13 – 14 – 15 mars 2012 !

Trois jours très forts en cette veille d’équinoxe de printemps qui approche.

Trois jours à bien observer ce qui se passe dans notre vie et autour de nous.

Trois jours annonciateurs de perspectives inédites pour celui qui cherche à ouvrir de nouvelles portes sur sa créativité.

 

Le Grand Trigone de Terre est exact

13 mars : trigone Jupiter / Pluton   –  9°21 Taureau/Capricorne

14 mars : trigone Mars rétrograde / Jupiter  –  9°22 Vierge/Taureau

15 mars : trigone Mars rétrograde / Pluton  –  9°23 Vierge/Capricorne

 

En Capricorne, Pluton nous demande de prendre nos responsabilités, de nous dépouiller des anciennes croyances et des systèmes traditionnels dans lesquels notre « clan » nous a formatés. Saturne étant son maître en Capricorne, il continue à détruire patiemment les structures de nos sociétés devenues obsolètes : la force d’épuration de Pluton alliée à l’endurance du Capricorne peuvent nous insuffler la force de lâcher prise pour nous transformer en profondeur et chercher les réponses qui sont bonnes pour nous.

 

En Taureau, Jupiter nous donne une petite graine à faire germer, avec patience et opiniâtreté.

Seul bémol, cette conjonction de la Lune Noire qui vient se coller à la planète et lui apporte  toute son ambigüité. A la fois, en vouloir toujours plus avec la peur de manquer ; mais aussi refuser le système d’ordre lié à Jupiter : de toutes façons, un malaise soit par rapport à l’ordre social, à la loi, à la justice, à la morale, soit par rapport à notre désir de possession matérielle ou affective.

 

En Vierge, Mars nous invite à analyser méthodiquement nos points de vue pour rendre notre action plus efficace.

Sa rétrogradation qui a vraiment démarré le 24 janvier ne nous permet pas encore d’agir : comme déjà dit, le temps n’est pas à l’action qui se trouverait obligatoirement freinée, sinon stérile.

A la suite de la prise de conscience qui a pu se faire début mars (au moment de son opposition exacte au Soleil) nos projets sont encore dans la réflexion et ne pourront déboucher petit à petit vers du concret que lorsque Mars aura repris sa marche directe le 14 avril.

Son 2ème carré aux Nœuds Lunaires, exact le 19 mars, est aussi un temps de réflexion et une mise en mouvement des planètes en trigones pour aboutir à la mise en place d’une organisation suffisamment efficace pour accomplir son idéal lors du 3ème passage de ce carré le 1er mai.

 

Ce Grand Triangle de Terre nous permet ainsi d’y voir plus clair dans nos projets actuels en nous proposant la vision concrète de nouveaux chemins à prendre. Et Chiron, le passeur symbolique, à 7° des Poissons, en sextile harmonique à Jupiter et à Pluton, devient la tête d’un cerf-volant qui, s’il est bien employé, peut être une clé potentielle pour nous ouvrir les portes.

 

Cette  réflexion est d’autant plus forte que Mercure passe rétrograde ce lundi 12 mars à  6°49 du Bélier.

Le 7ème degré Sabian du Bélier nous dit : « Un homme s’exprime simultanément dans deux domaines différents avec grand succès » soit une tendance à manifester des énergies créatrices de son être sur deux plans d’activité.

Alors, certes, pendant trois semaines, la communication va se trouver ralentie, et les échanges contrariés. Le courrier prendra parfois  du retard ou se perdra. Quiproquos et malentendus risqueront de se multiplier. Mais ce temps de patience (voire de latence) qui nous est imposé est absolument nécessaire pour nous permettre d’approfondir les réflexions qui  nous aideront à prendre une décision, dans une remise en question de ce qui faisait notre vie jusque là. Et cela dans le but d’aller à l’essentiel.

 

Qu’est-ce qui est vraiment important pour chacun d’entre nous ?

Comment quitter nos peurs pour OSER ?

Comment oser dire non à ce qui était nos anciennes croyances, ou à ce que les autres nous disaient de faire par loyauté au clan ?

Comment oser transformer nos structures intérieures pour devenir les créateurs de sa propre destinée ?

Comment apprendre à parler vrai ?

Comment oser rêver tout simplement ?

 

C’est là que doivent porter nos réflexions actuelles, aidées par ce Grand Trigone solide et bien ancré dans la matière. Ces réflexions, au bout de leur cheminement, devraient nous mettre en résonance avec le prochain carré Uranus / Pluton qui, en démarrant vraiment cet été, nous obligera dans les quatre années qui viennent, à atteindre peu à peu une autre vibration de conscience, pour déboucher obligatoirement sur un nouveau système social et politique  (qui ne verra probablement pas le jour avant l’entrée de Pluton dans le signe du Verseau en 2023 suivie de l’entrée de Neptune en Bélier en 2025).

Il nous faudra bien tout ce temps pour détruire les structures qui ne conviennent plus à notre évolution  – c’est le travail actuel de Pluton en Capricorne  –  et percevoir autrement la condition humaine et ce qui unit TOUS les hommes sur terre dans leurs besoins fondamentaux  –  et là, c’est le travail actuel de Neptune en Poissons  –

 

Mercure en transitant Uranus, dans le fougueux signe du Bélier, va soumettre nos nerfs à rude épreuve. Je rappelle les 3 conjonctions :

1er passage le 5 mars,  à 3°25 du Bélier

2ème passage, rétrograde,  le 18 mars,  à 4°09 du Bélier

3ème passage le 22 avril,  à 6°07 du Bélier

Impatience, frustration, impétuosité, paroles à l’emporte-pièce rendront la communication houleuse, à tous les niveaux ! Mais il se créera en même temps une immense opportunité d’initiatives et d’idées nouvelles et brillantes qui nécessiteront probablement des réajustements rapides ! Avec une importance donnée à son intuition.

Si c’est un état de confusion qui domine encore pendant quelque temps, ce n’est pas grave. La lumière finira par jaillir pour permettre d’aller de l’avant dès que Mercure et Mars seront redevenus directs (seconde quinzaine d’avril) : une récolte et le fruit de nos réflexions qui nous auront retenus pendant plus de 3 mois.

 

Alors impossible de passer à côté de ces trois jours sans observer attentivement ce qui se passera autour de nous. Le passage de la Lune sur le Nœud Nord en Sagittaire, au soir du mardi 13 mars, est trop bref pour être vraiment significatif, mais il peut accentuer momentanément le désir de chercher refuge dans son univers émotionnel pour mieux cerner ses véritables besoins et comprendre plus intuitivement ce qu’il nous faut oser éliminer des implications négatives de notre vie actuelle.

 

Sur le plan mondial, après les multiples secousses des mois précédents sur les assises de gouvernements trop rigides, le moment reste instable, fait tout à la fois de réactions vives et de résistance au changement, par peur souvent de quitter une ancienne forme de sécurité.

 

Sur le plan personnel, ces trois jours sont un nouveau pas pour comprendre qu’il faut faire bouger les choses en nous, pour devenir soi-même. Pour certains, il est possible que ça ne soit pas ce qu’ils veulent entendre parce qu’une partie d’eux aimerait que ça ne change pas (toujours cette peur de l’inconnu).

 

Pourtant, quel que rocailleux que soit le chemin qui nous sera proposé, ce grand nettoyage est une immense opportunité pour nous débarrasser de vieux schémas mentaux, émotionnels et immatures, qui nous empêchaient de réaliser pleinement notre potentiel.

Alors soyons bien attentifs à ces trois jours. Observons les synchronicités qui vont se présenter. Elles seront fortes de sens pour nous guider vers un avenir formé de notre nouvelle créativité.

Et, tous ensemble, gardons un cœur ouvert. Aimons-nous nous-mêmes pour savoir aimer les autres.

Et faisons confiance à la vie  …. A  NOTRE  vie  ….

 

Jacqueline  –  ce  11 mars  2012

www.jacquelineboilot.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share