La Boucle de Mars en Balance (1)

Comme je l’ai fait pour la Boucle de Vénus le mois dernier, voici un premier volet sur la Boucle de Mars, plus spécialement réservé à ceux qui débutent en astrologie.

Mars va donc bientôt rétrograder en Balance. Quel impact peut-il avoir dans nos thèmes personnels ?

 

Tout d’abord, je rappelle que :

Mercure et Vénus sont des planètes dites intérieures ; leur boucle de rétrogradation commence au degré où aura lieu la prochaine conjonction au Soleil (appelée conjonction inférieure pendant le temps de la rétrogradation)

A partir de Mars, les planètes sont dites extérieures ; leur boucle de rétrogradation  commence au degré où la planète reprendra sa marche directe après la rétrogradation.

Internet disant tout et n’importe quoi, je me suis aperçue, pour avoir lu plusieurs articles récents sur la Boucle de Rétrogradation de Vénus, que beaucoup d’astrologues font une erreur à ce sujet et mettent planètes intérieures et planètes extérieures « dans le même panier » !

 

Que symbolise Mars ?

 

Première planète extérieure à l’orbite terrestre, Mars va donc extérioriser l’action, le mouvement, l’expression des ressentis émotionnels, que ce soit la colère ou la violence, mais aussi la tristesse, la peur ou la joie.

Mars est souvent relié à ce qui est masculin ; mais il ne s’agit que d’une tradition sociale et culturelle qui voudrait que les hommes soient supérieurs aux femmes.

Au niveau biologique,  Mars est en relation avec tout ce qui permet à l’organisme d’agir et de se lier avec le monde extérieur : les muscles, mais aussi tout ce qui permet à l’énergie vitale de se libérer.

Il est aussi en lien avec l’instinct de reproduction.

Au niveau socio-culturel, Mars est en rapport avec les moyens d’expression et d’extériorisation de l’ego, dans un premier temps sur la base des valeurs vénusiennes.

Ainsi Mars est volonté de se reproduire, de ressentir des émotions, mais aussi volonté au niveau social, (avec ambition et quête de pouvoir) : pour cela Mars utilise l’énergie vitale disponible, décrite par le signe du thème natal.

Au niveau psychologique,  Mars est la fonction nécessaire pour naître hors des matrices, donc lié à toutes les séparations. Françoise Dolto a bien expliqué toutes les « castrations » que rencontre le bébé (naissance, sevrage, marche, propreté, langage, …) qui aboutissent au « Non » du petit enfant qui veut s’affirmer.

Le besoin fondamental de la fonction martienne est bien de pouvoir se différencier tout en restant en relation, et de trouver SA juste mesure pour satisfaire un besoin.

Au niveau le plus élevé, potentiellement transpersonnel, Mars symbolise le dévouement et le sacrifice (pas dans le sens du martyr) mais plutôt dans des énergies qui dépassent le moi conscient.

 

Rappel du sens de la rétrogradation

(déjà décrit dans la Boucle de Vénus)

Il s’agit, on l’a déjà vu, d’un mouvement apparent car une planète ne recule jamais dans son mouvement héliocentrique (c’est-à-dire par rapport au Soleil)

C’est un effet d’optique, dans une vision  géocentrique (par rapport à la Terre) : pour x raisons,

* que ce soit à cause de l’excentricité des orbites,

* que ce soit à cause d’une vitesse de rotation différente,

on a l’impression, vu de la Terre, que la planète semble ralentir, s’arrêter, renverser sa direction. C’est la même impression, lorsqu’on est en voiture sur l’autoroute, et qu’une voiture nous double. Pourtant les deux voitures continuent bien à avancer dans le même sens.

 

Symboliquement, ce moment de REtrogradation est une façon de REvenir sur ses pas, une volonté de REvoir son passé, d’y REfléchir, de se Recentrer, de se REorienter, et d’apporter une nouvelle réponse.

C’est pourquoi Alexandre Ruperti parlait dans ses séminaires du sens guérissant de la rétrogradation par rapport à quelque chose d’antérieur.

 

S’il s’agit d’une planète intérieure (Mercure ou Vénus)

la rétrogradation est une opportunité pour mettre un terme à une situation périmée.

S’il s’agit d’une planète extérieure (de Mars à Pluton)

il s’agit d’apporter une rectification pour repartir du bon pied.

 

Rappel du cycle  (très simplifié)  de Mars :

La planète est d’abord en conjonction avec le Soleil :

Une nouvelle impulsion est donnée par le Soleil à la fonction planétaire concernée. Cette impulsion va se manifester pendant tout l’hémicycle montant

Elle arrive au carré croissant à 90° :

Il se produit une tension qui a pour but de faire émerger (pour Mars) une nouvelle manière d’agir. On parle de crise d’action.

Elle arrive à l’opposition  à 180° :

C’est le moment possible de la compréhension.

Or, comme toutes les planètes extérieures, Mars est rétrograde au moment de son opposition au Soleil. C’est le moment où il est le plus proche de la Terre ; il est alors dans la pleine lumière du Soleil (comme la Lune quand elle est pleine)

C’est pour cette raison que la phase d’opposition du cycle Soleil / Mars est symbole d’objectivité dans l’action : Mars rétrograde n’est pas un Mars faible, nous dit Ruperti dans les cycles du Devenir. Bien au contraire. Mais son énergie, normalement extravertie, se tourne vers l’intérieur

Et c’est tout le travail de l’astrologue humaniste de faire comprendre le plus clairement possible, la meilleure façon d’utiliser la fonction planétaire de la planète :

Si l’on continuait sans passer par cette boucle de rétrogradation, on n’aurait pas le temps d’assimiler ni de réfléchir.

Quand la planète devient rétrograde, elle s’introvertit. Ce n’est plus le moment d’agir, mais celui de se poser des questions :

* Est-ce que tout va bien ? …

* Est-ce que l’impulsion initiale est en accord avec ce qui doit être ?

Il y a comme un nouveau processus qui s’installe. Comme la planète rétrograde, elle revient sur ses pas et  (symboliquement) réfléchit sur ce qui a été fait. Elle va l’intégrer, l’assimiler, éventuellement le réformer.

Encore faudra-t-il distinguer deux phases importantes :

* avant l’opposition, un travail de réflexion profonde.

* après l’opposition, un travail d’assimilation  qui se fait après avoir purgé, après avoir purifié la planète de ce qui a été fait avant. C’est aussi une période de déconditionnement pour repartir ensuite vers une compréhension nouvelle, celle du second hémicycle.

Personne ne peut dire si Mars rétrograde sera régénérateur ou auto-destructeur … A notre libre-arbitre d’utiliser cette énergie de la meilleure façon possible.

La planète arrive enfin au carré décroissant  à  270° :

Ce sera à nouveau un moment de tension, cette fois dans la conscience, pour préparer la semence du prochain cycle qui commencera avec la prochaine nouvelle conjonction avec le Soleil.

 

La Boucle de rétrogradation de Mars

qui sera reprise en détail dans le prochain Billet

Habituellement, Mars passe six semaines dans un signe. En Balance, avec sa boucle de rétrogradation, il va séjourner … 7 mois  (de décembre à juillet) !

 

Samedi 7 décembre 2013

Mars rentre en Balance.

Nelson Mandela vient de mourir. Lui-même avait un Mars en Balance en maison 11 natale. Symbole d’une lutte, avec une mise à plat des deux plateaux de la balance pour plus de justice et d’égalité (Balance) et pour un idéal (maison 11)  –  mais …. un Mars conjoint à la très ambigüe Lune Noire, sesqui-carré exact à Uranus rétrograde en Verseau, et carré à Pluton : un homme de paix (mais non de pouvoir) qui a eu  besoin de la lutte armée pour s’exprimer, après 20 années de pacifisme.

 

27 décembre 2013  –  28 février 2014 :

Phase 1  de la rétrogradation :

Il est toujours en phase directe, mais il ralentit de plus en plus. Toutes sortes de questions se posent qui sont de l’ordre de la Balance, signe d’Air

Des questionnements qui vont nous titiller pendant plusieurs mois.

 

1er mars  2014  – 19 mai 2014 :

Phase 2  de la rétrogradation :

Mars rétrograde à 27° Balance

Alors que Mars nous pousse habituellement à commencer de nouvelles entreprises, on a soudain l’impression de tourner en rond, de rencontrer des freins et des blocages. Par contre le moment est important pour réfléchir à un nouveau savoir-faire.

 

20 mai 2014  – 21 juillet 2014 :

Phase 3  de la rétrogradation :

Mars reprend sa marche directe à 9° Balance

L’énergie commence à circuler à nouveau.

 

21 juillet  2014 :

Mars sort de la boucle de rétrogradation et repasse à 27° Balance

C’est maintenant qu’on va pouvoir profiter des réflexions qui ont été les nôtres et qu’on va pouvoir s’ouvrir à des nouvelles perspectives.

 

Prochain Billet  sur le détail des 4 phases et ce qu’il faudra retenir pour un travail personnel.

 

Conclusion

 

Il ne s’agit jamais, bien entendu, de faire table rase du passé. Mais de tourner la page.

Pour aller vers son Devenir, pour aller vers autre chose, vers une nouvelle rencontre, vers un nouveau mode de vie, il est important d’assumer son passé, de reconnaître ses erreurs et d’en tirer des leçons positives.

Avec l’opposition de Mars au Soleil et sa phase de rétrogradation, nous avons l’opportunité, à la lumière d’une nouvelle compréhension des choses, de nous transformer, et d’évoluer en nous confrontant à des situations nouvelles.

Ce moment sera donc un nouveau moment-clé de ce premier semestre 2014 : qu’il s’agisse d’une occasion manquée, d’une blessure psychologique, d’une infortune passée, d’un acte manqué, il nous est possible pendant ce temps de réflexion, de travailler dans la conscience à ce qu’il nous faut comprendre « autrement » et améliorer, pour notre évolution, personnelle ou collective.

 

Voici ce que j’écrivais en décembre 2011 pour conclure le précédent Billet sur la Boucle de Mars en rappelant les paroles du philosophe Michel Serres :

« Ce qui explique un séisme, un tremblement de terre, c’est le déplacement des plaques en couches profondes. Dans ce séisme économique terrible, il faut se demander quelles plaques profondes nous pouvons interroger »

«  Cette longue boucle de rétrogradation de Mars est donc aussi une opportunité extraordinaire pour que chacun de nous comprenne que toutes nos institutions actuelles ne peuvent plus fonctionner … et cela, simplement parce que le monde a changé ! Et qu’il devient donc urgent de réfléchir à ce que pourrait être Demain.

«  Alors que peuvent signifier ces 7 mois dans nos vies individuelles ? … Et sur le plan collectif ? »

 

Rien n’a changé !  … A très bientôt pour la seconde partie de ce Billet.

 

Copyright Jacqueline Boilot  –   ce  2-5 décembre 2013

www.jacquelineboilot.com

Share