucle de rétrogradation et repasse à 24° Vierge

La rétrogradation est derrière nous.

Le carré décroissant du 8 juin aussi, qui nous a probablement apporté un nouveau moment de tension dans la conscience

C’est maintenant  que l’on va pouvoir bénéficier des profondes réflexions que nous avons traversées, pour nous ouvrir enfin à de nouvelles perspectives.

 

18 avril 2013 :

Prochaine conjonction Soleil / Mars  … à  28° du Bélier.

La nouvelle impulsion ne se fera pas dans la dentelle !

 

Pour un travail personnel : les deux choses qu’il faut retenir :

* dans quelle maison natale se produit tous les deux ans, la conjonction Soleil/mars  –  cette fois à 15°34 du Verseau  –

* dans quelle maison natale se fait la rétrogradation de Mars  –  ici entre 4° et 24° de la Vierge.

Ces deux maisons indiquent des champs d’expérience où l’on pourra s’interroger … sur d’éventuels problèmes, causés par des actions passées, qui pourraient nécessiter un changement de comportement.


Conclusions

 

Il ne s’agit jamais, bien entendu, de faire table rase du passé. Mais de tourner la page.

Pour aller vers son Devenir, pour aller vers autre chose, vers une nouvelle rencontre, vers un nouveau mode de vie, il est important d’assumer son passé, de reconnaître ses erreurs et d’en tirer des leçons positives.

Avec l’opposition de Mars au Soleil et sa phase de rétrogradation, nous avons l’opportunité, à la lumière d’une nouvelle compréhension des choses, de nous transformer, et d’évoluer en nous confrontant à des situations nouvelles.

Ce moment est donc un moment-clé de ce premier semestre 2012 : qu’il s’agisse d’une occasion manquée, d’une blessure psychologique, d’une infortune passée, d’un acte manqué, il nous est possible pendant ce temps de réflexion, de travailler dans la conscience à ce qu’il nous faut comprendre « autrement » et améliorer, pour notre évolution, personnelle ou collective.

Collective aussi : en effet, dans une récente interview, le philosophe Michel Serres disait ceci :

« Ce qui explique un séisme, un tremblement de terre, c’est le déplacement des plaques en couches profondes. Dans le séisme économique terrible, il faut se demander quelles plaques profondes nous pouvons interroger »

Cette longue boucle de rétrogradation de Mars est donc aussi une opportunité extraordinaire pour que chacun de nous comprenne que toutes nos institutions actuelles ne peuvent plus fonctionner … simplement parce que le monde a changé ! Et qu’il devient donc urgent de réfléchir à ce que pourrait être Demain.

Alors que peuvent signifier ces 7 mois dans nos vies individuelles ? … Et sur le plan collectif ? … A très bientôt dans la seconde partie de ce nouveau Bulletin, qui reprendra en détail les 3 phases de la rétrogradation.

 

Jacqueline  –   ce  30  novembre  2011

www.jacquelineboilot.com

Share